Lu en 6 min

5 conseils pour changer d’état d’esprit en cette nouvelle année

Eine Gruppe von Menschen macht einen Handstand

Faire plus de sport, veiller à t’alimenter sainement et réduire ton stress : ta liste de bonnes résolutions est plutôt longue. Mais est-ce que tu parviendras cette fois-ci à toutes les tenir ? Pour mettre en œuvre tes résolutions, il est décisif d’avoir le bon état d’esprit. En effet, ton nouveau mode de vie commence dans ta tête. Dans cet article, nous allons te révéler pourquoi il vaut la peine de porter un nouveau regard sur les choses et comment le fait de changer d’état d’esprit peut s’avérer être la clé de la réussite.

Avant toute chose, voici un petit conseil : ne remets pas tes résolutions au lendemain, mais commence à y travailler le jour même où tu les prends ! Prépare-toi un repas délicieux et sain, tel qu’une salade d’hiver aux choux de bruxelles grillés au four ou un porridge chocolat et figues. De cette façon, tu auras alors franchi le premier pas vers ton nouveau mode de vie. Les autres pas n’auront plus qu’à suivre.

Mais revenons-en à l’état d’esprit. La façon dont tu vois les choses joue un rôle primordial dans la réalisation de tes objectifs. C’est pourquoi changer d’état d’esprit peut te montrer d’autres moyens de parvenir, cette fois-ci, à les atteindre réellement. Il est vrai que c’est plus facile à dire qu’à faire. Car ta propre perception, celle avec laquelle tu observes ton environnement et ton quotidien, est subjective et influencée par tes convictions personnelles. Pour que tu puisses modifier tes perspectives, tu dois accepter qu’il existe d’autres façons de penser et délaisser sciemment la perspective en première personne. De cette façon, les défis apparaissent soudainement sous un nouveau jour. Tu prends un peu de distance vis-à-vis de tes problèmes et trouves plus rapidement une solution objective. Les conseils suivants te montrent comment guider progressivement ton état d’esprit vers le positif pour ainsi réussir à tenir tes résolutions.

Conseil n° 1 : Sois ouvert aux nouvelles choses

L’habitude est une seconde nature chez l’être humain. On a du mal à sortir de notre zone de confort. On se sent plus à l’aise dans les endroits que l’on connaît bien. Mais on n’avance pas si on fait toujours la même chose. Alors, sois ouvert aux nouvelles expériences, à d’autres avis que le tien et reste flexible mentalement. Tu te dis que le yoga n’est pas fait pour toi car c’est trop spirituel ? Ou faire du sport de bon matin est une chose impensable à tes yeux, car tu préfères rester au lit ? Essaie d’aborder les choses en toute objectivité au lieu de les rejeter catégoriquement dès le début. Peut-être que le yoga sera pour toi une révélation et qu’il te permettra d’améliorer ta souplesse et, par conséquent, tes performances à l’entraînement. Et qui sait, tu deviendras peut-être un véritable lève-tôt et ne manqueras ainsi plus aucune séance de sport. Il vaut la peine de tenter le coup !

En savoir plus : le yoga t’intéresse ? Dans notre article sur le sujet, nous te révélons ce à quoi tu dois faire attention lorsque tu débutes le yoga et te donnons toutes les informations à connaître avant de te lancer dans ta première séance. Découvres-y également des vidéos YouTube de yoga. Tu pourras ainsi t’y mettre sans attendre !

Conseil n° 2 : Remets en question les croyances négatives

« Je n’y arriverai jamais ! Aucune chance ! » ou « Je ne suis vraiment pas assez sportif pour faire ça ! », ces phrases te semblent familières ? Nous sommes beaucoup à avoir déjà eu ce type de croyances négatives dans une situation ou une autre. Mais que sont les croyances au juste ? Ce sont des convictions que tu as par rapport à toi-même ou à ton environnement. Elles proviennent généralement d’expériences que tu as faites par le passé. Il est important que tu aies conscience de ces croyances négatives. Car ce n’est que de cette façon que tu pourras t’en libérer.

Demande-toi donc pourquoi tu penses ainsi. D’où vient cette conviction ? Cette hypothèse est-elle encore pertinente aujourd’hui ? T’aide-t-elle à atteindre tes objectifs ou t’en empêche-t-elle ? Ce n’est qu’une fois que tu as repéré les croyances négatives que tu peux retourner la situation et les faire devenir positives. Par exemple à l’aide d’affirmations positives que tu te répètes chaque jour et en te disant qu’il ne fait aucun doute que tu y arriveras. Pour cela, fixe-toi de petits objectifs intermédiaires et concrets. Par exemple : « Je vais réussir à manger plus sainement et, à partir d’aujourd’hui, j’aurai toujours des légumes dans le réfrigérateur. » Cela te permettra de te rapprocher progressivement de ton objectif au lieu de te laisser submerger par tes pensées négatives.

