Retrouver la bonne taille de vêtements grâce au Guide minceur – Interview avec Anna

Une ancienne taille de vêtement enfin retrouvée. Intégrer le sport et une alimentation saine à sa routine. Laisser tomber les mauvaises habitudes. Anna te raconte comment elle a réussi à perdre du poids grâce au Guide minceur.

Les pâtes au ketchup. Cette bombe de calories a longtemps été le plus grand vice d’Anna. Mais depuis, elle a intégré légumes frais, shakes protéinés et work-outs intenses à sa routine. 12 semaines, de vrais résultats. On te montre comment tu peux y arriver aussi.

Commence dès aujourd’hui ton projet Beach Body

La transformation d’Anna te motive ? Alors qu’attends-tu ? Commence dès aujourd’hui notre programme 12 semaines super efficace et adapté au quotidien.

  • 120 recettes minceur et leurs variantes
  • Des exerces courts et intenses
  • Des vidéos de training en ligne
Mintra Mattison Squats
Mintra Mattison ©foodspring

Le mieux dans tout ça ? Nous avons fait appel à une vraie experte pour notre guide : Mintra Mattison est ancienne coach de l’Armée américaine et sait exactement comment trouver la motivation en soi et perdre du poids efficacement. Mintra te dévoile tous les secrets de notre Guide minceur dans cette interview.

Découvrir le Guide minceur

La perte de poids en plus simple : l’expérience d’Anna avec le Guide minceur

Avant que l’on commence les questions sur le guide et tes expériences, on aimerait savoir : combien de kilos as-tu perdu et comment ton ventre et tes biceps ont-ils évolués ?

Sur toute la durée du challenge, j’ai perdu 2,6 kg. Cela ne paraît pas incroyable comme ça. Mais quand j’ai perdu 9 cm de tour de taille et que mon tour de bras a baissé de 1,5 cm, je me suis dit que j’allais écouter mon ruban de mesure.

Wow, un résultat vraiment impressionnant. Quand t’es-tu décidée à définir ton corps et à te remettre en forme ?

J’en ai eu envie quand je me suis rendu compte à quel point je n’étais pas sportive au quotidien. Même le petit sprint pour attraper le bus ou les escaliers de mon appart m’essoufflaient totalement. Et j’habite au deuxième étage. En plus, certains vêtements ne m’allaient plus vraiment, ce qui a un peu blessé mon ego.

©foodspring

Quelle importance avait l’alimentation saine pour toi avant de commencer le guide ?

Même avant le guide, je me nourrissais de manière plutôt saine et équilibrée. Et j’ai voulu bien manger de façon constante. Mais bizarrement ce n’était pas si simple. Pendant 2-3 semaines j’étais très disciplinée et puis est arrivé le Cheat Day. Pendant lequel j’ai souvent dérapé, pour être honnête. Donc malheureusement je n’ai pas vraiment été rigoureuse.

Comment évaluerais-tu ton niveau de fitness avant le guide ?

Je monte à cheval régulièrement depuis toute petite. Et j’ai déjà vu l’intérieur d’une salle de gym, donc je suis quand même un peu active. Mais depuis mon déménagement à Berlin, je n’ai plus du tout fait de sport. Tout simplement parce que je n’en ai pas eu l’occasion.

Qu’est-ce qui te préoccupait le plus avant de commencer notre programme 12 semaines ?

J’avais juste peur de pas pouvoir tenir le coup. Que je ne parvienne pas à intégrer une bonne alimentation et du sport à ma routine. Mais j’avais surtout peur de me laisser séduire par les sucreries et la malbouffe.

Pour perdre du poids, une alimentation saine est fondamentale. Était-ce dur pour toi d’abandonner les pâtes au ketchup et compagnie ?

Au début cela m’a vraiment donné du fil à retordre, et surtout pendant la première semaine. Mais finalement cela m’a ouvert les yeux. Je me suis un peu sentie comme une grosse fumeuse, qui au moment d’arrêter ne demande rien d’autre qu’une cigarette. Dans mon cas, la drogue c’était le sucre. Et cette dépendance m’a vraiment fait peur et m’a contrariée.

Quels sont les produits foodspring auxquels tu ne pourrais désormais plus renoncer ?

Shape Shake foodspring
©foodspring

Les shakes sont vraiment devenus un must pour moi. Que ce soit après l’entraînement, au dîner, en snack ou en smoothie, ils font partie intégrante de mon alimentation. Ils sont tellement faciles à préparer, universels et délicieux. Les barres protéinées sont vraiment top aussi. Mes préférées restent brownie et fraise. Elles m’ont aidée à calmer mes grosses envies de sucre. Donc oui, un grand merci à ces barres.

Découvrir le Shape Shake

Tu étais sceptique auparavant concernant les shakes ?

