Lu en 8 min

15 conseils sains et faciles à suivre pour profiter des Fêtes

dîner de fête
Rédactrice & Coach en fitness
Julia est une coach en fitness. Elle rédige nos articles traitant du fitness et de la nutrition, et prépare nos programmes d’entraînement gratuits.

Tu penses qu’une fois n’est pas coutume, les Fêtes de fin d’année vont détruire tous tes efforts fitness ? Avec foodspring, ce ne sera pas forcément le cas ! Découvre dans cet article comment tu peux garder un état d’esprit zen, la santé et la forme pendant cette période – et profiter des fêtes tout simplement !


Le dîner du réveillon de Noël, les fêtes de Noël, les réunions de famille et tout ce qui reste à boucler d’ici la fin de l’année peuvent parfois rendre difficile le fait de profiter réellement de cette période de l’année. Nos conseils sur l’alimentation, l’exercice physique et l’entretien d’un état d’esprit minimaliste t’aideront à traverser cette période parfois tumultueuse de fin d’année.

Avant de te partager nos conseils et astuces, une dernière chose : les matins d’hiver, tu aseu  toujours envie de te faire plaisir au petit déjeuner, en sachant que la pâte à tartiner n’est pas forcément ton alliée fitness ? Grâce à foodspring, c’est chose faite ! Et pour les Fêtes, nous avons créé deux saveurs 100% hivernales de pâtes à tartiner, pour que tu puisses en profiter chaque matin. Elle est pas belle, la vie ? Découvre nos Pâtes à tartiner protéinées Strudel aux pommes et Pain d’épices en édition limitée sur notre shop !

5 conseils alimentaires pour t’aider à te sentir bien pendant les fêtes de fin d’année

Tu ne trouveras pas ici de conseils sur la façon d’arrêter définitivement de manger des biscuits de Noël. Tout simplement parce que nous pensons que tu devrais manger autant de biscuits que tu le veux. Et ce dernier point est exactement le maître-mot : vouloir manger, plutôt que simplement manger parce que tu en as la possibilité. Après tout, tu veux pouvoir te sentir bien pendant les fêtes de fin d’année. Cela ne fonctionne que si tu manges de telle manière que tu te sentes bien et énergique après avoir mangé, au lieu de te sentir fatigué et le ventre plein.

#1 Mange des légumes

Les légumes sont sains. Ils contiennent beaucoup de nutriments et de fibres qui sont digérés lentement et sont bons pour l’estomac. En outre, selon la façon dont ils sont préparés, les légumes ont beaucoup de volume et peu de calories. Alors si tu as tendance à ne pas pouvoir t’arrêter quand tu pioches dans les sucreries de Noël, remplis aussi ton estomac de légumes.

Mais la principale raison de manger des légumes est le fait qu’ils fournissent à ton corps des micronutriments importants et qu’ils sont sains. Les aliments sains nous font généralement nous sentir bien.

#2 Évite de grignoter constamment

Quel est le rythme de tes repas dans ta routine normale ? Essaie de respecter ces horaires autant que possible pendant les vacances de fin d’année. Cela aidera ton système digestif et te permettra de profiter des fêtes sans sentir ton estomac constamment plein.

Le microbiome – les micro-organismes de ton intestin – et les enzymes digestives connaissent les horaires de repas et s’y adaptent. C’est pourquoi ils fonctionnent mieux en suivant une routine. Le grignotage constant les prive de la possibilité de digérer les repas en paix et de traiter les nutriments au mieux.

#3 Opte pour des options plus saines

Comparer le gâteau de Noël de ta grand-mère avec un biscuit protéiné n’est pas juste. Nous avons une suggestion pour toi : au lieu de choisir, alterne simplement entre tes plats de Noël préférés et des en-cas plus favorables à la forme physique. Ou mieux encore : fais tes propres pâtisseries.

Le pain d’épices aux pommes et aux bananes, par exemple, agrémente un repas de fête. Même notre gâteau moelleux aux noix et aux poires coulées convaincra toute la tablée. D’ailleurs, contribuer aux repas de famille ou d’amis est généralement bienvenu. Jette un œil à nos recettes pour plus d’inspirations !

