3 min read

Yoga sur stand up paddle, ou comment transformer ton flow en entraînement intensif

Frau macht Yoga auf Stand Up Paddle
By: Franzi Orthey

En été, il est certes agréable de dérouler son tapis de yoga à l’extérieur plutôt que dans la chaleur d’un studio, mais parfois, une petite dose de nouveauté et de stimulation supplémentaire est également la bienvenue. Alors, que dirais-tu d’une séance de yoga sur l’eau ? La tendance estivale du stand up paddle yoga (SUP), c’est-à-dire faire du yoga sur un stand up paddle, combine détente, défi et sollicite tout le corps en une seule discipline !

Autre article intéressant : les 5 postures de yoga qui brûlent le plus de calories

Qu’est-ce que le yoga sur stand up paddle ?

La particularité du SUP Yoga, c’est le revêtement sur lequel il se pratique. Au lieu de te tenir solidement sur ton tapis de yoga, attends-toi cette fois-ci à un peu plus d’action sur un stand up paddle spécialement conçu. À part ça, tout est identique. Au SUP Yoga comme au yoga classique, tu pratiques des asanas, c’est-à-dire les différentes postures du corps en relation avec la respiration, afin d’atteindre un état d’harmonie et de calme intérieur. La planche sur laquelle se pratique le SUP Yoga est large et donc plus stable, ce qui est particulièrement utile pour t’aider à trouver l’équilibre. Tu peux faire du SUP Yoga partout où il y a de l’eau, mais pour les débutants, mieux vaut privilégier les eaux calmes. Plus la houle est forte, plus c’est exigeant. Les lacs sont particulièrement adaptés à cette pratique. Pour ne pas qu’elles partent à la dérive, les planches peuvent par ailleurs être fixées à des supports spéciaux apportés par l’enseignant.e de SUP Yoga.

Que fait travailler le stand up paddle yoga ?

Déjà sur la terre ferme, le yoga constitue un entraînement efficace de l’ensemble du corps qui peut, selon le style pratiqué, favoriser aussi bien la souplesse que la force et l’endurance. Le bercement de l’eau vient renforcer cet effet. Mais en plus du corps, le SUP Yoga fait également travailler l’esprit. Voici les quatre points les plus importants à retenir :

#1 Tu entraînes ta musculature profonde

Le SUP yoga sollicite principalement tes muscles profonds, c’est-à-dire les muscles que tu atteins à peine durant la plupart des entraînements. Ainsi, une séance de yoga sur l’eau te permet de développer énormément de stabilité et de force ainsi que de créer un tout nouveau stimulus pour les muscles du tronc et des jambes.

#2 Tu développes la force de ton tronc et de tes bras

Il n’y a pas que les jambes et la musculature profonde qui trouvent leur compte dans le SUP Yoga. La pratique du yoga sur l’eau renforce également tout le haut du corps et les bras. Outre les postures, l’équilibre sur la planche a aussi un grand rôle à jouer. Comme tu peux le constater, le SUP yoga représente un excellent entraînement de tout le corps.

#3 Tu exerces ton équilibre et ta coordination

Quand ça tangue, il faut faire preuve d’équilibre et de coordination. Chaque mouvement, aussi minime soit-il, demande plus d’attention que sur un sol ferme. Les postures sur une jambe ne sont pas les seules à te faire travailler ton équilibre, chaque asana y contribue également.

#4 Tu défies ton esprit et bâtis ta force mentale

Le yoga est loin d’être juste un entraînement physique. Il confère également de la force mentale. En effet, aucune pratique de yoga ne peut fonctionner sans concentration, ton esprit est donc présent à tout moment. De plus, lors d’une séance de SUP Yoga, tu t’aventures hors de ta zone de confort, tu acquiers plus d’audace et tu développes ainsi ta force mentale.

Quelles sont les conditions à remplir pour le pratiquer ?

Faire du yoga sur un sol instable est difficile, mais pas irréalisable ! En fin de compte, c’est comme se tenir sur une jambe et un tel exercice peut te faire sortir de ta zone de confort. Mais comme les postures de yoga sont exécutées plus lentement et maintenues plus longtemps, la pratique spécifique à la planche de SUP convient cependant à tous. Peu importe que tu débutes en yoga ou que tu aies déjà passé quelques heures sur ton tapis. Pour les débutants, il est conseillé de commencer dans des eaux peu profondes.

Pour pratiquer le SUP Yoga, le plus important est de disposer d’une planche adaptée. Ces planches de SUP spéciales sont en effet plus larges que les planches de surf, par exemple, afin de t’offrir davantage de stabilité. Tu peux pratiquer en tenue de sport, en maillot de bain ou en short de bain, selon ce qui est le plus confortable pour toi.

Pour aller plus loin avec foodspring :

Article sources
We at foodspring use only high-quality sources, including peer-reviewed studies, to support the facts within our articles. Read our editorial policy to learn more about how we fact-check and keep our content accurate, reliable, and trustworthy.