Lu en 10 min

Le matcha : une boisson verte tendance, saine et délicieuse

matcha
Rédactrice & Coach en fitness
Julia est une coach en fitness. Elle rédige nos articles traitant du fitness et de la nutrition, et prépare nos programmes d’entraînement gratuits.

Au Japon, le thé matcha fait partie des thés les plus chers et les plus raffinés qui soient. De nos jours, il est également devenu très tendance chez nous. Découvre dans cet article tout ce que tu dois savoir sur ce stimulant vert et les différentes manières de le préparer.

Qu’est-ce que le thé matcha ?

Considéré comme un superaliment dans le secteur de la santé, le thé matcha est un thé vert très prisé par les stars hollywoodiennes.

Originaire de Chine, le matcha est, depuis longtemps, cultivé de façon traditionnelle au Japon. Pour cette variété, on ne boit pas uniquement l’extrait de feuille de thé, contrairement aux autres thés verts, mais c’est la feuille entière que l’on utilise, avec tous ses ingrédients et ses antioxydants. Après sa récolte, cette dernière est broyée en une fine poudre vert vif, que l’on mélange ensuite à une pâte qui sera alors infusée dans de l’eau chaude.

Cependant, la poudre de matcha n’est pas uniquement destinée à être préparée en thé traditionnel. Les matcha latte, smoothies au matcha, pancakes au matcha, etc. ne sont que quelques exemples illustrant les nombreuses autres utilisations possibles de ce thé.

Quel est le goût du matcha ?

Le goût de ton thé varie selon la région où il a été cultivé et son mode de fabrication.

Les clients ont la possibilité de retracer de façon transparente un thé vert de grande qualité, de sa culture à sa transformation, en passant par sa récolte.

Un bon thé matcha a un goût frais et doux, et non amer et âpre. Il rappelle l’herbe ou le foin fraîchement coupé et sa sensation en bouche est douce.

Pourquoi le matcha est-il si cher ?

La culture et la récolte du thé matcha sont coûteuses et nécessitent beaucoup de travail manuel ainsi que l’expertise de cultivateurs de thé qualifiés. Les feuilles doivent être traitées environ trois à quatre semaines avant leur récolte ainsi que rapidement après, afin d’éviter qu’elles ne s’oxydent. Elles sont ensuite étuvées et séchées, puis séparées de leurs nervures et de leurs tiges avant d’être broyées en poudre.

Les délais sont déterminés par les cultivateurs de thé et le traitement se fait en grande partie à la main. Entre sa récolte et le moment où tu la bois, ta poudre de matcha a alors fait un incroyable voyage.

Le matcha est cultivé par relativement peu d’experts, mais avec beaucoup d’amour et d’efforts. C’est pourquoi l’exportation n’est pas une priorité. Au Japon, les cérémonies de thé avec du matcha de qualité et rare ou avec d’autres variétés de thé sont ancrées dans la culture.

Tous ces facteurs ajoutés aux coûts d’exportation et aux marges des fournisseurs tiers se répercutent sur le prix final : 30 g d’une bonne poudre de matcha coûtent généralement environ 40 à 60 €.

Mais à ce prix, tu obtiens un thé vert de qualité qui est aussi bon pour le corps que pour l’esprit.

Acheter du thé matcha : ce à quoi il faut faire attention

Acheter du thé matcha est une science en soi. Les véritables connaisseurs de thé vérifient la région de culture, les conditions météorologiques de l’année de récolte et il n’est pas rare qu’ils connaissent même le nom des cultivateurs de thé. Si ce stimulant vert vous a vraiment fait de l’œil, il vaut la peine de plonger dans l’univers de la production de thé.

Au premier abord, il n’est pas si facile pour un client de juger de la qualité du thé. Les critères suivants te permettront de t’orienter dans ce vaste univers pour que tu parviennes à faire le meilleur choix.

  1. Origine

Chine vs Japon : Le matcha du Japon est de meilleure qualité. Les régions de culture et les cultivateurs de thé sont au moins indiqués sur le site Internet des fournisseurs.

  1. Préparation

Plus les feuilles ont été séparées avec soin de leurs nervures et de leurs tiges, plus le matcha sera de qualité. Parmi les autres critères qui vont déterminer la qualité du thé matcha, on retrouve également le bon ombrage, un étuvage rapide et le choix du moulin pour pulvériser les feuilles.

Fais de ton premier achat de matcha une véritable expérience. Pour cela, rends-toi chez un marchand de thé professionnel de ta ville, laisse-le te présenter plusieurs produits et testes-en quelques-uns. Cela te permettra de trouver la qualité et le goût que tu préfères.

Parmi les indicateurs d’une production de bonne qualité, on retrouve une couleur vert vif sans nuances de gris ni de jaune et un parfum herbacé intense. Le goût ne doit pas être amer, mais plutôt frais et herbacé. Un bon matcha peut être fouetté en une mousse homogène et compacte s’il est préparé correctement.