Je ne l’ai jamais été. Oui, parce qu’en tant que végétarienne, je suis contente de trouver une bonne source de protéines. J’ai toujours été une fan des muscles, donc ça ne m’a pas dérangée de prendre un peu de masse dans cette direction. Mais ce n’est pas avec quelques shakes qu’ils vont arriver, on peut pas passer à côté du training. 😉

Notre conseil lecture : on casse le mythe selon lequel les shakes protéinés ne sont pas adaptés aux femmes. Par ici pour en savoir plus.

En toute honnêteté : as-tu déjà pensé à abandonner ? Et comment es-tu parvenue à rester motivée malgré tout ?

Dans les moments où je ne voulais rien d’autre qu’un morceau de chocolat, je me suis dit « Bon allez, mange-le qu’on n’en parle plus ! » mais je ne l’ai jamais fait. Oui parce que finalement je ne fais pas tout cela sans raison. Je le fais pour moi. Et si j’avais mangé ce morceau de chocolat, je me serais trahie moi-même en quelque sorte.

Pour perdre du poids efficacement et durablement, il faut un déficit calorique sain. En quoi notre guide t’a aidé à en apprendre plus sur le Body Shaping et qu’est-ce qui t’a vraiment ouvert les yeux ?

Le guide m’a montré à quel point cela pouvait être simple. Toutes les informations sont concises et importantes, le tout bien expliqué et résumé sur quelques pages. Les règles à respecter sont claires et elles n’étaient pas si strictes que je le pensais. C’est difficile de se louper, parce que tout est déjà planifié et qu’il suffit de commencer avec la liste de courses. Les variantes des repas étaient également intéressantes. De cette manière, je peux changer légèrement chaque recette sans avoir la perte de temps de réfléchir à un tout nouveau plat.

Comment es-tu parvenue à garder un déficit calorique sain sur le long terme ?

Au début du programme, j’ai suivi à la lettre mes calories pendant une semaine. Mais je n’ai jamais été franchement fan du principe. En revanche après ces 7 jours, je savais déjà exactement ce que je pouvais manger et combien, afin d’arriver au bon nombre de calories. C’était suffisant pour moi, je n’ai jamais eu trop faim. Les recettes du guide ont justement été une très bonne ligne directrice.

Dans notre guide, nous proposons des programmes complets d’entraînement et de nutrition. Était-ce facile d’intégrer les idées recettes et les work-outs dans ton quotidien ?

Clairement ! Que ce soit cuisiner ou faire du sport, ça ne prend pas énormément de temps. Parfois on cuisine un peu plus pour avoir le déjeuner du lendemain déjà prêt. En plus, tout le programme m’a plutôt amusée, et sport et cuisine sont d’une certaine façon devenus mon événement personnel. Sans compter que j’ai essayé plein de nouvelles choses.

Combien de fois par semaine t’es-tu entraînée pendant le programme ?

Avec Till on a fait du sport le plus souvent 4x par semaine. Parfois 3, parfois 5. En général j’ai essayé de toujours avoir un jour de repos entre deux jours d’entraînement.

La comparaison avant après : comment ta vie a changé depuis ces dernières semaines ?

Déjà, il faut que je dise que j’arrive bien mieux à me contrôler quand il s’agit de malbouffe. Bien sûr je pense parfois encore à mes pâtes, ce serait mentir que de dire le contraire, mais je n’en ai pas autant besoin qu’avant. Je me sens pas mal après mes repas et mon ventre me paraît beaucoup plus léger. De manière générale, je suis moins fatiguée et je me sens plus vive qu’avant. Cela vient sûrement du fait que je peux à nouveau courir après mon bus. Donc niveau sport ça a fonctionné.

Du coup la question : que faire maintenant ?

De manière générale, je sais comment ça fonctionne et je suis assez optimiste quant à ma capacité à conserver une bonne nutrition et un bon niveau sportif.

Pancakes néerlandais
© Anaiz777

Quelle est ta grande fierté et quel est le conseil que tu aimerais donner ?

C’est vraiment un super sentiment quand on parvient à un objectif qu’on avait toujours échoué d’atteindre avant. Et comme conseil : ce qui m’a sauvée, c’était de diviser le Cheat Day en trois repas dans la semaine. Grâce à ce principe j’ai pu appliquer le programme durablement et l’adapter à mon quotidien.

Notre conseil :

Avant de commencer ton programme minceur, nous te conseillons d’effectuer gratuitement notre Body Check. Définis tes objectifs, calcule ton IMC et reçois des conseils nutrition et fitness personnalisés.

Effectuer mon Body Check
Article Sources
We at foodspring use only high-quality sources, including peer-reviewed studies, to support the facts within our articles. Read our editorial policy to learn more about how we fact-check and keep our content accurate, reliable, and trustworthy.

Commentaires

Articles similaires

shares