Lu en 10 min

Apprendre à s’aimer : 5 exercices pour renforcer l’amour de soi

amour de soi
Rédactrice & coach en fitness
Undine est coach fitness, diplômée des métiers du fitness, de la santé et du bien-être. Elle rédige des articles concernant l’alimentation et des articles fitness. Elle crée également des programmes alimentaires gratuits.

Apprendre à s’aimer soi-même est certainement la tâche la plus difficile à accomplir dans la vie – mais aussi la plus importante. Aimer sa propre personne est non seulement essentiel dans son entraînement et son alimentation, mais est aussi la base d’une vie heureuse et accomplie.

L’amour de soi : qu’est-ce que c’est ?

« S’aimer soi » est un large terme que l’on peut interpréter de diverses manières. Résumé brièvement, il désigne le fait de s’accepter et d’être en paix avec soi-même et avec ses décisions. Quand on s’aime, cela signifie que l’on a reconnu et que l’on a conscience de sa propre valeur. De ce fait, on accomplit uniquement ce qui est bon pour soi.

Cela ne veut pas dire que l’on doit s’obliger à s’aimer exactement tel que l’on est. Il s’agit d’un processus : s’accepter tel que l’on est, c’est faire un premier pas. Cependant, cela ne signifie pas devoir tout aimer chez soi et ne rien changer.

Par exemple, tu aimes certainement ton/ta/tes partenaires, mais en même temps, tu as tout à fait conscience de ses/leurs défauts. Concernant l’amour envers toi-même, c’est pareil. Ce terme ne désigne ni le fait de n’avoir aucun défaut, ni celui de tout aimer chez soi. S’aimer soi-même désigne le fait de connaître sa propre valeur et d’agir avec soi-même avec bienveillance.

Amour de soi et fitness

« S’aimer soi » : même dans le fitness, c’est un thème qui revient toujours. Certaines personnes ne s’aiment que lorsqu’elles sont minces ou musclées. La raison pour cela est parfois plus l’image mentale qu’elles se font d’elles-même que leur véritable apparence.

Lorsqu’une personne est consciente de sa valeur et décide quand même de perdre un peu de poids, c’est différent : c’est un choix fait en toute conscience.

couple sportif heureux

Quel que soit ton objectif (physique), l’important est de toujours te demander si tu poursuis cet objectif pour toi-même ou si tu es influencé par des facteurs extérieurs qui te feraient penser que tu dois le faire. Il n’est pas rare d’entendre des gens dire, après un régime réussi, qu’ils ont compris que le problème n’était pas leur poids, mais leur façon de voir la vie ou leur entourage.

Apprendre à s’aimer

Nombreux sont ceux qui éprouvent de réelles difficultés à s’aimer plus. L’une des raisons à ce fait est que nous nous concentrons davantage sur les choses que nous n’aimons pas chez nous. Par conséquent, nous nous sentons dévalorisés. Il se peut qu’après avoir changé quelque chose à notre personne, on acquiert le sentiment d’être digne de s’aimer. L’amour de soi devrait toujours être inconditionnel.

Autrement dit, si tu connais ta propre valeur, tu sauras faire les bons choix pour te faire du bien et par là-même, mener une vie heureuse et accomplie. Tu remarqueras alors que ta prise de décisions ne dépend pas des autres. Tu assumeras entièrement tes actions, tout simplement parce que tu les accomplis pour toi-même.

Excursus : la psychologie de l’amour de soi

S’aimer soi-même n’est pas toujours une tâche facile – bien au contraire : quiconque souhaite s’aimer plus a un long chemin devant lui car souvent, le manque d’amour envers soi-même est profondément enraciné en nous.

Une méthode permettant d’accroître l’amour envers soi-même consiste à s’occuper de son « enfant intérieur ». En quelques mots : l’enfant intérieur symbolise les sentiments, les souvenirs et les expériences liés à notre enfance et stockés dans notre cerveau1.

Il se peut, en effet, que le manque d’amour envers toi-même soit lié à ce que tu as vécu dans ton enfance et qui t’a marqué. Bien entendu, tes parents ont certainement toujours pensé bien faire dans ton éducation. Néanmoins, il se peut qu’ils aient fait ou dit certaines choses qui ont pénétré profondément l’intérieur de ton subconscient et qui y sont restées stockées en tant que croyances négatives. Bien que tu sois maintenant adulte et que tu puisses penser de manière rationnelle, ces idées peuvent encore t’influencer dans ton quotidien et ta façon de te percevoir.

Comme tu le vois, pour apprendre à s’aimer, il ne suffit pas de le décider en annonçant : « à partir d’aujourd’hui, je m’aime ! ». Il s’agit bien plus d’un processus. Afin de renforcer l’amour que tu entretiens envers toi-même, tu dois, entre autres, prendre en compte tes valeurs, tes objectifs, tes souhaits et tes craintes.

Si tu souhaites en savoir davantage sur l’enfant intérieur et ton subconscient, nous te conseillons de consulter un professionnel qui sera à même de t’expliquer et t’aider à faire un travail un travail sur toi-même.