Cake à la banane saveur pomme pain d’épices
©foodspring

#4 Mange parce que tu en as envie

Pas parce que la nourriture se trouve devant toi. La plupart du temps, au lieu de profiter pleinement de tes vacances, tu te retrouves allongé sur le canapé avec l’estomac plein. Lorsque la nourriture est abondante et que les sucreries t’attendent à chaque coin de rue, il n’est pas toujours facile de décider si tu veux vraiment manger ou si tu le fais machinalement.

Alors, avant de tendre la main vers le prochain morceau de chocolat, prends un moment pour te poser les bonnes questions : as-tu vraiment envie de chocolat en ce moment ? Si tel est le cas, tu te sentiras, on l’espère, deux fois mieux après l’avoir dégusté. Mais si tu penses que ce ne sera pas le cas : bas les pattes !

Astuce de notre rédaction : les en-cas sucrés contenant moins de sucre et plus de protéines sont tout aussi bons, mais donnent moins de fringales.

Découvrir les snacks protéinés

#5 Communique clairement tes envies

Est-ce qu’il y a toujours une assiette de sucreries dans laquelle tout le monde peut piocher lors de vos réunions de famille ? Alors fais-toi plaisir. Ou bien indique à l’avance que tu veux une assiette de sucreries plus petite, ou que tu préfères les fruits, ou encore que tu ne veux trouver dans l’assiette que quelques-unes de tes friandises préférées.

Explique à la personne de ta famille qui est chargée des préparatifs qu’elle ne soutient pas là un régime absurde, mais plutôt qu’elle te fait plaisir en préparant les desserts que tu aimes vraiment. De cette façon, personne n’est déçu et chacun sait ce qu’il en est.

Profiter des fêtes – 5 conseils pour bouger plus durant les fêtes

Même la personne la plus sédentaire de ta famille devra admettre que faire un peu plus d’exercice pendant les fêtes – autre que de se traîner de la cuisine au salon – contribue au bien-être. Alors puisque tout le monde est d’accord, allez vous entraîner tous ensemble pendant les vacances de Noël, ça vous fera du bien ! Les conseils suivants te donneront de l’inspiration.

Ce n’est pas assez pour toi ? Alors suis à côté ton programme d’entraînement et adapte-le aux jours de vacances. Nous allons te dire comment !

#1 Faire de l’exercice le matin

Pendant les fêtes de famille en particulier, les choses se passent toujours différemment de ce que l’on avait prévu. Il est donc préférable de faire du sport quand tout le monde est encore endormi. Ou du moins avant d’entrer vraiment en contact avec le monde. Lève-toi, brosse-toi les dents et fonce avant que ta famille ne te distraie ou que tu n’aies le temps de réfléchir à l’état de ta motivation.

#2 Le HIIT en bref

Qu’il s’agisse d’une séance d’entraînement Tabata, d’une séance d’entraînement en superset ou même d’un tour en moins, adapte ton entraînement HIIT classique aux nombres de jours de tes vacances. Peu importe que tu n’aies pas assez de temps ou que tu n’aies pas l’envie de t’entraîner plus longtemps, profite des vacances de Noël en adaptant tes séances d’entraînement à tes besoins.

Un conseil : le besoin de s’allonger sur le canapé à se goinfrer de chocolat est généralement un piège. Si tu te permets de bouger un peu pendant les vacances, tu peux être sûr de te sentir mieux après celles-ci.

#3 Rester en forme plutôt que de se remettre en forme

Ton corps n’oublie pas en une semaine ce que tu as travaillé au cours des derniers mois. Considère les vacances comme une pause au sein d’une discipline trop stricte. Fais 3 à 4 courtes séances d’entraînement par semaine pour rappeler à tes muscles qu’ils ont une bonne raison de rester forts, et laisse-leur un temps de récupération supplémentaire. Ainsi, tu rebondis en force après les fêtes.

Pour trouver de l’inspiration sur les entraînements à faire n’importe où et pour chaque objectif, consulte notre base de données gratuite d’entraînements.

