Lu en 9 min

Boissons pré-workout : fais passer ton entraînement au niveau supérieur

Energy Aminos
Rédactrice & Coach en fitness
Julia est une coach en fitness. Elle rédige nos articles traitant du fitness et de la nutrition, et prépare nos programmes d’entraînement gratuits.

Pas envie de faire du sport ? Les boosteurs ou les boissons pré-workout peuvent t’aider à y remédier. Dans cet article, découvre les critères de qualité, les ingrédients et les conseils d’utilisation des boissons pré-workout.

Par ailleurs, avec notre Muscle Pack Basic, tu as tout ce qu’il te faut pour commencé ton nouveau programme d’entraînement bien préparé et super motivé.

Pourquoi consommer des boissons pré-workout ?

Une fois de plus, tu ne parviens pas à te motiver, tu n’as pas d’énergie et tu es étrangement attiré par ton canapé ? Les boissons pré-entraînement t’aident à faire le plein d’énergie et font grimper le baromètre de ton humeur en le faisant passer du mode canapé au mode salle de sport.

Il te suffit de consommer une de ces boissons pour éprouver une sensation de picotement sous la peau comme avant une compétition, pour donner envie à tes muscles de s’entraîner et pour booster ta motivation. Bon d’accord, il faudra aussi que tu te mettes mentalement en condition. Mais tu l’auras compris, les boissons pré-workout préparent ton corps à l’entraînement.

Selon les ingrédients qu’elles renferment, elles t’apportent énergie et concentration. Et c’est exactement ce dont tu as besoin pour effectuer une séance d’entraînement intensive et être le plus efficace possible.

Dans cet article, nous te présentons les caractéristiques les plus importantes des boosteurs pré-workout, nous t’expliquons quels ingrédients essentiels ils doivent renfermer et ce à quoi tu dois faire attention lorsque tu les utilises. Tu en apprendras également davantage sur nos Energy Aminos.

Se procurer nos Energy Aminos

Quels acides aminés doivent être présents dans une boisson pré-workout ?

Les acides aminés sont des composés azotés et la pierre angulaire des tissus, tels que les muscles, la peau et les cheveux. Sans acides aminés, pas de muscles. Il existe plus de 50 000 acides aminés différents. Ils ont diverses fonctions et peuvent t’aider à atteindre tes objectifs d’entraînement. Les boissons pré-workout doivent impérativement renfermer les acides aminés mentionnés ci-dessous.

À cela s’ajoute aussi un apport suffisant en protéines* de qualité, pas uniquement pour les sportifs d’ailleurs. Avec notre Protéine Whey, tu es sûr de couvrir tes besoins.

Les BCAA essentiels

Les BCAA, branched chain amino acids ou « acides aminés ramifiés », en français, font partie de toute bonne boisson pré-workout. Il s’agit plus particulièrement des acides aminés suivants : leucine, isoleucine et valine.

Les BCAA sont qualifiés d’acides aminés essentiels car notre organisme n’est pas en mesure de les fabriquer par lui-même. Il faut donc les lui apporter au travers de notre alimentation. Ce sont d’importants fournisseurs d’énergie pour notre corps. Parmi les aliments riches en BCAA, on retrouve les cacahuètes, les œufs ou le quinoa. Mais adopter une alimentation équilibrée qui met à disposition de ton organisme le plus de nutriments possible, et ce, tout au long de la journée est plus important que de consommer un aliment qui couvre tous tes besoins en acides aminés.

L-citrulline et L-arginine

La L-citrulline est un acide aminé dit non essentiel et le précurseur de l’arginine. Ces deux acides aminés reviennent fréquemment dans les boissons pré-workout.

L’organisme est en mesure de produire de la L-arginine. Toutefois, on en trouve également dans les aliments d’origine animale. C’est pourquoi la L-arginine d’origine végétale, comme celle présente dans nos Energy Aminos ou nos gélules de L-arginine, est intéressante, notamment pour les vegan.

Découvre comment améliorer tes performances à l’entraînement grâce à cet article.

Bêta-alanine

La bêta-alanine, c’est également l’ingrédient qui est à l’origine de la sensation de picotement sur la peau après avoir bu une boisson pré-workout. Dès que les réserves de carnosine sont pleines, les picotements s’atténuent.

Mais pour profiter pleinement des effets de la bêta-alanine, il faut que tes réserves soient totalement remplies. Les athlètes de haut niveau ont donc tout intérêt à se supplémenter en conséquence, avec l’accord de leur coach. Les nutritionnistes de foodspring se feront également un plaisir de te conseiller.

À quoi faut-il faire attention avec les boissons pré-workout ?

Il faut faire attention non seulement aux ingrédients utilisés dans tes compléments, mais aussi à leur qualité. Les critères suivants sont facilement repérables sur la liste des ingrédients.

