4 min read

Faire la fête sans gueule de bois derrière

Frau liegt mit Kopfschmerzen im Bett
By: Natascha Klemm

Danser jusqu’au bout de la nuit, trinquer et finir avec un kebab en guise de récompense : une longue soirée vous demande beaucoup d’efforts, même si c’est tout simplement amusant. Mais justement, à l’approche des fêtes, ces soirées se multiplient : une fête par-ci, un anniversaire par-là, et, bien évidemment, la fête de Noël du travail, où il est difficile de rester sobre et de rentrer tôt. Ce n’est pas facile de maintenir un mode de vie sain tout en dansant à chaque soirée. Et pour que vous puissiez tout de même y aller, et surtout vous amuser sans avoir mal à la tête le lendemain, voici nos 10 meilleurs conseils.

Également intéressant : 15 conseils simples pour des fêtes de fin d’année saines

1 – Buvez de l’eau

La fameuse hydratation intermédiaire, c’est-à-dire un verre d’alcool, un verre d’eau, un verre d’alcool, etc., devrait normalement prévenir ou soulager la gueule de bois. Ça semble être une bonne idée, mais la méthode n’a pas encore été prouvée scientifiquement. Et la gueule de bois reste inévitable si vous enchaînez les verres, peu importe la quantité d’eau que vous buvez entre chaque. En revanche, être conscient de sa consommation d’alcool et de la quantité de verres déjà bus vous sera d’une grande aide.

2 – Mangez avant la soirée

Quelle est la grosse erreur que vous pouvez facilement éviter ? Aller à une fête le ventre vide : c’est presque aussi dangereux que de faire les courses en ayant faim. Essayez de garder votre routine alimentaire habituelle tout au long de la journée et surtout d’avoir suffisamment d’apports en protéines. Les graisses saines, comme l’avocat ou le saumon, sont à la fois savoureuses et rassasiantes. Ainsi, il vous sera plus facile d’éviter de vous rassasier de chips, de pizza et d’autres snacks.

3 – Faites votre séance de sport

Si vous pensez qu’aller à la salle de sport ne vaut pas la peine avant une fête, détrompez-vous. D’une part, vous aurez brûlé beaucoup de calories avant de vous jeter sur le buffet. D’autre part, d’après les conclusions de 11 études, grâce à votre entraînement, votre envie de boire de l’alcool serait réduite. De manière générale, il faut attendre au moins une heure après votre séance, et reconstituer vos réserves en nutriments avant de vous servir un verre de vin. Il est prouvé que l’alcool réduit jusqu’à 37 % la capacité de biosynthèse des protéines, et donc du développement musculaire. Ce qui nous amène directement au point suivant :

4 – Préparez-vous des boissons sans alcool

Le moyen le plus efficace contre la gueule de bois est bien sûr le plus évident : renoncer à l’alcool. Si vous trouvez que le Prosecco sans alcool n’a aucun intérêt, vous pouvez facilement mixer d’autres délicieux cocktails qui vous éviteront assurément des maux de tête. Par exemple, vous pouvez mélanger du Wild Berry avec de l’eau et pimenter le tout avec de la menthe fraîche et des baies. Sinon, vous pouvez goûter notre cocktail sans alcool au pamplemousse rafraîchissant.

5 – Évitez l’alcool (sucré)

Nous devons malheureusement jouer les rabat-joie : l’alcool n’est jamais bon pour la santé. Mais si jamais vous vous accordez un verre ou deux, évitez les bombes sucrées, comme les cocktails au sirop ou le vin chaud. L’alcool seul contient déjà 7 g de sucre pour 100 g : il est donc préférable de le mélanger avec des boissons sans alcool.

6 – Apportez des snacks sains

Il faut avouer qu’apporter son panier-repas de riz et de poulet à une soirée n’est peut-être pas la meilleure option. Néanmoins, vous pouvez demander en amont à votre hôte si vous pouvez apporter quelque chose et en conséquence préparer des snacks sains ou une salade riche en protéines. Ainsi, vous saurez exactement ce qu’il y a dedans, vous n’aurez pas à prendre de chips pour vous rassasier et vous ferez bonne impression auprès des autres invités !

7 – Faites le plein de nutriments

Le jour même, veillez en particulier à alimenter votre corps en énergie, avec des fruits et légumes frais et des glucides de haute qualité, nécessaires pour passer une bonne nuit et réduire le stress. Besoin d’inspiration ? Que diriez-vous de notre Bowl végétarien coloré ?

8 – Élaborez un plan d’attaque concret

Soyons honnêtes : les projets flous, comme « ce soir, je ne bois qu’un verre » ou « je rentre tôt » ne fonctionnent presque jamais. Bien entendu, vous n’êtes pas obligé de planifier toute la soirée, mais si c’est vraiment important pour vous, vous pouvez poser des limites concrètes, comme un nombre de verres ou une heure à laquelle prendre le métro pour rentrer chez vous. La méthode WOOP peut vous aider à atteindre vos objectifs.

9 – Faites preuve de flexibilité

Vous aviez prévu de ne rien boire, mais vous vous êtes laissé tenter par une bière. Donc un ou deux verres de plus, ça ne change rien, n’est-ce pas ? C’est exactement cet état d’esprit qui peut vous être fatal. Ce n’est pas parce que vous avez bu un verre ou mangé une part de pizza et quelques chips de plus par rapport à ce que vous aviez prévu qu’il est trop tard pour revenir à votre plan initial. Le lendemain au plus tard, vous remarquerez qu’il y a une grande différence entre boire 2 ou 10 verres.

10 – Amusez-vous

Le plus important est que vous vous amusiez ! Même si ça semble ringard, vous n’allez pas ruiner votre mode de vie sain juste en profitant des fêtes de fin d’année. Écoutez votre corps, maintenez vos routines autant que possible et faites-vous aussi plaisir de temps en temps.

Pour aller plus loin avec foodspring :

Article sources
We at foodspring use only high-quality sources, including peer-reviewed studies, to support the facts within our articles. Read our editorial policy to learn more about how we fact-check and keep our content accurate, reliable, and trustworthy.