Lu en 2 min

5 séances d’entraînement que vous pouvez faire par mauvais temps

On passe tous par là : il pleut et il vente, si bien que l’on préférerait rester à la maison, s’emmitoufler dans une couverture et laisser tomber l’entraînement. La motivation vous manque, surtout quand la nuit tombe si rapidement. Mais une motivation sans faille n’est pas réaliste. L’astuce consiste à intégrer votre entraînement dans vos habitudes de manière régulière, même si le mauvais temps s’invite. Nous avons préparé pour vous 5 séances d’entraînement qui peuvent également être effectuées sans salle de sport et qui apporteront de la variété à votre routine.

Pour en savoir plus : 11 professionnels du fitness vous dévoilent leurs secrets pour augmenter votre motivation.

1 – Entraînement sur canapé

Le soir, vous ne trouvez rien de plus agréable que de vous poser sur votre canapé tout en regardant votre série préférée ? Mais votre canapé bien-aimé peut faire plus que cela et peut également être utilisé pour l’entraînement. Certes, notre entraînement ne fonctionne pas complètement en position assise et vous devez vous lever du canapé. Mais en retour, vous bénéficiez d’un entraînement complet du corps à domicile. Attendez-vous à des fentes, des pompes et plus encore. Et tout cela sans aucun équipement, vous pouvez même rester pieds nus !

2 – Entraînement du tronc

Les muscles abdominaux forts sont non seulement beaux, mais ils vous stabilisent également à chaque mouvement. Par exemple, lorsque vous faites du sprint, que vous soulevez une lourde caisse du sol ou des poids à la salle de sport. Pour cette raison, les exercices de base tels que les squats, les soulevés de terre ou les tractions entraînent toujours vos muscles abdominaux lorsque vous les exécutez. Votre tronc vous aide aussi dans toutes les autres activités telles que la course à pied, l’aviron, la randonnée ou le ski. De plus, les entraînements du tronc sont rapides et efficaces. Aucun équipement n’est requis.

3 – Partner Fitness Challenge

Ce n’est pas pour rien que le dicton « peine partagée diminue de moitié » existe. Embarquez votre partenaire d’entraînement pour pouvoir relever ensemble notre Partner Challenge, qui ne nécessite d’ailleurs aucun équipement. Ce partenaire est peut-être déjà chez vous, assis à vos côtés, ou vous pouvez vous retrouver virtuellement pour que personne n’ait à quitter la maison. L’entraînement ressemble à un défi dans lequel vous vous affrontez. Burpees, squat jumps et beaucoup de plaisir vous attendent. Cliquez sur le lien ci-dessus pour en savoir plus sur les entraînements entre partenaires. Lequel d’entre vous obtiendra le plus de points ?

4 – Entraînement à la corde à sauter

Sauter à la corde peut sembler facile, mais c’est extrêmement épuisant pour le corps et l’esprit. Cela améliore la condition physique, le jeu de jambes, la réactivité et la coordination comme peu d’autres outils d’entraînement. De plus, selon une étude publiée dans l’International Journal of Sports, Physiology and Performance, vous pouvez améliorer vos performances dans d’autres sports, tels que la course à pied, grâce à des exercices pliométriques (comme le saut à la corde).

5 – Entraînement HILIT

Vous n’avez pas envie de sauter ? L’entraînement High Intensity Low Impact est un entraînement court et efficace qui ne nécessite aucun saut et qui offre en même temps un programme doux pour les articulations. Cet entraînement est parfait pour vous si vous reprenez l’entraînement après une blessure, si vous voulez éviter de sauter ou si un entraînement HIIT classique est encore trop exigeant techniquement et que vous souhaitez optimiser l’exécution de l’exercice. Encore une fois, comme le HIIT, vous vous entraînez par intervalles (c’est-à-dire que vous alternez effort intense et récupération). En ce qui concerne l’équipement, vous avez besoin d’un mini-bracelet et de deux poids légers (ou bouteilles d’eau) pour notre entraînement.

Pour aller plus loin avec foodspring :

Sources de l'article
Notre équipe de rédaction foodspring est une équipe de spécialistes en nutrition et en sport. Nous nous basons sur des études scientifiques pour étoffer chacun de nos articles. Si tu souhaites en savoir plus, n'hésite pas à lire notre politique éditoriale.