Lu en 6 min

Restorative yoga : ta pratique détente pour le corps et l’esprit

femme faisant du restorative yoga
Rédactrice et fitness coach
Journaliste de formation, Lisa est également une coach diplômée, avec une prédilection pour le fitness, la nutrition et la méditation. Elle travaille depuis plusieurs années en collaboration avec différents magazines spécialisée en bien-être et fitness, et rédige aujourd’hui nos articles à propos du bien-être en général, mais aussi des entraînements et du fitness.

Repos et détente sont au centre de la pratique du restorative yoga. Plutôt que d’effectuer des asanas qui font transpirer, attends-toi à des mouvements lents et au maintien de postures agréables pendant plusieurs minutes. La pratique du yoga doit agir comme une sorte de sommeil profond pour les muscles, les tendons et les ligaments. Découvre dans cet article tout ce que tu dois savoir sur le restorative yoga et si le fait de dérouler ton tapis de yoga t’apportera le bien-être dont tu as besoin.

Qu’est-ce que le restorative yoga ?

Il s’agit d’un style de yoga moderne qui se base sur les principes du yin yoga et du Iyengar yoga, tout en étant moins intense physiquement. Le nom « restorative yoga » vient de l’anglais : « to restore », qui signifie « restaurer » ou « renouveler ». L’objectif de la pratique du yoga est de permettre au corps et à l’esprit de se rétablir ou de guérir de manière optimale.

Le restorative yoga peut également être comparé à une sorte de sommeil profond dans lequel l’appareil locomoteur est plongé. Les muscles, les tendons et les ligaments sont au repos sur le tapis. Tu restes parfois jusqu’à vingt minutes dans une seule et même posture – la plupart du temps en position allongée sur des coussins, des couvertures ou des blocs de yoga. Contrairement aux styles de yoga dynamiques et sudorifiques comme le Vinyasa yoga et le Jivamukti yoga, le restorative yoga doit être pratiqué autant que possible sans faire d’effort – et ce, pour une récupération optimale du corps et de l’esprit.

Avec le restorative yoga, tu t’exerces à te calmer, à lâcher prise et à « être » tout simplement – une capacité qui peut également t’être utile dans la vie quotidienne. Ainsi, le restorative yoga ne sert pas seulement à la détente physique, mais est aussi une excellente pratique de la pleine conscience, semblable à la méditation, qui t’apprend à être dans l’ici et le maintenant.

Quelle est la différence entre le restorative yoga et le yin yoga ?

Ces types de yoga ont quelques points communs, notamment le fait qu’ils visent tous deux à détendre le corps et l’esprit en profondeur. De plus, les deux styles sont passifs. Cela signifie que, dans le restorative yoga, au lieu de mouvements dynamiques, l’accent est mis sur des postures statiques qui sont maintenues pendant dix voire même vingt minutes.

Contrairement au restorative yoga, qui est tranquille et relaxant, le yin yoga est considéré comme étant une pratique physiquement intensive. Les postures d’étirement ne sont pas toujours agréables et amènent l’esprit à repousser ses limites. De plus, les exercices sont parfois exigeants et constituent un défi, surtout pour les débutants. Le restorative yoga, en revanche, est simple et peut être pratiqué sans aucune expérience préalable. Des accessoires tels que des coussins, des couvertures, des sangles et des blocs sont utilisés comme soutien.

L’objectif de ces deux types de yoga diffère également : le yin yoga a pour but d’équilibrer le corps, tandis que le restorative yoga a pour but de restaurer un corps en difficulté et de contribuer à sa guérison.

Mann macht Yoga
©yulkapopkova

Comment fonctionne le restorative yoga ?

Une séance dure généralement entre 60 et 75 minutes. La structure du cours peut varier, mais en règle générale, l’enseignant commence le cours par une méditation initiale et un exercice de respiration. Ensuite, quatre à six postures relaxantes sont adoptées et maintenues chacune pendant plusieurs minutes.

Les positions sont inspirées d’autres styles de yoga tels que le hatha yoga, le yin yoga et le yoga Iyengar, mais leur conception est nettement plus simple. L’effort doit être aussi faible que possible et l’effet régénérateur aussi grand que possible. C’est pourquoi la plupart des exercices sont pratiqués en position allongée. Lors du passage d’une posture à une autre, tu te déplaces très lentement et de manière consciente. Pour pouvoir te détendre au mieux dans ces positions, tu utilises des accessoires. Il peut s’agir de coussins, de couvertures, de blocs et de sangles. Ils t’aident à relâcher toute tension musculaire et à te détendre physiquement et mentalement en profondeur.

Le cours se termine par une relaxation profonde, propre à tous les styles de yoga, dans la posture dite savasana.

Tu as déjà envie de commencer ? Tu trouveras ici 9 exercices de yoga pour plus de détente au quotidien !

Quels sont les avantages du restorative yoga ?