De la caféine, oui, mais pas n’importe laquelle !

La caféine permet de te préparer à l’entraînement. Même quand tu as mal dormi, elle te remet d’aplomb. La caféine des boissons énergisantes classiques provient généralement de la taurine. En soi, ça n’a rien de mauvais, mais ce n’est pas nécessaire non plus. On retrouve la taurine dans la viande, le poisson et le lait, et elle est également produite par l’organisme lors de la dégradation de la cystéine et de la méthionine, deux acides aminés.

La caféine végétale extraite du guarana est tout aussi efficace, subit moins d’étapes de transformation en laboratoire que la taurine et est, depuis longtemps déjà, prisée par le peuple indigène des Guaranis, dont elle porte le nom, pour ses vertus énergisantes. Nous pensons que la tradition ne fait jamais de mal.

De vrais mots à la place des numéros E

Les numéros E désignent les additifs qui sont autorisés en Europe et ne représentent aucun risque pour la santé. Cependant, on soupçonne certains de ne pas être aussi inoffensifs lorsqu’ils sont consommés en grande quantité.

La liste d’ingrédients des compléments de qualité affiche généralement de vrais mots à la place des numéros E. Cela te permet de reconnaître rapidement et sans avoir à chercher longtemps à quel additif correspondent les numéros E de tes boissons pré-workout.

Plus c’est naturel, mieux c’est

Soyons honnêtes, les boissons pré-workout ne sont jamais 100 % naturelles. Elles ne peuvent et ne veulent pas l’être non plus. Cependant, elles peuvent renfermer ou non des arômes, additifs et colorants artificiels. Lorsque tu regardes la liste des ingrédients, vérifie s’il s’agit d’arômes artificiels ou naturels et quelle est la matière première du colorant utilisé.

Quels sont les bienfaits des Energy Aminos ?

Nous ne faisons pas les choses à moitié. Les Energy Aminos méritent leur place sur la liste des meilleures boissons à consommer avant l’entraînement.

Acides aminés versus concentré de sucre

Contrairement aux autres boissons du même type, le premier élément de la liste d’ingrédients n’est pas du sucre mais de la L-citrulline, L-leucine et L-arginine. Ainsi, tu profites d’abord de tous les bienfaits des acides aminés, et, dans un second temps, du coup de fouet supplémentaire grâce au sucre présent sous forme de dextrine de maïs.

Ainsi, les Energy Aminos de foodspring t’apportent autant de sucre qu’il t’en faut pour que tu puisses tout donner pendant l’entraînement, tout en étant relativement peu sucrés. De plus, la bêta-alanine prépare tes cellules à l’effort qui va suivre.

Riche en protéines grâce aux BCAA

Outre les acides aminés mentionnés précédemment, les Energy Aminos t’apportent 6 039 mg de BCAA par portion selon un ratio de 3:1 de leucine, isoleucine et valine. Par ailleurs, les BCAA sont les composants de base des protéines. Ces dernières contribuent au développement et à la conservation de la masse musculaire et t’aident à atteindre ton objectif d’entraînement.

Guarana et extrait de poivre

Une portion d’Energy Aminos = 171 mg de caféine. Ce qui signifie : fini de réfléchir, mode entraînement activé. La caféine naturelle présente dans les Energy Aminos provient du guarana, une plante sud-américaine dont le jus est utilisé depuis toujours en tant que fournisseur d’énergie. La pipérine provenant de l’extrait de poivre te met également en condition pour ta séance.

Un concentré de vitamines adapté à ton entraînement

On y retrouve notamment des vitamines C, B3 et B12, qui viennent parfaire le spectre d’activité de nos Energy Aminos. La vitamine C contribue au bon fonctionnement du système immunitaire, les vitamines C, B3 et B12 contribuent au bon fonctionnement du métabolisme énergétique et, pour finir, les vitamines C et B3 permettent de lutter contre la fatigue et l’épuisement.

Si tu as du mal à combler tes besoins en vitamine, nos Daily Vitamins sont le parfait complément pour faire le plein de vitamines au quotidien.

Des ingrédients « clean » plutôt que chimiques

Des arômes et des colorants naturels issus d’extraits de jasmin, de poudre de betterave rouge et de chlorophylle, ainsi qu’un goût pur créé à partir d’arômes naturels : nos Energy Aminos sont peut-être la boisson pré-workout la plus « clean » que tu peux trouver sur le marché. Ils sont disponibles dans les saveurs citron, Ice Tea, pomme et fruit de la passion. Bien évidemment, ils sont sans lactose, sans gluten et vegan.

Conseil : Dans notre Pack Musculation Vegan, retrouve nos Energy Aminos combinés à tout ce qu’il te faut d’autre pour ta séance de musculation. Des Recovery Aminos, de l’Avoine instantanée, de la créatine, des barres protéinées véganes et, bien sûr, de la protéine végétale.

