Lu en 4 min

Quelle quantité de protéines par repas ton corps peut-il absorber ?

Eine Frau trink Protein shake

Si tu souhaites développer tes muscles, il faut faire attention à ton apport en protéines : voilà une phrase que tu as probablement déjà entendue, et ce pour une bonne raison ! En prenant un repas riche en protéines, tu fournis le matériau de construction nécessaire pour que des protéines musculaires puissent être fabriquées à partir des protéines alimentaires. Ce processus de construction est appelé la synthèse des protéines musculaires. Celle-ci ne peut avoir lieu que si tu as ingéré des quantités suffisantes d’acides aminés, dont les protéines sont constituées. Et cela nous amène à la vraie question : quelle quantité de protéines ton corps peut-il absorber par repas ? Est-ce que 20 à 30 g par portion constituent un maximum ? « Gaspille »-t-on tout simplement ce qui est consommé au-delà ?

Pour commencer, expliquons la différence entre l’absorption de protéines et la quantité de protéines dont ton corps a besoin pour déclencher la synthèse des protéines musculaires. Tu es capable d’absorber l’ensemble des protéines que tu consommes. Parce que cela correspond à la transmission des substances nutritives de l’intestin dans la circulation sanguine, et comme le montrent certaines études, il n’existe fondamentalement pas de limite pour les personnes en bonne santé. La vraie question à se poser est donc : quelle quantité de protéines par repas peut être utilisée pour développer des muscles ? Allons au fond de la question et examinons ce que la science nous dit à ce sujet.

Clarifions au préalable un point important : outre la quantité de protéines par portion, tu dois avant tout couvrir l’intégralité de tes besoins quotidiens en protéines. Pour développer de la masse musculaire, nous te recommandons de consommer env. 1,5 à 1,8 g de protéines par kilogramme de poids corporel. Tu n’arrives pas à consommer suffisamment de protéines ? Notre shake Protéine Whey te fournit des protéines de haute qualité et est rapide à préparer !*

Voici ce que disent les études

As-tu déjà entendu parler du « muscle full effect » ? Le document Review von Exercise Metabolism Research Group des McMaster University (Étude du groupe de recherche sur le métabolisme à l’effort de l’Université McMaster) indique qu’il devrait exister une certaine limite sur la quantité de protéines par repas utilisée pour le développement musculaire. C’est ce que l’on entend par « muscle full effect ». D’après cette étude, dépasser cette limite se situant à env. 20 à 30 g de protéines n’apporterait aucun avantage supplémentaire en termes de développement musculaire.

Une autre étude a traité cette question plus en détail et a comparé deux groupes de personnes. Le premier groupe a reçu un morceau de filet de bœuf à manger, qui contenait env. 30 g de protéines. Le deuxième groupe a reçu une plus grande portion équivalant au total à 90 g de protéines. Les résultats ont montré qu’il n’y avait pas de différence significative entre les deux groupes en termes de synthèse des protéines musculaires.

MAIS toutes les protéines ne se valent pas !

Les résultats semblent donc étayer l’idée que 20 à 30 g de protéines par repas suffisent. Mais ce n’est pas si simple, car de nombreux autres facteurs peuvent affecter le métabolisme des protéines. L’un d’eux est la source de protéines choisie et sa valeur biologique. Pour la synthèse des protéines musculaires, tu as besoin d’une quantité suffisante d’acides aminés essentiels. Cette quantité n’est pas la même dans tous les aliments.

Les sources de protéines animales telles que la viande, le poisson, les œufs, etc. offrent plus d’avantages, car elles couvrent généralement le profil complet des acides aminés et ressemblent davantage aux protéines de notre corps. Si tu suis un régime vegan, tu dois t’assurer de combiner différentes sources de protéines telles que les lentilles, les pois, le tofu et bien d’autres. Par ailleurs, notre shake Protéine végétale te fournit tous les acides aminés essentiels en une seule portion !

Certains facteurs individuels jouent également un rôle.

Le nombre de grammes de protéines que tu devrais consommer par repas dépend également de tes besoins individuels. Il ne faut pas oublier que chaque corps est différent. Par conséquent, tu dois également tenir compte des facteurs suivants :

Ton âge

Avec l’âge, ce que l’on appelle la « résistance anabolique » augmente. Cela signifie que les personnes âgées ont besoin de plus de protéines pour déclencher la synthèse des protéines musculaires que les personnes plus jeunes. Selon le document Studie des Exercise and Sport Sciences Reviews (Étude de la revue des sciences de l’exercice et du sport), il y a cependant une bonne nouvelle : les personnes restant physiquement actives jusqu’à un âge avancé peuvent réduire leur « résistance anabolique ».

Ton poids corporel et ta masse musculaire

D’après le document Review des McMaster University (Étude de l’Université McMaster), plus ta masse musculaire est importante, plus ton corps peut utiliser des protéines par repas pour développer tes muscles. Cette étude recommande de consommer env. 0,4 g de protéines par kilogramme de poids corporel au cours d’un repas pour stimuler la synthèse des protéines musculaires.

Ton programme d’entraînement

Une autre étude a étudié l’effet d’un programme d’entraînement sur l’absorption de protéines. Les sujets ont effectué un entraînement complet du corps et il a été constaté que 40 g de Protéine Whey ont produit un effet plus important sur la synthèse des protéines musculaires que 20 g. Les chercheurs en ont donc conclu que plus les muscles sont utilisés pendant l’entraînement, plus le corps peut absorber de protéines.

Tes habitudes alimentaires

Bien sûr, la fréquence à laquelle tu manges pendant la journée est également importante. Si tu prends plus de 30 g de protéines par repas parce que, par exemple, tu pratiques le jeûne intermittent ou simplement parce qu’un régime riche en protéines te convient, la portion supplémentaire absorbée n’est pas simplement gaspillée. Ta nourriture sera toujours digérée et métabolisée par ton corps. Il est toujours conseillé d’écouter ton corps et de déterminer la quantité de protéines par repas que tu peux tolérer.

Notre conclusion

Ne te prends pas la tête ! 20 à 30 g de protéines par repas est une bonne ligne directrice qui fonctionne pour la plupart des gens. Cependant, certains facteurs individuels et la valeur biologique de chaque source de protéines jouent également un rôle, c’est pourquoi les valeurs peuvent varier et dépasser cette limite définie de 20 à 30 g. Suis bien tes besoins quotidiens, essaie d’inclure une source de protéines à chaque repas et ça devrait bien se passer. Si tu veux connaître ta situation plus précisément, tu peux facilement déterminer tes besoins nutritionnels avec notre calculateur.

Pour aller plus loin avec foodspring :

* Les protéines contribuent au développement de la masse musculaire.

Sources de l'article
Notre équipe de rédaction foodspring est une équipe de spécialistes en nutrition et en sport. Nous nous basons sur des études scientifiques pour étoffer chacun de nos articles. Si tu souhaites en savoir plus, n'hésite pas à lire notre politique éditoriale.

Articles similaires