#4 Fais de ton entraînement un événement (post) Noël

Et fais-le avec toute ta famille ! Tout le monde, peu importe son âge, a envie de faire un peu d’exercice. Faites de la marche ou du footing ensemble. Si tu ne peux ou ne veux pas faire de footing, participe à une randonnée en vélo ou conçois une petite séance d’étirement que même ta grand-mère peut faire sur sa chaise. Tu peux ainsi continuer à progresser en sport et profiter des vacances en famille. Peut-être faire de l’exercice ensemble pourrait-il même devenir votre nouvelle routine de vacances ?

#5 Mêler l’utile à l’agréable : la promenade digestive

Prends l’habitude de faire une petite promenade après chaque repas. Peut-être pourrais-tu faire un petit tour en ville après le petit-déjeuner et le dîner, et une longue promenade dans la campagne à midi, lorsque le soleil brille et que la beauté du paysage hivernal est à son apogée ?

Profiter des fêtes – 5 astuces pour plus d’harmonie pendant les fêtes

Les cadeaux sont achetés, toutes les tâches ont été effectuées et les préparatifs ont été mis en place. À présent, pourvu que tout se passe bien ! Malheureusement, les festivités sont souvent le théâtre de conflits (familiaux). Nos 5 conseils te permettront de contribuer à plus d’harmonie ; c’est le plus important pour profiter des fêtes.

#1 Accepter les différences

En particulier lorsque tu ne vis plus avec ta famille, des différences liées au mode de vie et aux valeurs de chacun peuvent vous séparer les uns des autres. Si certaines choses méritent qu’on en discute, ce n’est pas le cas pour d’autres. Les membres de ta famille n’ont pas à être comme toi et tu n’as pas à être comme eux.

#2 Agir plutôt que réagir

Lorsque l’on interagit avec ses parents, il est facile de retomber dans les anciens schémas de notre jeunesse. Après tout, les parents seront toujours des parents et les enfants, toujours des enfants. Sois attentif aux moments où tu tombes dans ces schémas de comportements immatures et aux moments qui les déclenchent. Au lieu de réagir de manière émotionnelle, respire un bon coup et agis d’une manière qui te semble juste.

#3 Pratiquer l’écoute active

À quand remonte la dernière fois où tu as vraiment parlé à ta famille ? Pratique l’écoute active : écoute sans interrompre, sois ouvert à ce que l’autre personne veut te dire, accepte, pose des questions si tu ne comprends pas et réponds de manière authentique sans trop te concentrer sur ta propre opinion ou ton propre jugement. Demande plutôt à ton interlocuteur ce qu’il ressent.

L’écoute active est un modèle de conversation bien établi qui favorise, entre autres, l’empathie et la connexion entre les interlocuteurs.

#4 Se concentrer sur le positif

En fin de compte, tu as toujours le choix : focalise ton attention sur ce qui se passe bien, et non sur ce qui ne se passe pas ou pas bien.

#5 Accorder à sa famille et à soi-même de l’espace

En particulier si tu n’as pas vu ta famille depuis longtemps, la cohabitation 24 heures sur 24 pendant les vacances peut être épuisante. Chacun a des envies, des besoins et des problèmes émotionnels différents qui contribuent à une situation de crise. Si tu sens que tu es trop stimulé, que tu réagis de manière excessive ou que tu as simplement besoin d’un peu de calme, accorde-toi du temps et de l’espace.

Lis un livre, fais une séance d’entraînement ou retire-toi simplement et consacre-toi aux festivités lorsque tu te sentiras de nouveau prêt. Même un dîner en famille auquel viennent s’ajouter quelques amis et connaissances permet d’égayer les retrouvailles.

Aller plus loin avec foodspring :

Sources de l'article
Notre équipe de rédaction foodspring est une équipe de spécialistes en nutrition et en sport. Nous nous basons sur des études scientifiques pour étoffer chacun de nos articles. Si tu souhaites en savoir plus, n'hésite pas à lire notre politique éditoriale.

Articles similaires