Lu en 7 min

Estime de soi positive : 7 conseils pour accroître son estime de soi au quotidien

femme sur un tapis de yoga
Rédactrice et fitness coach
Journaliste de formation, Lisa est également une coach diplômée, avec une prédilection pour le fitness, la nutrition et la méditation. Elle travaille depuis plusieurs années en collaboration avec différents magazines spécialisée en bien-être et fitness, et rédige aujourd’hui nos articles à propos du bien-être en général, mais aussi des entraînements et du fitness.

Tu souhaites accroître l’estime que tu as pour toi-même, croire entièrement en tes capacités et relever tous les défis que la vie met sur ton chemin ? Alors qu’attends-tu ? Découvre dans cet article quelles sont les astuces à mettre en pratique et la routine à entretenir qui te rendront plus confiant.

Qu’est-ce que l’estime de soi ?

Sois honnête : qu’est-ce que tu penses de toi-même quand tu te regardes dans la glace ? Quelles sont les phrases qui te viennent en tête ? Tout ce que tu penses de toi-même et le jour sous lequel tu te présentes décrit l’estime que tu as de toi-même.

En psychologie, l’estime de soi désigne toute forme d’évaluation que l’on fait sur sa propre personne : « Je suis indiscipliné, je ne suis pas sportif, je suis trop gros ». Ou, au contraire : « Je suis beau, j’ai un joli sourire, je fais du bon travail ». Tu as sûrement aussi bien des croyances positives que négatives que tu associes à toi-même.

Les personnes qui ont une bonne estime d’elles-mêmes ont confiance en leurs capacités. Il leur est souvent plus facile de relever de nouveaux défis. Au contraire, ceux qui ont une faible estime d’eux-mêmes ont souvent du mal à croire en eux et sont plus enclins à abandonner.

Les 3 piliers de l’estime de soi

L’estime que l’on a pour sa propre personne, autrement dit la façon dont on se juge, repose sur trois piliers :

  1. Conscience de soi : la connaissance de sa propre personnalité, de ses capacités et de ses objectifs, ainsi que la conviction de ses propres actions.
  2. Confiance en soi : la croyance en sa propre personne et en ses forces.
  3. Acceptation de soi : l’acceptation de ses faiblesses sans que cela n’ébranle la conviction que l’on est tout de même « assez bien ».

La confiance en soi, la conscience de soi et l’acceptation de soi (ou l’amour de soi) sont souvent assimilées à l’estime de soi. Cependant, ces termes ne représentent qu’une partie de la valeur d’une personne. Donc, si tu veux renforcer ta propre estime, tu devrais travailler sur chacun de ces niveaux.

femme faisant des abdos
©jacoblund

Qu’est-ce qui influence notre propre estime ?

Personne ne naît avec une estime intacte de sa propre personne. La reconnaissance extérieure que nous recevons dans notre petite enfance influence la façon dont nous nous considérons en tant qu’adultes.

Si on se moquait de toi parce que tu tirais à côté du but en classe de foot, ou encore, si tu étais toujours le dernier de l’équipe à être choisi, il est possible, jusqu’à aujourd’hui, que tu penses ne pas être sportif. Le manque de respect, les moqueries et la méfiance à ton égard sont tout autant d’expériences que tu as vécues qui ont pu porter préjudice à l’estime que tu as de toi-même. Les enfants développent ainsi des convictions profondes, appelées croyances. Ces doutes que l’on a de sa propre personne s’installent généralement au fil des ans bien que, dans la plupart des cas, ils ne correspondent pas du tout à la réalité (et c’est tant mieux !).

Les facteurs d’influence externe typiques qui affaiblissent l’estime de soi sont :

  • L’exclusion
  • Le jugement, les brimades, le harcèlement, les intimidations
  • Le transfert de la culpabilité
  • La pression mise quant aux performances
  • Les défaites

A contrario, de nombreux facteurs peuvent influencer positivement l’estime que l’on a de sa propre personne :

  • Un sentiment d’accomplissement
  • Un sentiment d’appartenance à une cause, un groupe, etc.
  • L’attention que l’on obtient, par exemple, de ses parents ou de son partenaire
  • Les éloges et la reconnaissance
  • La valorisation de ses propres talents

La vie ne se déroule pas toujours sans heurts. Chacun est parfois confronté à des défaites ou à une pression excessive et des attentes trop grandes de son entourage. Autant de choses pouvant ronger l’estime que l’on se porte.