Pourquoi les boissons pré-workout boostent-elles tes entraînements ? Et à quoi dois-tu faire attention ?

Les boissons pré-workout sont le complément alimentaire idéal pour t’entraîner plus efficacement et être plus concentré. Avant de te lancer et de faire passer ton entraînement au niveau supérieur, pense aux trois conseils suivants pour bien utiliser les boissons.

Tout est une question de timing

Selon le métabolisme et les habitudes alimentaires de chacun, la caféine pénètre dans le sang après 30 à 60 minutes. C’est pourquoi nous recommandons de boire nos Energy Aminos environ 20 minutes avant l’entraînement. Ainsi, tu te donneras à 120 % une fois l’échauffement terminé.

Mais il faut également penser à la durée d’action de la caféine. Elle agit généralement pendant 4 à 6 heures. Ce qui veut dire que si tu prends des Energy Aminos à 20 h, tu auras des difficultés à trouver le sommeil à 23 h.

Il est important d’avoir un sommeil réparateur afin que tu puisses vraiment atteindre tes objectifs d’entraînement. Tu auras beau t’entraîner dur, si tu ne dors pas, tu ne récupèreras pas et, à moyen terme, tu ne progresseras pas.

Notre astuce pour effectuer une bonne séance et s’endormir paisiblement :

Fais en sorte de laisser assez de temps entre la fin de ta séance et ton heure de coucher. Directement après l’entraînement, le système nerveux sympathique et ton corps pensent à tout sauf à dormir. Et les résidus de caféine dans ton sang peuvent renforcer cet effet. Pour plus de sécurité, les personnes sensibles à la caféine et celles souffrant de troubles du sommeil peuvent espacer de 4 à 5 heures la fin de leur séance et l’heure de coucher.

Si ton corps a du mal à retourner au calme après un entraînement, cela à peut-être un lien avec la cortisol, l’hormone du stress. Nous t’expliquons comment dans cet article.

La caféine, c’est super. Mais avec modération.

La caféine stimule le système nerveux central, augmente la vigilance et peut diminuer la sensation de fatigue. Tu peux ainsi tout donner durant ta séance.

Si tu es un amateur de café, tu devrais cependant veiller à ne pas dépasser la dose maximale recommandée, qui s’élève à 200 mg de caféine par portion et 400 mg par jour. Selon l’Autorité européenne de sécurité des aliments, ces doses sont complètement sans danger pour un adulte en bonne santé.

Une portion d’Energy Aminos t’apporte 171 mg de caféine. Et en ce qui concerne ton café, tout dépend de la manière dont tu le prépares. En moyenne, tu peux tabler sur 80 à 100 mg de caféine. Il n’y a donc aucun problème à consommer une portion d’Energy Aminos et 1 à 2 tasses de café par jour.

Privilégie la récupération au coup de boost

C’est génial que tu veuilles te donner un coup de boost supplémentaire. Mais si tu n’as pas vraiment envie de t’entraîner, demande-toi à quoi cela peut être dû. As-tu suffisamment dormi ? Ou t’es-tu trop entraîné et souffres de surentraînement ? Est-ce que tu as vraiment besoin d’une pause mentale ou physique ou est-ce tout simplement ta flemme qui fait des siennes ?

Réponds sincèrement à ces questions et accorde-toi une pause lorsque tu en as besoin. Pour progresser, il est important de bien récupérer et de laisser à ton corps suffisamment de temps pour optimiser le processus de surcompensation. Et parfois, admettre ton épuisement et rester à la maison demande plus de force, de discipline et de grandeur que de prendre un booster pour repousser coûte que coûte tes limites en salle de sport.

Rien de tel que nos Recovery Aminos pour t’aider à bien récupérer.

Boissons pré-workout : notre conclusion

  • Les boissons pré-workout renferment de la caféine, du sucre et des acides aminés. Elles peuvent t’aider à faire passer ton entraînement au niveau supérieur.
  • Opte pour des boissons de qualité. Nos boissons pré-workout contiennent de la caféine végétale, aucun arôme ou colorant artificiel et t’apportent des vitamines supplémentaires.
  • En matière de caféine, veille à ne pas dépasser la quantité journalière maximale recommandée.
  • Nos Workout Aminos, à consommer pendant l’entraînement, t’aident à te donner à fond et sont sans caféine.

Pour aller plus loin avec foodspring :

*Les protéines contribuent au développement de la masse musculaire.

 

Sources de l'article
Notre équipe de rédaction foodspring est une équipe de spécialistes en nutrition et en sport. Nous nous basons sur des études scientifiques pour étoffer chacun de nos articles. Si tu souhaites en savoir plus, n'hésite pas à lire notre politique éditoriale.

Articles similaires