5 min read

Comment garder la motivation ? Voici les 9 conseils de notre expert Zimo Tam

Manager Éditorial & écotrophologue
Leonie est écotrophologue. Elle rédige nos articles à propos de l'alimentation et d'un mode de vie sain. Elle crée également des programmes alimentaires gratuits en fonction de ton objectif.

Tu t’entraînes encore de façon rigoureuse, ou est-ce que les vieilles habitudes auraient repris le dessus ? Notre expert Zimo Tam te montre des astuces de vrai pro pour que tu gardes bien tes objectifs en tête.

Découvre de vraies astuces de la part de Zimo Tam, coach sportif, pour atteindre ton objectif !

Le problème de la plupart des objectifs et autres résolutions, c’est qu’on est super motivé au début. On va tous les jours à salle, ou au moins un jour sur deux, et on boit que des smoothies ou presque. Et paf, après 4-5 semaines, on reprend les bonnes vieilles habitudes. On se trouve des excuses et on retourne à sa routine d’avant. Afin de ne pas tomber dans les vieux schémas, nous avons parlé avec un véritable expert : Zimo Tam est entraîneur sportif et auteur du blog fitnessagony. Il nous explique comment maintenir sa motivation sportive au long terme.

Ton succès commence dans ta tête : voilà comment tu atteins tes objectifs.

Pourquoi est-on toujours super ambitieux au début pour perdre toute sa motivation après quelques semaines ?

Souvent, on veut changer son style de vie complètement du jour au lendemain. C’est super en soi, et ça montre beaucoup d’ambition dès le début. Mais cela demande beaucoup de volonté et de self contrôle de changer durablement ses habitudes. Si tu décides en même temps de boire moins d’alcool, d’arrêter la clope, de faire plus de sport et de manger sain, ça te fait 4 gros changements d’un coup. Le problème étant que l’on ne devient pas une nouvelle personne soudainement d’un jour à l’autre. De tels changements se font généralement de manière progressive et le processus est souvent assez long, s’étalant sur quelques semaines, mois voire quelques années.

À cela s’ajoute le fait que la plupart des gens qui veulent par exemple manger sain ou faire plus de sport, n’ont qu’une idée vague de leur projet. En gros, si tu as couru 3 fois cette année, alors tu as déjà fait plus de sport que l’année précédente. Tu manges 3 salades cette année, alors tu as déjà mangé plus sain que l’année précédente etc. Au début du coaching, je donne à mes client(e)s l’opportunité d’écrire clairement leurs objectifs, en ajoutant les étapes et une mise au point précisant comment chaque objectif est censé être atteint.

©Marwin Meller

Comment tu te motives quand tu n’as vraiment pas envie de t’entraîner ?

C’est rare, mais quand c’est le cas je me force à me rappeler à quel point je me sens bien après le training. Je garde mes objectifs devant les yeux et fais appel à ma mémoire qui est là pour me ramener à l’ordre et me dire pourquoi j’ai choisi chacun de ces objectifs.

Il est des jours où on a vraiment envie de manger des choses réconfortantes. Comment fais-tu pour éviter les tentations sucrées ?

Alors oui, il y a des jours où on a juste plus envie de sucreries que d’autres. Mais avec quelques astuces et conseils faciles, on trouve très rapidement des alternatives saines aux bombes de calories du supermarché.

Quand j’ai une fringale, je me prépare toujours des cookies protéinés chez moi oub bien des shakes avec du fromage blanc sans matière grasse et des fruits. Si je n’ai pas beaucoup de temps, je bois une Whey goût chocolat.

cookies au chocolat
©foodspring

Grâce à quels aliments et produits gardes-tu la forme ?

