Lu en 5 min

Que manger après le sport ? Nos conseils pour bien t’alimenter après une séance d’entraînement

Rédactrice & Coach en fitness
Julia est une coach en fitness. Elle rédige nos articles traitant du fitness et de la nutrition, et prépare nos programmes d’entraînement gratuits.

Si tu viens de commencer ou si tu te remets au sport, tu seras peut-être surpris de constater à quel point cela peut donner faim ! C’est tout à fait normal d’avoir envie de manger après le sport. Le corps est en homéostasie, ce qui signifie qu’il recherche l’équilibre. Lorsque tu prends une habitude, quelle qu’elle soit (faire un peu d’exercice plusieurs fois par semaine, manger le même genre de choses tous les jours, avoir un nombre d’heures de sommeil régulier…) le corps s’habitue et apprécie cette prévisibilité. En cas de nouveauté, par exemple si tu revois ton alimentation ou si tu commences un programme d’une semaine de cours de cyclisme en salle, le corps va demander davantage d’énergie pour compenser celle qu’il dépense. Ce n’est pas une mauvaise chose. Cela correspond simplement à un nouvel équilibre.

Le principe est le même pour les gens qui font du sport régulièrement. Si tu fréquentes la salle de sport, si tu soulèves souvent des poids, si tu cours régulièrement ou si tu te rends à la piscine plusieurs fois par semaine, tu feras en sorte que ton corps ait l’énergie nécessaire pour faire tout ce que tu lui demandes. Et cela peut vouloir dire manger avant et après les entraînements, éventuellement en plus de ton programme d’alimentation classique.

Manger après le sport : les bases

Le repas après une séance d’entraînement est particulièrement important. Il est essentiel pour régénérer ton organisme et faire en sorte qu’il conserve toute son énergie par la suite. Après le sport, la première chose à faire est de reconstituer les stocks d’énergie. Ta glycogénogenèse, c’est-à-dire le taux d’assimilation des sucres, étant au plus haut juste après un exercice, nous te conseillons de prendre des glucides immédiatement après avoir produit un effort physique. Privilégie les glucides complexes pour le reste de la journée. Après un exercice, les protéines sont également importantes. Elles sont un bloc de construction essentiel à l’organisme et favorisent une régénération plus rapide des muscles.

Voici quelques exemples d’en-cas à consommer après un exercice physique : un fruit, du muesli et un yaourt grec ; de l’avoine et une poire coupée en tranches ; une pomme et de la pâte à tartiner ; du pain pita et du houmous ; un œuf brouillé sur un toast ; et un shake protéiné à la banane et aux fruits rouges.

Si tu as fait un exercice physique intense ou si tu t’es entraîné(e) plusieurs jours d’affilée et en ressens les effets, notre Recovery Aminos peut apporter à ton organisme les glucides et les acides aminés essentiels à la récupération musculaire.

Que manger après une séance d’exercice physique pour le renforcement musculaire ?

Pendant un exercice physique, tes muscles se décomposent ou se déchirent. C’est ainsi que la force se construit. Lorsque les muscles se réparent, ils créent davantage de fibres, et c’est ainsi que tu gagnes en puissance. C’est également la raison pour laquelle tu dois être méthodique dans ta façon de t’entraîner. Si tu en fais trop et trop souvent, tes muscles n’ont pas le temps de se réparer, ce qui ralentit ta progression, et c’est exactement ce que tu ne veux pas voir arriver ! L’exercice doit être abordé avec intelligence. Il convient non seulement de varier les poids soulevés, mais aussi faire évoluer les poids progressivement. Nous recommandons également la protéine Whey pour aider à la prise musculaire. Celle-ci est formulée pour être facilement assimilée par tes muscles en termes d’absorption et de guérison. Si tu recherches une protéine sans lactose, une protéine végétale associant différents acides aminés sera idéale.

