Spinning

Le spinning : ce sport est-il bénéfique pour ta santé et ton corps ?

Rédactrice & coach en fitness
Undine étudie actuellement les métiers de la forme, de la santé et du bien-être pour devenir coach fitness. Elle rédige des articles concernant l’alimentation et des articles fitness. Elle crée également des programmes alimentaires gratuits.

Tu as envie de vraiment t’éclater au sport ? Alors ne passe pas à côté du spinning ! Transpiration garantie ! En voilà un sport qui va t’amener à tes limites ! Mais tout d’abord, intéressons-nous à la question suivante : cette séance de vélo intensive, est-elle vraiment bonne pour le corps ?

Le spinning : qu’est-ce que c’est ?

Le spinning est un concept créé par le cycliste Johnny Goldberg dans les années 90. Il s’agit d’une séance intensive de vélo en salle, également connue sous le nom de « indoor cycling », ou encore de « spin racing ». Les cours de spinning conviennent aussi bien aux débutants qu’aux avancés.

Une grande salle remplie de vélos d’intérieur : voilà à quoi ressemble une salle de spinning. La plupart du temps, les vélos sont face à un miroir. Dans certains cas, la salle est obscure, et pourvue de lumières LED.  Le groupe de cyclistes est guidé par un prof de spinning qui les motive à travers son micro et sous une musique rythmée. L’atmosphère en cours de spinning est aussi unique que le sport lui-même. Au programme de la séance : une super ambiance et des jambes en feu !

En règle générale, pour le cours de spinning, tu n’as besoin que d’une serviette, de baskets et d’une bouteille d’eau. Il existe également des chaussures spécialement conçues pour le spinning grâce auxquelles tes pieds restent fermement accrochés aux pédales. Mais elles ne sont pas essentielles. Le spinning convient aussi bien aux débutants qu’aux avancés. Pendant le cours, chacun décide lui-même du niveau de difficulté qu’il veut se fixer. Sur le spin-bike se trouve une petite roue avec laquelle on peut régler la résistance.

Astuce de notre rédaction : Besoin d’un petit coup de pouce avant l’entraînement ? Notre Sparkling Aminos te donne l’énergie dont tu as besoin pour surmonter ton entraînement. Composée de guarana et de BCAA, tu as de quoi te sentir réveillé !

sparkling aminos foodspring
©foodspring
Découvrir nos sparkling aminos

Le prof de spinning guide le groupe tout au long du cours. Une séance d’entraînement a bien plus à offrir que le simple fait de pédaler. Parfois, vous vous levez tous au rythme de la musique et vous rasseyez à nouveau. Ensuite, vous levez les bras, poussez un cri d’acclamation et applaudissez. Tu verras, même si toute la séance d’entraînement se passe sur un body-bike, c’est du fitness pour tout le corps.  Tu ne te vois pas faire ça ? Dans notre article sur les sports d’endurance pour débutants, tu trouveras certainement l’activité qui te convient.

Le spinning est-il bon pour la santé ?

Ce sport étant très éreintant, beaucoup se demandent s’il est si bon pour le corps. Et la réponse est oui ! Parce que, comme tel est le cas dans n’importe quel sport, c’est la surdose qui en fait quelque chose de mauvais et qui peut provoquer des blessures. Adapte donc la résistance de ton vélo à tes besoins pendant l’entraînement. Ne t’oriente pas en fonction de ce que ton voisin ou l’entraîneur fait ! Ce n’est pas une compétition !

Si tu es débutant en spinning, tu devrais aller à un cours guidé par un entraîneur. Il te montrera comment adapter le vélo en fonction de ta taille. Pendant l’entraînement, il est chargé de passer dans la salle et de contrôler le maintien des participants pour qu’ils ne se blessent pas. Ceci est très important. Dès que tu seras plus avancé, tu pourras aussi aller aux cours qui ne nécessitent pas d’entraîneur, par exemple les cours sur vidéo.

Prends le temps pour un « cool down » après ta séance, c’est-à-dire de la récupération active. De cette manière, tu éviteras les blessures. Habituellement, les profs de spinning annoncent très clairement la fin de leur cours. Bien sûr, la récupération active n’est pas obligatoire et certains quittent la salle directement après l’entraînement. Mais après chaque bon entraînement devrait suivre un « cool down » ! Laisse-nous donc te donner un conseil : poursuis la session jusqu’à sa fin et prends le temps de revenir au calme avec la récupération active.

spinning en classe
©skynesher

Qu’est-ce qu’on travaille dans une séance de spinning ?

Le vélo fait surtout travailler les jambes parce que tu dois bien appuyer sur les pédales. Par conséquent, tous les muscles de tes jambes, y compris les mollets et les fessiers, travaillent. Selon l’intensité de l’entraînement, le spinning fait également travailler le reste du corps. En pédalant, tu te soutiens avec les bras. Certains entraîneurs incluent également des exercices pour la poitrine en effectuant une sorte de pompes avec les bras prenant appui sur le guidon. Toute la séance durant, ton buste et tes muscles abdominaux se tendent automatiquement. Et c’est là que tu remarques que le spinning est plutôt un entraînement pour tout le corps. Il stimule également ton système cardio-vasculaire et permet de brûler beaucoup de calories !