Flocons d’avoine, riz, patates et patates douces, poisson et volaille, fromage blanc sans matière grasse et yaourt nature, différentes noix, salade verte avec différentes sortes de légumes sans oublier les fruits, tout naturellement. Généralement des bananes, des pommes, des kiwis et des fruits rouges. Et j’ai bien sûr toujours à portée de main des poudres de protéines et d’autres compléments comme les BCAA et la créatine. De cette manière je m’assure de fournir à mon corps suffisamment de nutriments également pendant des séances de training intense.

Les objectifs doivent être ambitieux sans être irréalisables. Comment les fixes-tu ?

Comme la plupart, moi aussi il m’arrive souvent de fixer trop d’objectifs en même temps. Et on connaît la chanson : quand on veut tout faire en même temps, cela ne fonctionne pas très bien. C’est pourquoi je me demande ce qui est vraiment prioritaire et je me concentre là-dessus. Étape par étape. C’est ainsi que je reste concentré et motivé sur le long terme.

Comment transformer une bonne résolution en habitude ?

Pfouuu, ce n’est vraiment pas évident. Je crois que toute personne qui sait exactement POURQUOI elle s’est fixé cet objectif pourra y parvenir. Ce qui marche vraiment aussi, c’est de bien se rendre compte des conséquences négatives que le comportement actuel peut entraîner dans le pire des cas. Que se passe-t-il si je continue avec ce style de vie ? Est-il possible que je souffre de problèmes de santé ? Est-ce que mon environnement social va changer ? Toutes ces questions peuvent être très motivantes, afin de garder tes objectifs bien en vue.

D’ailleurs, il existe une règle comme quoi un nouveau comportant doit être conservé en moyenne pendant 60 jours pour être considéré comme une habitude ancrée. Ça motive !

Perdre du poids sainement, voilà un objectif bien courant. Que conseilles-tu pour ce changement alimentaire ? Quels sont les facteurs qui rentrent en jeu ?

Déjà je conseille tout de suite d’éviter les régimes draconiens. Ils ne fonctionnent qu’au court terme et conduisent presque inévitablement vers un effet yo-yo. En revanche, je conseille un changement d’alimentation progressif sur une longue période de temps, afin d’adopter une alimentation équilibrée qui garantit un apport idéal en macronutriments (protéines, glucides, lipides).

Le mieux est de commencer par calculer son besoin en calories quotidien et ensuite de suivre un déficit calorique de maximum 400 calories. De cette façon, on ne meurt pas de faim et le corps ne se met pas en mode économie d’énergie. Techniquement, cela ne force en rien à faire un changement total d’alimentation. En effet, si tu changes la taille de tes portions pendant tes repas, cela peut être suffisant pour réduire ton apport calorique.

Qu’est-ce qu’il y a de plus important pour le développement musculaire ?

Côté musculation, le schéma se répète plus ou moins : on calcule son besoin calorique et on entreprend un excédent calorique adapté. Bien sûr, l’entraînement sera bien différent d’un training à visée de perte de poids. Mais là aussi, une bonne alimentation et un bon équilibre entre protéines, glucides et lipides sont très importants.

Le mental plus fort que le physique. Pourquoi est-ce qu’une volonté de fer est la clé vers le succès ?

Clairement, tout simplement parce que la volonté te permet de contrer les tentations et les distractions. Il faut que ce soit clair pour toi : tout ce que tu fais, tu le fais principalement pour toi. C’est ton objectif. Pas celui de quelqu’un d’autre. Pas celui de tes ami(e)s ou de la société. Une volonté de fer te permettra aussi de persévérer, même les jours où tu es K.O. C’est cette volonté qui te guidera à la salle, et non sur le canapé, même quand ta journée de travail a été difficile.

Conseil : pour de vrais progrès en perte de poids et en musculation, on te conseille d’effectuer notre Body Check gratuit. Définis tes objectifs et reçois des conseils fitness et nutrition personnalisés.

Vers mon Body Check gratuit
Article sources
We at foodspring use only high-quality sources, including peer-reviewed studies, to support the facts within our articles. Read our editorial policy to learn more about how we fact-check and keep our content accurate, reliable, and trustworthy.