Cette discipline apporte avant tout une chose : elle repose du stress de la vie quotidienne, et même d’une maladie ou d’un trouble. Le fait de rester en silence dans des postures agréables t’aide à te détendre physiquement et, comme pendant une méditation, à te débarrasser des pensées pesantes. Le restorative yoga est censé agir comme une remise à zéro pour le corps qui te permet de te réaligner.

Pour ce faire, tous les systèmes corporels tels que la musculature, le système nerveux central et le système cardiovasculaire ralentissent pendant la pratique du restorative yoga. Tu respires plus calmement et plus profondément, ton pouls ralentit et toutes les tensions musculaires se relâchent. Le système parasympathique, responsable du calme et de la régénération, est ainsi activé et les hormones de stress sont réduites. La relaxation profonde active le flux d’énergie dans le corps, élimine les blocages et lutte contre les troubles chroniques ou aigus. En tenant longtemps les positions, tu entres intensément en contact avec ton corps et tu apprends à mieux percevoir et interpréter ses signaux.

Aperçu des éventuels bénéfices d’une pratique régulière du restorative yoga :

  • Détente et régénération de la musculature
  • Réduction du stress
  • Compensation des déséquilibres
  • Réduction des tensions
  • Amélioration de la perception de son propre corps
  • Possibilité d’autoréflexion
  • Approfondissement du calme intérieur
  • Amélioration du sommeil

Relaxation, bien-être et détente profonde du corps : tu trouveras ici d’autres méthodes efficaces pour échapper au stress du quotidien.

Eine Frau macht Yoga
©Alexandra Iakovleva

À qui s’adresse le restorative yoga ?

Il s’adresse à tout le monde, que l’on cherche à se détendre, à se remettre d’une blessure faite au sport ou d’une maladie (en accompagnement d’un traitement médical), ou encore à développer une meilleure conscience corporelle. Comme les postures sont simples, aucune expérience préalable du yoga n’est utile.

Ce style de yoga reposant et régénérateur est le complément parfait à ton programme sportif habituel et peut te rendre plus fort à long terme tant sur le plan physique que psychique. Pour ceux qui ont des difficultés à faire de la méditation, le restorative yoga pourrait être une excellente alternative.

Cepndant, le restorative yoga n’est certainement pas fait pour les passionnés de fitness qui veulent se donner à fond pendant 60 minutes. Au contraire, tu dois être prêt à te laisser aller à une heure de repos. Et comme nous le savons tous, cela peut aussi être fatigant mentalement.

Tu es nouveau dans le monde du yoga ? Voici toutes les informations dont tu as besoin avant ta première leçon de yoga.

Alternatives au restorative yoga

Est-ce trop lent pour toi ? Souhaites-tu pratiquer un type de yoga plus actif ? Voici quelques alternatives pour toi :

  • Yin yoga : ce style de yoga ressemble au restorative yoga, mais il est physiquement plus intense. Les postures sont maintenues pendant une durée similaire, mais l’accent est davantage mis sur le stretching. Tu développes ainsi surtout ta souplesse, mais tu défies aussi les limites de ton mental.
  • Iyengar yoga : Dans le yoga Iyengar, les asanas sont aussi maintenues plus longtemps et on s’entraîne avec des accessoires comme des sangles, des blocs et des coussins. Ce style est toutefois plus exigeant, sollicite la musculature et se déroule sous une direction stricte.
  • Fascia yoga : ce type de yoga combine l’entraînement des fascias avec des éléments propres au yoga. Les mouvements et les postures visent les couches profondes du corps et ciblent les fascias. Le fascia yoga consiste à s’étirer et à travailler avec un rouleau de fascia.
  • Hatha yoga : ce style de yoga met l’accent sur des exercices de renforcement corporel associés à une respiration consciente et est nettement plus dynamique et rapide que le restorative yoga.

Restorative yoga : notre conclusion

  • Le restorative yoga consiste à effectuer des mouvements lents et des postures passives et relaxantes.
  • Il vise comme résultats le repos complet et le rétablissement du corps et de l’esprit, par exemple dans le but de réduire le stress ou de guérir des maux.
  • Une séance est constituée de quatre à six positions, le plus souvent en restant allongé, que l’on maintient parfois jusqu’à vingt minutes, et souvent en utilisant des accessoires.
  • Ce style de yoga peut être comparé à une méditation active : il favorise la réduction du stress ainsi que la régénération de la musculature et améliore la perception de son propre corps.
  • Il convient à tous les niveaux et constitue une compensation idéale si l’on s’entraîne d’habitude activement ou si l’on s’est blessé au sport.

En savoir plus avec foodspring :

Sources de l'article
Notre équipe de rédaction foodspring est une équipe de spécialistes en nutrition et en sport. Nous nous basons sur des études scientifiques pour étoffer chacun de nos articles. Si tu souhaites en savoir plus, n'hésite pas à lire notre politique éditoriale.

Articles similaires