Lu en 6 min

Les 10 principes de l’alimentation intuitive

frau sitzt auf boden und genießt ihr essen
Par :
Rédactrice & écotrophologue
Leyla est écotrophologue. Elle écrit nos articles concernant la nutrition et un mode de vie sain. Elle crée également des programmes alimentaires gratuits pour t'assurer un régime alimentaire sain.

On connaît tous ça : avoir les yeux plus gros que le ventre. As-tu déjà mangé plus que de raison et t’es-tu senti mal après ? Bienvenue au club ! L’alimentation intuitive peut t’aider à réguler ton alimentation. Le concept a été mentionné pour la première fois par les deux nutritionnistes Evelyn Tribole et Elyse Resch dans leur livre Perdre du poids intuitivement, qui a donné son nom au concept jusqu’à aujourd’hui.

Une étude de synthèse souligne en outre que l’alimentation intuitive peut être la solution contre la consommation de nourriture émotionnelle. Pour en savoir plus sur ce sujet, consulte notre article sur les fringales. Tu souhaites écouter davantage ton instinct et savourer tes repas en toute connaissance de cause ? Nous te montrons comment l’alimentation intuitive peut t’y aider.

L’alimentation intuitive : c’est quoi ?

Manger ce qui te plaît, quand tu le souhaites : ça te paraît trop beau pour être vrai ?

Le concept de l’alimentation intuitive a été créé en 1995 par les nutritionnistes Evelyn Tribole et Elyse Resch. Celui-ci se base sur le lien profond entre le corps et l’esprit.

L’alimentation intuitive est un concept qui se positionne à l’opposé d’un régime classique : aucun programme alimentaire, aucune restriction, aucun sentiment de culpabilité.

Le bien-être passe ici avant tout : la mauvaise conscience après manger est bannie.

C’est un retour à l’essentiel : tu manges quand tu as faim. Tu arrêtes de manger lorsque tu es rassasié.

Nous oublions souvent de suivre nos intuitions avec nos vies bien chargées. Ce genre d’alimentation peut s’apparenter à celles des bébés, qui mangent uniquement quand ils ont faim.

Manger avec intuition, ça s’apprend

« Finis ton assiette ! » : tu as sûrement dû entendre cette phrase plusieurs fois dans ta vie.

La plupart du temps, tu essayes de manger aux heures convenues, des portions raisonnables et lorsque tu craques pour un bol de crème glacée, tu t’infliges le lendemain une salade verte à cause de ta mauvaise conscience.

Chaque jour, tu es confronté aux règles du bien manger, que cela soit conscient ou non.

L’alimentation intuitive te permet d’enfreindre ses règles, pour seulement écouter ton corps et tes envies.

Le processus est lent pour établir une pensée positive et changer certaines habitudes alimentaires.

Voici les 10 principes de l’alimentation intuitive que tu vas pouvoir appliquer pour réussir cette fois ton objectif !

1. Changer sa perspective à propos du régime

La plupart des études le montrent et tu le sais également : les régimes ne fonctionnent pas sur le long terme. Effet yo-yo, reprise de poids, mauvaise conscience, fringales… Nous ne finissons pas de faire la liste des effets secondaires indésirables des régimes privatifs.

Tu souhaiterais pouvoir te sentir bien dans ton corps au long terme et non pas seulement durant l’été ? Alors dis adieu aux régimes privatifs et autres interdictions alimentaires.

2. Être à l’écoute de sa faim

La faim n’est pas ton ennemie. Il s’agit d’un mécanisme naturel que ton corps emploie quotidiennement afin que ton organisme ait toujours suffisamment de nutriments dans la journée pour fonctionner correctement.

Écoute ton corps : lorsque la faim se fait sentir, prends le temps de t’assurer qu’il s’agisse bien de faim et non d’appétit seulement. Quand tu en es sûr, mange – que tu aies mangé 1 heure avant ou 5 heures avant n’a pas d’importance.

Bon à savoir : les gargouillis ne sont pas les seuls signaux de la faim. Chaque personne pourra avoir différents symptômes, comme la fatigue ou le fait de penser constamment à manger.

3. Ne pas considérer la nourriture comme son ennemie

Fais une croix une bonne fois pour toute sur l’idée des « bons » et « mauvais » aliments. Autorise-toi tout ce que tu souhaites manger : veille à tes sensations lorsque tu manges. Tu peux également te poser ces questions suivantes :

  1. Est-ce que cela a du goût ?
  2. Est-ce que cela t’a rassasié ?
  3. Comment ton corps se sent-il maintenant ?

4. On arrête de faire la police

Fais taire la petite voix dans ta tête te disant que ce que tu manges n’est pas sain. L’important est ton bien-être et de retrouver le plaisir de manger.

5. Être à l’écoute de son appétit

Eh oui, la faim et l’appétit, ce n’est pas la même chose. Lorsque tu finis de manger, assure-toi que tu es rassasié. Le sentiment de satiété est un phénomène que ton corps enclenche lorsqu’il est repu. Il arrive parfois que nous mangeons quelque chose de si délicieux qu’il est difficile d’arrêter de manger même si nous n’avons plus faim ! C’est là où écouter son corps sera très important, afin de ne pas manger sans s’arrêter.

