Lu en 4 min

Les 6 plus grandes erreurs commises après une séance d’entraînement

Si l’entraînement sportif fait partie intégrante de ta routine quotidienne, c’est super parce que ça veut dire que tu as déjà fait le premier pas vers l’adoption d’un mode de vie sain. Tu es alors sur la bonne voie pour atteindre tes objectifs sportifs. Mais le sport en lui-même n’est pas le seul facteur déterminant pour la réussite de ton entraînement. La manière dont tu te comportes après ta séance joue aussi un rôle important. C’est justement après l’entraînement qu’on peut rapidement tomber dans certains pièges. Nous te montrons quelles sont les erreurs après le sport les plus fréquemment commises et comment les éviter. Ainsi, plus rien ne s’opposera à la réussite de tes objectifs et tu pourras exploiter pleinement tout ton potentiel !

Il y a une chose avec laquelle tu ne pourras jamais faire d’erreurs après le sport : apporter suffisamment de protéines à tes muscles après une séance d’entraînement intense, par exemple par le biais de notre protéine Whey*.

#1 Tu jeûnes après l’entraînement

Tu as mis le paquet pendant l’entraînement durant lequel tu as brûlé beaucoup de calories que tu ne veux surtout pas reprendre. Que tu veuilles prendre du muscle ou perdre quelques kilos, ne pas manger après l’entraînement est contre-productif, quel que soit ton objectif. C’est justement à ce moment-là que ton corps a besoin d’un apport suffisant en nutriments, en particulier en protéines, pour que les processus de croissance et de régénération puissent se dérouler de manière optimale. Bien entendu, ton repas après le sport doit toujours être sain et équilibré. Si tu as besoin d’inspiration, voici quelques suggestions pour tes repas post-entraînement.

#2 Tu consommes trop de calories

Après l’entraînement, ton estomac gargouille, tu ne peux pas envisager de jeûner et tu attends avec impatience le prochain repas. Jusqu’ici, tout va bien, car comme nous l’avons déjà expliqué, c’est justement à ce moment-là que ton corps a besoin d’un apport suffisant en nutriments.

Néanmoins, tu ne devrais pas surestimer les calories brûlées pendant l’entraînement et les compenser par des pizzas ou des hamburgers. Non seulement l’apport en nutriments est insuffisant au cours de tels repas, mais tu consommes également beaucoup plus de calories que celles brûlées lors de ton entraînement. Comme souvent, tout est une question d’équilibre. Veille à ce que ton alimentation soit saine, riche en nutriments et sans interdits. Pour ce faire, tu n’as même pas besoin de renoncer à une bonne pizza. Que dirais-tu, par exemple, d’une pizza aux légumes riche en protéines et au pesto violet ?

pizza aux légumes riche en protéines et au pesto violet

#3 Tu rentres chez toi en voiture

S’entraîner régulièrement, c’est bien et c’est important, mais ce que tu ne dois pas négliger pour autant, c’est l’exercice physique au quotidien. Même si tu sais qu’une séance à la salle de sport t’attend après le travail, ce n’est pas une raison pour sauter la promenade de la pause déjeuner, ni pour prendre l’ascenseur plutôt que les escaliers. Que tu veuilles perdre quelques kilos pour atteindre ton poids idéal ou simplement pour rester en forme, tu n’obtiendras tout cela que si l’activité physique fait partie intégrante de ton rythme quotidien, même en dehors de l’entraînement. Profite simplement de l’aller-retour de chez toi à la salle de sport pour accumuler des pas ou faire du vélo, ou utilise d’autres moyens pour brûler plus de calories au quotidien.

#4 Tu te récompenses avec de l’alcool

Quiconque se donne à fond à l’entraînement mérite une récompense. Nous sommes entièrement d’accord avec toi. Mais cette récompense ne devrait pas être un verre de bière ni de vin, du moins pas régulièrement. L’alcool ne freine pas seulement ton métabolisme des graisses, mais affecte aussi négativement ta croissance musculaire. Ce serait vraiment ennuyeux de ruiner tes efforts à la salle de sport, non ? Nous t’expliquons ici exactement ce qui se passe dans ton corps lorsque tu bois de l’alcool.

Tu veux quand même t’offrir une boisson après le travail ? Nous avons quelques idées à te suggérer. Que dirais-tu d’un gin fizz à la pêche sans alcool ou d’une pina colada protéinée ?

#5 Tu fais l’impasse sur le cool down

La dernière répétition est terminée, et voilà que ton canapé t’appelle déjà. Pourtant, tu devrais prendre 5 à 10 minutes pour un petit cool down afin de normaliser ton système cardiovasculaire et ta respiration et de réduire la tension musculaire. Tu peux ainsi favoriser ta régénération et les courbatures sont moins douloureuses. Tu peux décider toi-même de la forme de ton cool down, mais comme toujours, nous te donnons volontiers quelques sources d’inspiration pour récupérer après le sport. Un rouleau de fascia peut également être utile, nous te montrons ce qui est important en ce qui concerne le Foam Rolling.

En général, tu devrais accorder suffisamment de temps et d’attention à ta régénération. Nos Recovery Aminos t’accompagnent après l’entraînement.

#6 Tu repousses la douche à plus tard

La douche à la salle de sport n’est souvent pas un lieu de bien-être ni de détente. Pourtant, tu devrais quand même l’utiliser si tu ne peux pas sauter sous ta propre douche immédiatement après l’entraînement. Outre le sentiment de malaise qui t’accompagnerait – toi et ton entourage – tout le reste de la journée si tu y renonçais, tu offrirais en plus un formidable terrain de culture aux bactéries. Et ça, personne ne le veut, n’est-ce pas ? N’oublie pas d’emporter tes tongs dans ton sac de sport.

 

Pour plus de conseils et d’informations relatifs à ce sujet de la part de foodspring :

*Les protéines contribuent à l’augmentation de la masse musculaire.

 

Sources de l'article
Notre équipe de rédaction foodspring est une équipe de spécialistes en nutrition et en sport. Nous nous basons sur des études scientifiques pour étoffer chacun de nos articles. Si tu souhaites en savoir plus, n'hésite pas à lire notre politique éditoriale.

Articles similaires