  1. Niveau de qualité et utilisation

Le niveau de qualité le plus haut du matcha est le Ceremonial Grade. On retrouve généralement cette indication directement sur le site Internet ou sur la boîte. Ce matcha est parfait si tu veux en avoir pour ton argent lors de la dégustation et que tu souhaites savourer son thé pur.

Pour obtenir une poudre de matcha de cette qualité, les théiers sont ombragés environ trois semaines avant la récolte afin qu’ils produisent beaucoup de chlorophylle, de flavonoïdes, d’acides aminés et de caféine. Par ailleurs, pour produire ce matcha, seules les feuilles de la première récolte (First Flush), qui a lieu entre avril et mai, sont utilisées.

Le Premium Matcha est le niveau de qualité suivant, et il est idéal à boire occasionnellement. Pour ce niveau de qualité, on utilise les feuilles de la récolte tardive, elles donneront au thé vert un goût un peu plus intense.

Le Ingredient Matcha est le dernier niveau de qualité. Pour préparer des smoothies, des nice creams, des pancakes et également du matcha latte, ce niveau de qualité suffit amplement. Tu en trouveras dans tous les supermarchés.

  1. Fraîcheur, senteur et couleur

Le matcha de qualité est d’un vert intense et il s’en dégage un arôme de fraîcheur. Comme pour nombre d’aliments, la phrase suivante s’applique également au thé matcha : plus c’est frais, mieux c’est. Achète de préférence des produits de la récolte de l’année actuelle.

Bien conserver le thé matcha

Une bonne conservation permet de préserver la qualité du thé. Dans l’idéal, conserve-le au réfrigérateur dans une boîte hermétique à l’air et à la lumière. Tu préserveras ainsi les bonnes propriétés des ingrédients et protégeras le thé vert des odeurs qui peuvent venir modifier son caractère.

Les bienfaits du matcha : le pouvoir de ce stimulant vert

Le matcha est réputé pour être très sain. Cela est surtout dû au fait que l’on boive la feuille entière réduite en poudre avec tous ses nutriments. Le matcha renferme donc divers antioxydants, des métabolites secondaires des plantes ou agents phytochimiques (flavonoïdes) et de la L-théanine, un acide aminé.

Et pour couronner le tout, on y retrouve également quelques vitamines et minéraux, tels que les vitamines B1, B2, C, E et K, ainsi que du calcium et du potassium. Mais comme on n’utilise généralement qu’une faible quantité de thé matcha, ces micronutriments ne pèsent quasiment pas dans la balance. Toutefois, ils ne peuvent pas non plus faire de mal. Par ailleurs, le matcha renferme une plus forte concentration d’épigallocatéchine gallate (EGCG) que les autres thés verts.

Les bienfaits du matcha pour la santé ne sont, jusqu’ici, pas prouvés scientifiquement par la médecine occidentale.

Cependant, il n’est certainement pas non plus malsain. Tout du moins si tu achètes du matcha bio. Bien que les résidus de pesticides soient clairement réglementés au sein de l’UE et scrupuleusement contrôlés, il vaut toujours mieux n’en avoir aucun plutôt qu’une faible quantité. Cela vaut précisément pour le matcha dont tu ne bois pas seulement l’extrait, mais l’ensemble de la feuille avec tous ses ingrédients.

Quand faut-il boire le thé matcha ?

Le matcha se boit généralement le matin ou dans la matinée. Comme tous les thés, le matcha renferme de la théine dont la structure chimique correspond à celle de la caféine, environ autant qu’un expresso.

Contrairement à la caféine du café, celle du matcha est liée à des tanins. Ton organisme a donc besoin de plus de temps pour l’assimiler. La L-théanine vient renforcer ce processus.

Le matcha ne te procure pas le coup de fouet rapide que les amateurs de café adorent, mais il t’approvisionne en caféine de façon plus lente et plus durable. Selon ta sensibilité à la caféine, il y a une heure à partir de laquelle tu ne devrais plus consommer de matcha. À titre indicatif, il est bon de ne plus consommer de matcha 6 heures avant d’aller se coucher.

Comment préparer du thé matcha

La préparation du thé matcha est un grand art qui est célébré durant la cérémonie du thé japonaise. Le matcha de qualité s’achète toujours en vrac, jamais en sachet. Prépare-le avec amour et vis ce rituel comme une petite expérience de pleine conscience. Plus tu offres d’attention à ton thé, plus tu le dégusteras avec conscience.

Lors de la préparation du matcha, le ratio eau/poudre, la température de l’eau et la bonne technique de fouettage de la poudre avec un fouet en bambou sont décisifs quant à la consistance et au goût de ton thé.