Conseil n° 3 : Découvre ton « pourquoi »

Tu n’as, une fois de plus, aucune envie de t’entraîner aujourd’hui et tu fais donc l’impasse sur ta séance ? Lorsque tu regardes la télévision, tu préfères grignoter du chocolat et des chips plutôt qu’un en-cas sain ? Et pourtant tu t’étais dit que cette année serait différente. Pourquoi cela ne fonctionne-t-il pas ? C’est à ce moment-là que tu devrais t’écouter et te demander pourquoi tu as pris ces résolutions. Pourquoi veux-tu faire davantage de sport et t’alimenter plus sainement ? Car c’est seulement en connaissant la véritable raison de ta prise de résolutions que tu auras la motivation de les tenir. Bien souvent, les raisons sont beaucoup plus profondes qu’il n’y paraît au premier abord. Il est important que tu le fasses pour toi et non pour répondre aux attentes d’autres personnes.

En sachant cela, la vision que tu as de tes résolutions change également. Ta séance de sport ne doit pas être une torture pour toi. Si tu la fais, c’est pour te sentir bien, être en meilleure forme, fuir le stress du quotidien ou, tout simplement, pour prendre un peu de temps pour toi. Même les friandises ne sont pas à bannir. Savoure ton morceau de chocolat, mais fais-le consciemment. Prépare-toi également un repas équilibré avec des produits frais simplement parce que tu as envie de choyer ton corps, que tu veux l’approvisionner en nutriments essentiels et que tu lui es reconnaissant de ce qu’il fait pour toi chaque jour.

En savoir plus : tu aimerais faire du sport régulièrement sans avoir à te forcer constamment ? Jette un œil à cet article et découvre comment faire de ton entraînement une habitude.

Conseil n° 4 : Mets-toi à la place des autres

Le moyen le plus simple de changer d’état d’esprit consiste à délaisser sciemment la perspective en première personne et à te poser des questions qui mettent l’accent sur la pensée des autres. Si tu es face à un défi qui te semble impossible à surmonter, demande-toi ce qu’une autre personne ferait dans cette situation.

Admettons que, cette année, tu ne veuilles pas laisser le stress te gagner à la moindre difficulté et que tu souhaites plus de sérénité au quotidien. Peut-être as-tu un ou une ami(e) ou un modèle d’inspiration qui réagit calmement face aux défis et les surmonte sans problème. Que ferait cette personne dans une situation telle que celle-ci ? Un nouvel angle de vue t’aidera à considérer le problème de façon objective. Peut-être que ce n’est pas aussi grave que ce que tu l’imagines et qu’il existe une solution logique ? Si tu en as la possibilité, tu peux également demander l’avis de cette personne. Que pense-t-elle de cette situation ? En quoi son point de vue diffère-t-il du tien ? Quels enseignements peux-tu en tirer ?

Autre lecture utile : la respiration est la chose la plus naturelle au monde. Découvre dans notre article comment respirer correctement et quels exercices de respiration permettent de te détendre davantage.

Conseil n° 5 : Apprends à apprécier les petites choses

Parfois, on ne parvient pas à atteindre ses objectifs parce qu’on n’accorde pas de valeur aux petites étapes intermédiaires, qu’on perd patience et qu’on finit par abandonner. Tu as pris la résolution de manger plus sainement ? Si oui, c’est génial ! Mais ne t’attends pas à ce que tous tes repas soient, dès à présent, parfaitement équilibrés et qu’ils ne contiennent plus que des légumes et des superaliments. Commence en douceur. Peut-être parviendras-tu à cuisiner trois fois dans la semaine ? C’est déjà une belle réussite et le premier pas dans la bonne direction. Continue sur ta lancée, car les changements et les nouvelles habitudes demandent du temps. Ne sois pas non plus trop dur avec toi s’il t’arrive de ne pas respecter ta résolution. Change d’état d’esprit et sois reconnaissant envers toi-même pour tout ce que tu as déjà accompli. Demain est un autre jour. Reprends simplement là où tu t’es arrêté.

Plus d’articles de foodspring :

* Cet article a été élaboré en collaboration avec dm.

Sources de l'article
Notre équipe de rédaction foodspring est une équipe de spécialistes en nutrition et en sport. Nous nous basons sur des études scientifiques pour étoffer chacun de nos articles. Si tu souhaites en savoir plus, n'hésite pas à lire notre politique éditoriale.

Articles similaires