La prise de masse, un objectif à intégrer à son régime alimentaire

Nous sommes tous d’accord pour dire qu’un délicieux shake protéiné bien frais est un délice. Malheureusement, cela ne suffit pas à atteindre une alimentation saine. Ton corps réagira mieux avec des repas cohérents, sains et équilibrés. Tu as certainement entendu parler de « l’alimentation arc-en-ciel ». Cela correspond à une large variété de produits colorés (chaque couleur correspond littéralement à un apport nutritionnel spécifique.) Plus ton alimentation sera équilibrée, plus ton organisme disposera des vitamines, minéraux et oligo-éléments dont il a besoin.

Bien sûr, la prise de protéines fait partie des éléments indispensables à la prise de masse. Toutes les protéines ne se valent cependant pas. Il existe deux catégories d’aliments : ceux qui contiennent des protéines complètes et ceux qui contiennent des protéines incomplètes. Sur un plan plus analytique, les protéines contiennent un élément constitutif appelé acides aminés. Au total, on en compte 20 et neuf d’entre eux sont issus de notre alimentation. Ce sont ceux-là que l’on appelle les acides aminés essentiels. Les protéines dites complètes contiennent ces neuf acides aminés. Les produits d’origine animale, notamment la viande, le poisson, les œufs et les produits laitiers, ainsi que certains produits d’origine végétale comme le tofu, le quinoa et la spiruline font partie de cette catégorie. Mais il n’est pas obligatoire de consommer des produits à base de viande pour avoir des protéines complètes. Les légumes, les haricots, les graines, l’avoine, les céréales complètes, les beurres de noix, le tempeh et le seitan sont des sources végétales de protéine. Même s’il ne s’agit pas de protéines complètes, si tu consommes suffisamment de variétés différentes, la somme des protéines consommées au cours de la journée te fournira l’apport nécessaire. Tu dois simplement te rappeler que l’organisme peut seulement assimiler environ 25 à 40 grammes de protéines en une fois. Il est donc préférable d’étaler l’apport en protéines sur la journée <https://health.clevelandclinic.org/do-i-need-to-worry-about-eating-complete-proteins/>.

Les légumes et fruits frais, tout comme les glucides, doivent faire partie de l’alimentation. Les pois chiches, par exemple, sont un aliment idéal : ils apportent des protéines et des glucides en même temps – les glucides t’apportent un surplus calorique et des micronutriments très précieux.

Est-il préférable de prendre des protéines avant ou après un entraînement ?

Les scientifiques sont toujours divisés quant à savoir s’il est conseillé de prendre des protéines après une séance d’entraînement ou s’il est utile d’en prendre également avant. Ce qui est certain, c’est qu’il est essentiel d’en prendre après ta séance d’entraînement pour atteindre tes objectifs. Si tu as pour objectif d’augmenter ta masse musculaire, tu dois prendre suffisamment de protéines pendant la journée, quel que soit le timing, y compris avant l’entraînement si nécessaire.

Après une séance de sport, notre Protéine whey est toujours un bon choix. En effet ton organisme peut l’assimiler rapidement et elle est idéale pour le développement musculaire. Si tu veux un apport équilibré en protéine sans lactose, nous te conseillons alors la Protéine végétale. Dans tous les cas, si tu adoptes un régime dans lequel la protéine est clé, il faut varier les sources et compter un peu sur les protéines végétales.

Certaines études indiquent aussi que la prise de protéines avant une séance d’entraînement stimule le processus de synthèse protéique et la prise musculaire pendant la séance. Associées à des glucides facilement digestibles ou des acides aminés à chaîne ramifiée, elles peuvent t’apporter de l’énergie supplémentaire pendant l’entraînement.

Pour aller plus loin avec foodspring :

Sources de l'article
Notre équipe de rédaction foodspring est une équipe de spécialistes en nutrition et en sport. Nous nous basons sur des études scientifiques pour étoffer chacun de nos articles. Si tu souhaites en savoir plus, n'hésite pas à lire notre politique éditoriale.

Articles similaires