Préparer le matcha : fouet et bol

En théorie, tu peux tout à fait battre la poudre de matcha avec une cuillère dans un verre. Cependant, cela se fera au détriment de ton expérience gustative : ton thé sera grumeleux et son goût léger. Si tu te fais plaisir en prenant du matcha onéreux, alors il vaut mieux que tu achètes directement un fouet en bambou traditionnel, appelé « Chasen ».

Et pour mélanger la poudre, il n’y a rien de mieux et de plus joli qu’un bol à matcha, appelé « Chawan » au Japon, fabriqué en argile ou en céramique. Les connaisseurs savent que le choix du bol adapté est une partie essentielle de la cérémonie du thé. La sélection du matériel adéquat ainsi que l’origine et la méthode de fabrication du bol viennent mettre en valeur et compléter les particularités de chaque thé matcha.

Cependant, si ta consommation reste occasionnelle, inutile de partir dans des choses aussi élaborées. Un joli bol en céramique fera très bien l’affaire au quotidien.

Préparer le matcha : 5 étapes pour un thé parfait

Généralement, pour préparer le matcha, il faut environ 2 cuillerées en bambou ou une demi-cuillère à café de poudre, le tout mélangé à 70-80 ml d’eau chauffée à 80 °C. Regarde toujours ce qui est écrit sur le sachet de ton thé matcha et respecte ces instructions.

  1. Faire tremper le fouet à matcha
    Fais tremper le Chasen pendant 2 à 3 minutes dans de l’eau tiède. Les poils seront ainsi plus souples, ce qui facilitera le fouettage de la poudre.
  2. Tamiser la poudre de matcha
    À l’aide d’un fin tamis, tamise la poudre de matcha dans un bol, comme tu le ferais avec du sucre glace sur des gaufres. Cela évitera les grumeaux lors du fouettage.
  3. Mettre l’eau et la poudre de matcha dans le bol
    Recouvre la poudre d’eau froide à tiède. Ainsi, elle se dissoudra plus facilement.
  4. Fouetter la poudre
    Fouette à présent la poudre en décrivant des mouvements rapides de droite à gauche avec le fouet. Tu as fini lorsqu’il n’y a plus de poudre apparente, que de la mousse se forme et que tu obtiens une pâte verte et homogène.
  5. Infuser le thé avec de l’eau chaude
    Infuse cette pâte dans de l’eau chaude, respire profondément et hume ton matcha. Déguste-le gorgée après gorgée en faisant appel à tous tes sens.

Recettes à base de matcha : vois la vie en vert

Il n’y a pas que sous forme de boisson que le thé vert est génial. Il ajoute un petit supplément d’énergie, de nutriments et de style aux boissons et aux plats.

Recette de matcha latte protéiné : un matcha latte arrosé

Si tu n’as rien contre une légère amertume, alors cette recette est faite pour toi. Notre Protéine Whey vanille enrichit ton matcha latte de protéines, d’onctuosité et d’une délicieuse note de vanille.

 

matcha latte protéiné
©foodspring
Voir la recette

Recette de smoothie protéiné au matcha : un stimulant riche en vitamines

Besoin d’un coup de fouet de bon matin ? C’est exactement ce que notre smoothie protéiné vegan au matcha, à la noisette et à la banane t’apportera.

smoothie protéiné au matcha
©foodspring
Voir la recette

Recette de pancakes au matcha : un petit déjeuner vert et détonant

Les pancakes protéinés, c’est génial. Les pancakes protéinés au matcha, c’est encore mieux ! Ils t’aident à illuminer ton petit déjeuner du dimanche et à garder la forme.

pancakes au matcha
©foodspring
Voir la recette

Recette de nice cream au matcha : une glace au matcha bonne pour la santé

Tout le monde aime la glace. Que ce soit au petit déjeuner, en dessert ou dès que l’on en a envie. Notre nice cream est dépourvue de sucre, faible en matières grasses et vegan. Tout ce qu’il te faut, ce sont des bananes mûres et du matcha.

nice cream au matcha
©foodspring
Voir la recette

Le matcha : notre conclusion

  • Le thé matcha renferme de la caféine, des métabolites secondaires des plantes de qualité, de la chlorophylle et de l’EGCG.
  • Contrairement aux autres thés verts, tu bois ici la feuille entière. Par conséquent, fais bien attention à ce que le thé soit bio.
  • Pour profiter au maximum de tous les bienfaits et plaisirs que ce thé vert a à offrir, il est important de le préparer correctement.
  • Si tu souhaites l’associer à des recettes, tu peux tout à fait prendre du matcha de moins bonne qualité.

 

Sources de l'article
Notre équipe de rédaction foodspring est une équipe de spécialistes en nutrition et en sport. Nous nous basons sur des études scientifiques pour étoffer chacun de nos articles. Si tu souhaites en savoir plus, n'hésite pas à lire notre politique éditoriale.