Lu en 5 min

Top 5 des meilleures postures de yoga qui brûlent un max de calories

Eine Gruppe von Frauen praktiziert Yoga

Quand tu penses au yoga, les premières choses qui te viennent à l’esprit sont sûrement les étirements et la méditation, n’est-ce pas ? Pourtant, cette discipline millénaire a tellement plus à offrir ; elle relie le corps et l’esprit comme aucune autre discipline sportive ne le fait ! En plus des nombreux effets positifs que le yoga provoque, comme un meilleur équilibre et un meilleur ressenti de son propre corps, c’est aussi un véritable brûle-calories. Alors, les exercices de yoga sont-ils adaptés à la perte de poids ? Bien sûr, si en plus d’une pratique régulière du yoga, tu fais attention à ton alimentation et que tu te trouves dans un déficit calorique modéré. Cependant, cela dépend du type de yoga que tu pratiques et des postures de yoga, également appelées asanas, que tu effectues.

Ce sont surtout le Power Yoga, le Vinyasa Yoga et l’Ashtanga Yoga qui sont physiquement exigeants et favorisent la dépense en énergie. Leur caractéristique réside dans le fait que les asanas sont pratiquées les unes après les autres, soit dans un ordre fixe, comme c’est le cas de l’Ashtanga Yoga, soit dans un flux. Ainsi, tu es tout le temps en mouvement et tu dépenses alors plus d’énergie. En outre, des sauts sont combinés avec des exercices de yoga exigeants, ce qui rend la pratique encore plus dynamique. Après une séance de yoga aussi intense, un snack équilibré comme nos Protein Balls vegan est tout indiqué.

Les asanas qui favorisent le plus la dépense en énergie sont celles qui font appel à de gros muscles ou à toute une chaîne musculaire. Il s’agit notamment des muscles des jambes, des fesses, du dos et de la poitrine. Nous allons maintenant t’indiquer de quelles postures de yoga il s’agit exactement. Le mieux est d’intégrer ces asanas dans un flux complet. Échauffe-toi toujours pendant au moins 10 minutes avant ta pratique en faisant quelques exercices de mobilité ou en commençant par une salutation au soleil.

#1 Posture du Guerrier (Virabhadrasana)

Posture du Guerrier (Virabhadrasana)
©foodspring Model: Yoflaminga

La posture du guerrier est une asana puissante dans laquelle surtout les jambes travaillent. Il existe les variantes Guerrier I, II et III, qui se distinguent entre autres par la position des pieds et l’orientation du corps. Les deux premières variantes conviennent bien aux débutants, tandis que le Guerrier III demande plus d’expérience car, ici, on se maintient en équilibre sur une jambe, debout. Comme tel est le cas d’une balance, on ajuste son équilibre.

Le Guerrier I est idéal pour débuter. Pour cela, tu te mets en position de fente. Le genou avant est plié à 90 degrés, tandis que le pied arrière est à terre et pointe à un angle de 45 degrés vers le bord du tapis. Attention : tes hanches sont droites, dirigées vers l’avant. Si la mobilité de tes hanches ne te le permet pas, tu peux placer le pied arrière parallèle au bord du tapis. Ne laisse que la partie supérieure de la plante du pied au sol, tandis que le talon reste en l’air. Tes bras sont tendus droit vers le haut et tes épaules restent éloignées de tes oreilles. La poitrine pousse légèrement vers l’avant. Maintiens cette position pendant quelques respirations.

#2 Posture de la pompe (Chaturanga Dandasana)

Posture de la pompe (Chaturanga Dandasana)
©zoranm

Tu connais certainement cet exercice, même sans être yogi. Par « Chaturanga Dandasana », on entend les pompes prise serrée. Dans cet exercice, tu fais travailler tes pectoraux, tes triceps et tes épaules. Ton ventre, tes fessiers et tes jambes doivent également participer en te stabilisant pendant l’exercice.

Depuis la position de la planche, tu t’abaisses vers le sol en faisant une pompe. En tant que débutant, tu peux laisser tes genoux au sol. Le centre du corps est actif, tes jambes et tes fesses sont sous tension. Lorsque tu descends ton corps vers le bas, c’est dans un mouvement contrôlé et lent. Tu plies les bras tandis que tes coudes sont proches du corps. Ton corps forme une ligne droite. Les épaules sont éloignées des oreilles et les coudes sont à angle droit. Ton regard est dirigé vers le sol. Ensuite, pousse-toi à nouveau vers le haut en étirant les bras.