Astuce de notre rédaction : Afin que tu ne souffres pas de courbatures après l’entraînement, veille à fournir à ton corps les minéraux dont il a besoin. Nos Recovery Aminos te seront utiles. Ils fournissent à tes muscles tous les acides aminés essentiels et les glucides rapides après l’entraînement.

recovery aminos foodspring
©foodspring
Voir les Recovery Aminos

Combien de calories brûle-t-on lors d’une séance de spinning ?

Ce n’est pas un secret, tu te mets réellement à transpirer lors d’une séance de spinning. Donc, bien entendu, tu brûles aussi quelques calories au cours d’une séance. Une personne pesant 70 kilos perd environ 162 calories au cours de 30 minutes de vélo d’intérieur. Note cependant que la dépense calorique est individuelle. Le nombre de calories que tu brûles dépend, entre autres, de ton sexe, de ta taille et de ton niveau physique. Si tu veux savoir combien de calories les autres sports te permettent de brûler, jette un œil à notre tableau des calories.

Les sports permettant la même dépense calorique

Tu n’aimes pas le spinning mais voudrais quand même brûler autant de calories que ce sport le permet ? Il y a bien d’autres sports qui t’apporteront peut-être plus de plaisir tout en te permettant de brûler un nombre égal de calories, si ce n’est plus.  Essaie donc voir ces activités :

Sport Dépense calorique pour 30 minutes pour un poids de 70 kg
Badminton environ 214 kcal
Course à pieds environ 200 kcal
Vélo en extérieur environ 218 kcal
Ping pong environ 186 kcal
Aquagym environ 162 kcal

 

Astuce de notre rédaction : Adapte ton entraînement à tes propres dépenses caloriques ! Ainsi, tu atteindras encore mieux tes objectifs. Notre body check gratuit t’aide à calculer tes dépenses caloriques individuelles.

Faire notre Body Check gratuit

À quelle fréquence est-il recommandé de faire une séance de spinning ?

Tu peux organiser ton programme d’entraînement de manière individuelle. Pour les débutants, 2 cours de spinning par semaine suffisent. Les avancés peuvent se permettre plus. Mais fais attention de ne pas exagérer. Ce que l’on entend par là, c’est que tu dois adapter la résistance de ton vélo à tes besoins à chaque séance. Si tu as des courbatures après une séance, entraîne-toi de nouveau une fois qu’elles auront complètement disparu. Entre-temps, consulte nos conseils sur les choses à faire contre les courbatures.

Si tu es débutant, prends garde à ne pas en faire trop durant ta séance de spinning. Ce sport est très éprouvant pour ton système cardiovasculaire. Bois suffisamment pendant ta séance. Tes ligaments et tendons subissent également une forte pression pendant l’entraînement. Ils ont besoin de plus de temps que les muscles pour se faire à l’effort. Cela signifie que si tu ne ressens plus de courbatures, ce n’est pas pour autant que tu dois augmenter la résistance de ton body bike. Attends encore une à deux séances, après quoi, tu pourras passer à un niveau supérieur.

cours de spinning
©champlifezy

L’alimentation adéquate

Un sport aussi intensif que le spinning requiert la consommation de minéraux en quantité suffisante. Quand tu transpires beaucoup, ton besoin en minéraux augmente. Ceci est dû au fait que ton corps en évacue beaucoup par la transpiration. Tu dois en consommer à nouveau par le biais de l’alimentation. Une carence en nutriments peut se manifester, par exemple, par des crampes dans les mollets ou de la fatigue. C’est pourquoi nous te conseillons de toujours te nourrir sainement et de manière équilibrée. Fruits, légumes et protéines de haute qualité, telles que tu peux en trouver dans notre Protéine Whey, en font partie.

Astuce de notre rédaction : un jus de fruit pétillant à boire pendant l’entraînement t’évite la fatigue et les crampes. Mais nos Workout Aminos sont encore plus adaptés. Ils pourvoient tes muscles d’acides aminés et de protéines pendant l’entraînement. Acides aminés essentiels, acides aminés ramifiés, protéine de lactosérum combinés dans un shake.

Découvrir les Workout Aminos

Le spinning : notre conclusion

  • Le spinning est aussi appelé « indoor cycling ». Concrètement, il s’agit d’un entraînement intensif fait en groupe au rythme de musique cadencée sur des vélos fixes ergométriques.
  • Les spin-bikes sont spécialement conçus pour la pratique de vélo en intérieur.  Tu peux les régler à ta convenance. Ainsi, le risque de blessures est amoindri.
  • En premier lieu, le spinning travaille les muscles de tes jambes et tes fessiers. Lors de cours intensifs, tu remarqueras que c’est tout ton corps que tu travailles.
  • Le spinning est bon pour la santé du moment que tu l’adaptes à tes besoins. Adapte donc la résistance du vélo et prends le temps pour un cool down après la séance.
Sources de l'article
Notre équipe de rédaction foodspring est une équipe de spécialistes en nutrition et en sport. Nous nous basons sur des études scientifiques pour étoffer chacun de nos articles. Si tu souhaites en savoir plus, n'hésite pas à lire notre politique éditoriale.

Commentaires

Articles similaires

shares