Comment puis-je apprendre à m’aimer ?

Sans le savoir, beaucoup de personnes donne plus d’amour aux autres qu’à elles-même. On serait prêt à déraciner un arbre pour l’être aimé alors qu’on serait incapable de se cueillir un bouquet de fleurs pour soi. Pourtant chacun devrait pouvoir être capable de s’offrir le meilleur.

Comme on l’a dit, se dire haut et fort qu’on s’aime n’est souvent pas suffisant. Il faut apprendre à écouter au plus profond de soi. Si tu veux renforcer l’amour envers toi-même, tu dois travailler sur toi-même de manière active.

Quelques exercices d’amour de soi peuvent déjà t’aider à avoir conscience de ta valeur. Ces exercices te montrent comment te donner plus d’amour petit à petit. Cependant, note que nous ne sommes pas des psychologues qualifiés. Il est conseillé de s’adresser à un professionnel en la matière si tu souhaites approfondir ce rapport à toi-même.

Comment renforcer l’amour de soi en 5 exercices

Rester positif !

Un état d’esprit positif est d’une importance primordiale pour s’aimer soi-même. Tes pensées sont pratiquement la base de tout. Ce sont elles qui influencent tes émotions. Si tu penses de manière positive de toi-même, il te sera plus aisé de t’aimer. Si tu t’aimes plus, tu vas également mieux te considérer. Et si tu te considère mieux, tu prendras de meilleures décisions pour ta vie.

Astuce pensées positives

Demande-toi quelle est la fréquence à laquelle tu ne penses qu’aux choses que tu n’aimes pas chez toi. Qu’il s’agisse de tes poignées d’amour, de ta paresse, ou encore de ton nez. À présent, écris toutes ces choses sur un papier. Ensuite, note au moins autant de choses que tu aimes chez toi. Ce peut être ton sens de l’humour, tes yeux ou ton talent pour la cuisine. Prends ton temps. Regarde-toi peut-être une fois bien dans le miroir. L”exercice étant de te trouver plus de qualités que de défauts au bout du compte.

Se parler avec bienveillance

Quand t’es-tu fait un compliment pour la dernière fois ? Ou reconnu un talent ? Il y a très longtemps, n’est-ce pas ? Apprendre à communiquer de manière bienveillante avec soi-même est d’une importance primordiale. Un état d’esprit positif t’aide à te focaliser sur ce qui est bon pour toi.

Astuce : se complimenter régulièrement

On se complimente soi-même trop rarement. Heureusement, on peut changer ça tout de suite – et voici comment : complimente-toi ou félicite-toi au moins une fois par jour. Il ne doit pas s’agir d’une chose extraordinaire. Tu as descendu la poubelle ? Bravo ! Tu es allé te promener une demi-heure ? Formidable ! Tu as bu un verre d’eau ? Bon réflexe !

Tenir un journal

La plupart d’entre nous avons tenu un journal intime, étant petits. À cet âge, on était moins réticents à écrire nos pensées les plus intimes et les plus folles. Un cruel manque d’amour envers nous-même est souvent profondément enfoui en nous. On a du mal à comprendre pourquoi et comment nos pensées ou nos émotions peuvent être si négatives au sujet de certaines choses.

Un journal intime peut t’aider à faire le tri de tes pensées et de tes sentiments ; d’autant plus que mettre ses préoccupations sur papier permet parfois de trouver une solution à ses problèmes – une solution qui apparaît alors soudainement comme une évidence.

Exercice d’écriture automatique

Écris au moins une page de ton journal chaque matin ou chaque soir, et ce pendant un mois. Ce peut être un journal numérique ou manuel. Mais ne fais pas attention à ton style : laisse parler ton cœur, et déverse les mots sur le papier. Si c’est plus facile pour toi, un carnet de dessin peut avoir le même effet.

Pas de malbouffe !

Imagine que tu te sois acheté une voiture de sport super chic. La voiture de tes rêves ! Comment vas-tu t’occuper de cette voiture ? Tu ne vas sûrement pas faire le plein avec n’importe quoi, mais avec une essence de qualité. Parce que tu veux en prendre soin et la conserver neuve le plus longtemps possible.

Eh bien, c’est pareil avec ton corps ! Ton alimentation est le carburant de ton corps. Si tu ne consommes que des aliments malsains tout au long de la journée, tu vas devenir apathique, fatigué, et tôt ou tard, tu vas finir par craquer. Une alimentation équilibrée et saine est primordiale si tu veux te sentir en bonne santé et sain.

Astuce de notre rédaction : fais-toi plaisir mais pas n’importe comment. Sai-ne-ment !

Notre pâte à tartiner protéinée comblera tous les gourmands : faible teneur en sucres, riche en protéines, c’est tout simplement un délice chocolaté SAIN.

pâte à tartiner
©foodspring
Découvrir la pâte à tartiner foodspring

Manger sain pour te sentir bien !