Tout l’art consiste à prendre conscience des diverses influences qui nous entourent et à les contre-carrer à temps. Admettons, par exemple, que l’on te refuse un emploi et que tu te mettes à douter de tes capacités. Tu pourrais compenser cette expérience de cette façon : fais une chose dans laquelle tu es particulièrement doué. Tu peux aussi te réunir avec des amis et recevoir une dose supplémentaire d’attention et d’appréciation.

Pourquoi le développement de l’estime de soi est-il important ?

Avoir une faible estime de soi conduit souvent à faire du surplace dans la vie : une personne avec une faible estime d’elle-même doute de ses capacités, se concentre sur ses faiblesses, se retire par peur d’être rejetée et se blâme sans cesse pour ses erreurs. Cela ne ressemble pas vraiment à de l’épanouissement ni à de la satisfaction, n’est-ce pas ?

Il y a donc de nombreuses bonnes raisons pour lesquelles il est payant de travailler sur sa propre valeur.

Avoir une bonne estime de soi, c’est…

  • … pouvoir exprimer et faire valoir ses besoins et ses opinions clairement.
  • … se faire confiance, et par conséquent, pouvoir prendre des décisions plus facilement.
  • … mener une relation avec son partenaire sur un pied d’égalité sans devenir dépendant de l’autre.
  • … évaluer les situations de manière réaliste et donc être moins susceptible de connaître une défaite.
  • … être plus résistant au stress.

Tu es à présent convaincu de vouloir renforcer ta propre estime ? Alors retrousse-toi les manches et c’est parti !

7 conseils pour avoir une bonne estime de soi au quotidien

Voici notre routine pour renforcer durablement l’estime que tu as de toi-même et te rendre à la fois plus heureux et plus performant en 7 étapes :

1. Prends du temps pour toi tous les jours

Les personnes qui ont une bonne estime d’eux-mêmes ont en commun de se connaître extrêmement bien. Elles savent ce qui est bon pour elles et ce qui ne l’est pas, ce dans quoi elles sont douées et quelles sont les compétences qu’elles aimeraient développer. Et sans oublier : elles agissent en accord avec leurs propres valeurs. S’accorder du temps rend plus heureux et plus indépendant à long terme.

Accorde-toi une « séance rien que pour moi » quelques minutes chaque jour lors d’un moment au cours duquel tu ne seras pas dérangé. Médite, écris tes pensées ou va te promener dans la nature. Plus tu apprends à te connaître toi-même et à écouter ta voix intérieure, plus l’estime de toi grandira.

2. Sois généreux en compliments

Quand as-tu fait un compliment à quelqu’un pour la dernière fois ? C’était comment ? Te souviens-tu du sourire de ton homologue et de la bonne humeur qui régnait dans la salle, par la suite ? En faisant des compliments, tu renforces non seulement l’estime d’une autre personne, mais aussi la tienne. Transformer des pensées positives en paroles nous charge d’énergie et d’amour-propre.

Astuce de notre rédaction : faire des compliments est une chose. Apprends également à accepter les compliments des autres sans les juger ni les remettre en question.

3. Inspire-toi des autres

Être inspiré par d’autres personnes est formidable et peut t’aider dans de nombreux domaines de la vie. Ce que tu devrais arrêter de faire, en revanche, c’est de te comparer constamment aux autres. Il y aura toujours quelqu’un qui gagne plus d’argent, qui est plus souple sur le tapis de yoga ou qui a moins de graisse au niveau du ventre.