Ton ventre gargouille et tu as envie d’un snack ? Notre Pain Protéiné Vegan te fournit protéines végétales et fibres. Tu peux également essayer notre recette maison de houmous à la betterave, pour un délicieux encas.

Karotten Hummus
©foodspring

ng[/caption]

6. Veiller à son bien-être

Il ne s’agit pas seulement d’être rassasié. Manger est également un plaisir. Ainsi demande-toi si tes repas te font assez plaisir, et si ce n’est pas le cas, jette un coup d’œil à nos recettes,  pour satisfaire ta faim de manière agréable.

7. Ne pas manger ses émotions

Envie, ressentiment, tristesse… Manger n’est pas la solution.

petit-déjeuner sur une terrasse
©Westend61

L’alimentation intuitive te propose de manger selon ta faim, mais non selon tes émotions. Trouve ainsi d’autres alternatives pour te délester de sentiments trop encombrants : dessiner, écrire… ou bien encore faire du sport.

8. S’accepter tel que l’on est

Apprends à t’aimer toi et ton corps. Tu n’es pas défini par ton tour de taille.

9. Faire du sport

Le sport n’est pas seulement utile pour brûler des calories. Le sport te permet également de te sentir mieux dans ta peau. Ainsi tu peux te focaliser sur le bien-être que procure le sport et non sur les calories à brûler. Même pas besoin de sortir du canapé pour faire des exercices !

Sport en groupe
©jacoblund

10. La santé avant tout

Oui, tes repas doivent être bons et tu dois te sentir satisfait ensuite. Même si aucun aliment aujourd’hui ne va mettre ta santé en jeu du jour au lendemain, veille à la qualité des aliments que tu choisis.

Alimentation intuitive : pourquoi c’est difficile ?

Te souviens-tu qu’on te demandait toujours de finir ton assiette à table ? Et que les heures de repas étaient toujours précises, avec des portions recommandées, et une liste de courses adaptée à tes objectifs… En fait tous ces interdits et ces règles peuvent rendre l’alimentation intuitive compliquée.

alimentation intuitive : sandwichs à la glace
©foodspring

Dans la plupart des cas, tu auras toujours des règles alimentaires à suivre (l’heure du dîner, ce que tu vas manger, etc) et cela, que ça soit conscient ou non. Manger de façon intuitive signifie s’éloigner de toutes les règles alimentaires que tu as appris au fil du temps. Il s’agit avant tout d’écouter ton corps et éliminer les pensées négatives par rapport à certaines habitudes ou aliments. L’alimentation intuitive est une façon de manger particulière : tu réapprends à bien manger sur le long terme.

Comment combiner alimentation intuitive et objectif fitness ?

L’alimentation intuitive s’établit au long terme.

Manger comme tu le souhaites et perdre du poids semble un peu tiré par les cheveux au départ. Nous sommes d’avis qu’ajouter un peu d’intuition et de plaisir dans ton alimentation peut te faire le plus grand bien.

Repas entre amis
©svetikd

Mais savoir reconnaître les signaux de ton corps t’aideront à éviter tous les pièges que nous avons cité en haut. Plus de fringales, ni d’effet yo-yo car tu auras appris à dire « stop » à temps. Tu auras également appris à manger la quantité suffisante de nourriture, ni trop ni trop peu.

Il y a cependant un fait indéniable : pour maigrir, il te faut un déficit calorique.

Pour recevoir des conseils nutrition gratuits et des recommandation de produits adaptés à ton profil et à tes objectifs fitness, nous t’invitons à faire notre Body Check gratuit. Tu obtiendras d’importantes informations comme ton IMC.

Faire ton Body Check

Nous pensons qu’avoir plus d’intuition et de plaisir dans l’alimentation ne peut être que sain.

Ne t’interdis aucun aliment. Se frustrer pourrait t’éloigner de ton objectif. Avoir sa « silhouette de rêve » est également une question d’attitude. Se sentir bien dans son corps devrait également faire partie de ta vie.

Ainsi, savoure ta part de gâteau, de glace ou d’autres douceurs lorsque tu en as envie. Nous te proposons notre Pâte à Tartiner à la pistache, qui ne contient pas d’huile de palme.

Alimentation intuitive : notre conclusion

  • L’alimentation intuitive n’a aucune règle et rejette la culpabilité alimentaire.
  • Mange à l’intuition et oublie les régimes privatifs.
  • Envie d’une douceur ? Autorise-toi ce plaisir sans arrières pensées.
  • Moins il y a d’interdit, mieux c’est.
  • Ton alimentation s’équilibrera au fil du temps, naturellement.
  • N’oublie jamais de savourer ce que tu manges.

Aller plus loin avec foodspring :

Sources de l'article
Notre équipe de rédaction foodspring est une équipe de spécialistes en nutrition et en sport. Nous nous basons sur des études scientifiques pour étoffer chacun de nos articles. Si tu souhaites en savoir plus, n'hésite pas à lire notre politique éditoriale.
  • Resch, E.; Tribole, E. (2013): Intuitiv abnehmen. Zurück zu natürlichem Essverhalten. Goldmann Verlag.

Articles similaires