Observe tes habitudes alimentaires pendant quelques jours. Comment te nourris-tu ? Aimes-tu grignoter ? As-tu un faible pour les fast food ? Et qu’en est-il de l’alcool ? Si tu remarques que tu te nourris n’importe comment, essaie de manger de manière plus saine et plus équilibrée. Ce qui ne signifie pas qu’à présent seuls les légumes ont le monopole de tes assiettes. Pour savoir comment modifier ton alimentation sur le long terme, découvre nos menus pour changer les habitudes alimentaires.

femme qui sourit
@SanneBerg

Danse, danse, danse et mets tes baskets…

Tu as déjà dû balancer tes hanches au rythme de la musique en boîte ou à l’occasion d’une fête. Comment t’es-tu senti ? Super bien, non ? Lorsque nous dansons, notre corps libère des endorphines². C’est pourquoi on se sent libre et heureux. Autre aspect positif de la danse : tu apprends à te débarrasser de tous tes blocages et à bouger librement avec un brin de folie. Non seulement la danse procure un énorme plaisir, mais permet aussi de changer de rythme dans un quotidien structuré et organisé.

Fais des ronds avec ton bassin

Comme le dit si bien la chanteuse Yelle, fais des ronds avec ton bassin ! Le plus cool est que tu peux même danser chez toi ! C’est pourquoi tu devrais t’accorder une petite session de danse tous les jours. Mets ton morceau préféré. Si tu n’es pas très bon danseur ou que tu te sens ridicule, ne te regarde pas dans le miroir et veille à ce que personne ne te voit non plus. Ressens la musique et bouge comme bon te semble ; il ne s’agit pas de faire de ton salon un super dance floor. Évacue simplement tous tes blocages et la négativité accumulée par le mouvement du corps. Tu verras que tu seras bien plus à l’aise dans ton corps après quelques sessions perso de danse !

Pourquoi est-ce difficile de s’aimer soi-même ?

À cette question, chacun a certainement sa propre réponse. En effet, les raisons pour lesquelles on ne s’aime pas diffèrent d’une personne à l’autre. Certains ne savent pas comment apprendre à aimer leur corps, d’autres ont l’impression d’être des ratés, et d’autres encore ont un problème à aimer tout court.

Ces raisons ont un lien avec les croyances négatives profondément ancrées en nous. Nous avons des croyances négatives et positives. Elles ont été créées dans notre petite enfance et ont été renforcées au cours de divers événements. Certaines croyances négatives, à savoir celles du style : « je suis moche », « sans valeur » ou « ennuyeux », peuvent nous empêcher de nous aimer davantage.

Souvent, nous aimer nous-mêmes est un problème que nous n’abordons que superficiellement. Si quelqu’un se sent gros, par exemple, il va entamer un régime. Mais la raison pour laquelle on peut se sentir gros n’a pas forcément quelque chose à voir avec le poids. Il peut tout simplement s’agir d’une fausse croyance chez la personne. Si elle ne confronte pas cette croyance sur elle-même, il se peut que, certes, la personne perde du poids, mais ne s’aime toujours pas vraiment.

À quel point aimer sa propre personne est-il important ?

S’aimer soi-même est certainement une des pierres fondamentales du bien-être, nos émotions influençant notre qualité de vie. Nous aimer change nos pensées et nos sentiments. De ce fait, nous allons prendre de meilleures décisions. Ces décisions, à leur tour, vont influencer notre vie entière.

S’aimer constitue le fondement de la vie. Nous aimer nous-mêmes influence la façon dont nous nous traitons et dont nous traitons les autres. Apprendre à s’aimer aide aussi à prendre des décisions de manière consciente et à diriger notre vie vers la bonne direction.

Apprendre à s’aimer : notre conclusion

  • L’amour de soi est un thème aussi important que complexe que tout un chacun devrait apprendre. Il désigne le fait d’être conscient de sa propre valeur, d’agir avec bienveillance envers soi-même, et de toujours vouloir le meilleur pour soi-même.
  • S’aimer soi-même ne signifie pas tout aimer chez soi. Cela veut plutôt dire être conscient de soi, s’accepter et prendre des décisions consciemment pour son propre bien-être.
  • Apprendre à s’aimer ne s’acquiert pas du jour au lendemain. Il s’agit bien plus d’un processus profond comprenant de nombreux aspects d’ordre psychologique. Te soucier davantage de toi-même, de tes sentiments et de tes pensées peut t’être utile. Nous te recommandons, pour ce faire, de t’adresser à un professionnel.
  • Une alimentation saine et équilibrée tient lieu de carburant à ton corps. Un état d’esprit positif et l’amour de soi tiennent lieu de carburant à ton esprit. Ces deux types de « carburant » influencent ta vie entière.

 

Sources de l'article
Notre équipe de rédaction foodspring est une équipe de spécialistes en nutrition et en sport. Nous nous basons sur des études scientifiques pour étoffer chacun de nos articles. Si tu souhaites en savoir plus, n'hésite pas à lire notre politique éditoriale.

Articles similaires