Comparer implique le fait d’évaluer. Et avouons-le : dans la plupart des cas, nous nous en sortons mal parce que nous nous classons comme étant plus indisciplinés, moins sportifs et moins importants. Dans tes interactions quotidiennes avec ton entourage, pose-toi plutôt les questions suivantes : Que puis-je apprendre de cette personne ? Qu’avons-nous déjà en commun ? Qu’est-ce qui m’inspire chez elle ?

4. Une bonne action au quotidien

Aujourd’hui, plus que jamais, notre société est axée sur l’optimisation. Il y a toujours quelque chose que nous pouvons améliorer et sur lequel nous devons travailler. Le problème étant que : lorsque l’on se regarde constamment le nombril et que l’on a d’intérêt que pour ses déficits, ses désirs insatisfaits et ses hautes attentes, il n’est pas rare que notre estime de nous-même en souffre.

Mets pour une fois les projecteurs sur ton environnement et vois ce que tu pourrais faire pour les autres. Une bonne action par jour te détournera de tes propres jugements et te prouvera à quel point tu es déjà une personne de valeur.

5. Fais quelque chose que tu aimes chaque jour

Lorsque nous faisons quelque chose que nous aimons, nous nous mettons dans un temps en dehors du temps : nous oublions tout ce qui nous entoure et nous sommes complètement absorbés par l’instant. Cela nous procure une satisfaction intérieure et renforce notre estime.

Fais donc chaque jour quelque chose qui te met dans un état de bonheur, que ce soit lire, promener ton chien, faire de l’exercice, ou cuisiner.

légumes et herbes fraîches
©LiliGraphie

6. Bouge et mange sainement

L’estime est fortement liée à la façon dont l’on se sent dans sa peau. Tu peux donc y travailler en entretenant une bonne relation avec ton corps. Le meilleur moyen pour y parvenir est en t’exerçant quotidiennement et en entretenant une alimentation saine.

Clique ici pour accéder à nos séances d’entraînement gratuites qui te permettront d’apporter de la diversité à ton programme d’exercice quotidien !

Il n’est pas nécessaire d’entretenir une routine de remise en forme hardcore tous les jours. Au contraire : trop s’entraîner est contre-productif. La marche ou le yoga doux peuvent également renforcer ton sentiment de bien-être.

En outre, veille à avoir une alimentation saine contenant tous les macro- et micronutriments importants. Ce sont eux qui nous donnent le pouvoir d’être le meilleur que l’on puisse être chaque jour.

Astuce de notre rédaction : pour bien commencer la journée, nous te recommandons notre délicieux muesli protéiné – parfait pour ceux qui ont peu de temps mais ne veulent pas faire de compromis sur une alimentation saine.

Protein Muesli
©foodspring

7. Célèbre tes succès et tes défaites

Ceux qui ont une bonne estime d’eux-mêmes connaissent à la fois des succès et des défaites et savent aussi bien gérer l’un que l’autre. Désormais, célèbre-toi chaque soir pour ce que tu as accompli pendant la journée et pour les leçons que tu as pu en tirer.

Un journal de gratitude peut également servir de stimulant pour l’estime que l’on se porte : chaque jour, écris trois choses pour lesquelles tu souhaites te remercier.

Estime de soi : notre conclusion

  • L’estime de soi désigne la façon dont l’on se juge.
  • La confiance en soi, la conscience de soi, et l’acceptance de soi sont les clés ouvrant la porte qui accède à l’estime de soi.
  • Des facteurs externes comme l’exclusion, les défaites et la pression relative aux performances peuvent affaiblir l’estime d’un enfant pour lui-même.
  • L’attention, l’appartenance et la reconnaissance ont une influence positive sur l’estime que l’on se porte.
  • Douter de sa propre personne n’est pas immuable : en tant qu’adulte, tu peux remettre en question les croyances profondes et négatives que tu as apprises dans ton enfance et accroître ta propre estime en entretenant une routine quotidienne.
Sources de l'article
Notre équipe de rédaction foodspring est une équipe de spécialistes en nutrition et en sport. Nous nous basons sur des études scientifiques pour étoffer chacun de nos articles. Si tu souhaites en savoir plus, n'hésite pas à lire notre politique éditoriale.

Articles similaires