#3 Posture de la Chaise (Utkatasana)

Posture de la Chaise (Utkatasana)
©Thomas Barwick

Cette asana porte bien son nom et fait penser au fait d’être assis sur une chaise. Tu renforces ainsi tous les muscles de tes jambes ainsi que tes fessiers. Place tes pieds soit écartés l’un de l’autre à la largeur des hanches, soit collés l’un à l’autre. Rentre le ventre et assieds-toi en arrière sur une chaise imaginaire. Tes genoux ne dépassent pas tes orteils et tes fesses sont stables en position basse. Ta colonne vertébrale reste longue et ta cage thoracique, ouverte. Lève tes bras vers le haut. Tu peux soit garder tes mains l’une face à l’autre, soit les garder jointes. Ce faisant, ton regard est dirigé vers le haut. Maintiens cette position pendant quelques respirations.

#4 Posture de la planche sur le côté (Vasisthasana)

Posture de la planche sur le côté (Vasisthasana)
©Mikolette

Avec l’appui latéral, tu sollicites l’ensemble de ton corps. Le tronc, les jambes, le dos et les bras doivent travailler tous ensemble pour maintenir la position. Tu commences en position de planche. Tes mains sont juste sous tes épaules, tout ton corps est droit et sous tension. Tes pieds sont serrés l’un contre l’autre et tes orteils sont alignés les uns à côté des autres.

À présent, tu « t’ouvres » en tournant ton corps vers la droite, et ce en transférant ton poids sur le bras gauche. Tu tournes ton pied gauche sur son bord extérieur et tu poses ton pied droit sur le gauche. Tu étends le bras droit vers le haut et tu pousses consciemment tes hanches encore un peu plus vers le haut tout en gardant le corps droit pour maintenir ton équilibre. Maintiens cette position pendant un moment, respiration après respiration, avant de changer de côté. En tant que débutant, il peut être difficile de se tenir en équilibre pendant cet exercice. Pour le rendre plus facile, pose ta jambe inférieure sur le tapis en la pliant.

#5 Posture du Corbeau (Kakasana)

Posture du Corbeau (Kakasana)
©Yulkapopkova

Envie d’une pratique un peu plus exigeante ? Cette asana fait appel à ton équilibre ! La posture du corbeau est un exercice de yoga dans lequel tu maintiens tout le poids du corps sur tes bras. Dans cet exercice, tu renforces tes bras, tes poignets et tes épaules et tu sollicites les muscles profonds. Il est vrai que cette position demande du courage, mais elle peut s’apprendre. En outre, c’est une position qui accroît la dépense calorique. Sers-toi d’un coussin si tu n’es pas encore très sûr de toi. Place-le devant toi au cas où tu basculerais en avant et n’oublie pas que c’est en forgeant que l’on devient forgeron.

Commence en position accroupie, la distance entre les jambes est large. Tes genoux sont tournés vers l’extérieur. Pose tes mains devant toi sur le tapis. Écarte les doigts pour avoir plus de stabilité. Soulève les fesses et monte sur la pointe des pieds. Déplace lentement ton poids vers l’avant et place tes tibias contre l’arrière de tes bras. Ton regard est dirigé vers l’avant, en direction du tapis. Essaie de décoller lentement un pied du sol, puis l’autre. Bascule lentement ton torse vers l’avant de manière à être à l’horizontale par rapport au sol. Pour sortir de la posture, ramène tes pieds au sol.

Dans ta pratique, n’oublie pas non plus que le yoga n’a pas pour but initial de brûler un maximum de calories. Le yoga doit avant tout t’aider à être dans le moment présent, à contrôler consciemment ta respiration et à atteindre un état de calme et d’équilibre. Sois reconnaissant envers ta pratique et envers ton corps qui te la permet. Les calories brûlées ne sont qu’un effet positif en bonus. Namasté !

Pour plus de conseils et d’informations relatifs à ce sujet de la part de foodspring :

 

Sources de l'article
Notre équipe de rédaction foodspring est une équipe de spécialistes en nutrition et en sport. Nous nous basons sur des études scientifiques pour étoffer chacun de nos articles. Si tu souhaites en savoir plus, n'hésite pas à lire notre politique éditoriale.

Articles similaires