Lu en 6 min

7 erreurs nutritionnelles que tu ne commettras pas cet été

drei frauen essen ein eis miteinander

Lorsque la chaleur de l’été arrive, l’alimentation est une question piège. Tu t’es peut-être déjà surpris à manger presque exclusivement de la glace à l’eau lors d’une journée particulièrement chaude. Ou tu as pu constater qu’une bière après le travail t’accompagne au quotidien, en cette saison. Nous détaillons pour toi 7 erreurs nutritionnelles classiques que nous faisons tous en été et te donnons des conseils pour les éviter cette année.

Pour avoir un corps en bonne santé, il ne suffit pas de bien s’alimenter en été, il faut aussi faire de l’exercice. Adopter une routine fitness parfaite en été t’aidera à y parvenir.

1 – Des glaces à chaque coin de rue

Bien sûr, l’été, c’est la saison des glaces. Mais ceux qui se rafraîchissent tous les jours chez le glacier remarquent vite les calories supplémentaires dans leur apport. C’est aussi pour ta santé que trop de glace dans ton alimentation n’est pas idéal. Aussi délicieuse qu’elle soit, la glace est composée de beaucoup de graisse et de sucre. Si tu optes pour une glace aux fruits ou un sorbet, c’est déjà mieux, car ils sont fabriqués sans crème ni œuf, mais c’est aussi un concentré de sucre. La glace à l’eau est-elle la solution ? Malheureusement, pas non plus, car elle contient elle aussi beaucoup de sucre, de colorants et d’arômes. Cela ne signifie pas que la glace est interdite en été, mais simplement que tu dois la savourer en connaissance de cause, et pas tous les jours.

Si tu fais ta propre crème glacée, tu peux décider de la quantité de sucre qu’elle contient. Tu as besoin d’inspiration ? Alors essaie donc la crème glacée de style protéinée au yaourt à la framboise.

2 – Des fruits sucrés

Les fruits sont sains, légers et constituent l’aliment idéal pour l’été. Cependant, il ne faut pas exagérer avec les fraises, la pastèque et autres : les fruits contiennent du fructose, que notre corps ne peut absorber que jusqu’à une limite variable pour chacun d’entre nous. Si nous mangeons trop de sucre, celui-ci pénètre dans les parties profondes de l’intestin, où les bactéries intestinales le digèrent. Cela provoque des ballonnements, de la diarrhée et des douleurs abdominales.

La limite individuelle peut vite être dépassée : un smoothie au petit-déjeuner, une salade de fruits avec du cottage cheese au déjeuner, des mélanges de fruits secs pour étudiants avec des raisins secs en guise de snack et de la pastèque en dessert le soir. Cette alimentation, en apparence saine, serait à elle seule déjà trop pour de nombreuses personnes. Mais il y a aussi le fructose qui se cache dans les sodas, les sucreries ou les produits préparés, parce que le sirop de fructose-glucose bon marché est de plus en plus utilisé dans les produits transformés industriellement.

3 – Ne pas oublier les protéines

Ce n’est un secret pour personne : sans protéines, il est difficile de développer et de maintenir la masse musculaire. Mais en été, beaucoup négligent ce nutriment dans leur alimentation. En effet, on mange beaucoup en chemin et à l’extérieur. Et au kiosque de la piscine, ce sont des frites que l’on trouve, et non du fromage blanc maigre. De plus, nous manquons souvent d’appétit lorsque les températures sont élevées. Mais avec quelques petits conseils et astuces, tu peux toi aussi reconstituer suffisamment d’énergie et consommer des protéines en été. Notre Clear Whey, par exemple, est léger, rafraîchissant et riche en protéines. Il est aussi délicieux que ton soda préféré et sans sucre, et est aussi génial pour s’hydrater en chemin.

Par ailleurs, la nature des protéines choisies est déterminante en cas de chaleur.. Les protéines animales font vraiment chauffer le corps,. donc si tu perds déjà beaucoup de liquide par la transpiration, tu ferais mieux de passer à des grillades végétales lors de ton prochain BBQ. L’effet secondaire appréciable, c’est que, en même temps, tu fais quelque chose en faveur du climat.

4 – Les rafraîchissements pétillants

Une bière lors d’un barbecue, un vin mousseux lors d’une soirée entre filles ou une Radler isotonique après une randonnée à vélo : l’été, les occasions de boire une boisson alcoolisée rafraîchissante sont nombreuses, mais s’en passer plus souvent en vaut la peine. En effet, l’alcool est connu pour endommager le foie, contient une grande quantité de calories et peut ralentir le développement musculaire. L’eau est et reste donc la meilleure boisson en été.

Apprends-en plus ici sur les effets de l’alcool sur tes objectifs de développement musculaire.

Pourquoi l’alcool est-il particulièrement inapproprié en été ?

  1. L’alcool stimule le métabolisme → tu commences à transpirer.
  2. En cas de forte chaleur, le corps réagit plus rapidement et plus intensément à l’alcool → des problèmes circulatoires sont possibles.
  3. Les boissons alcoolisées ne doivent pas être utilisées pour étancher la soif, car elles privent le corps de liquide et de minéraux → la déshydratation est plus probable.
  4. Attention : plage, lac ou piscine et consommation d’alcool → plus grand risque de blessures et de noyade

5 – Les boissons fraîches te font transpirer

Si la bière n’est pas une option, on peut se dire que, au moins, on peut boire un soda rafraîchissant contre la chaleur ! C’est aussi l’une des erreurs nutritionnelles typiques en été. En effet, quelles que soient les températures extérieures, il fait toujours aussi chaud à l’intérieur de ton corps. Tout ce que tu manges est donc chauffé ou refroidi à la température du corps. Si tu bois maintenant de l’eau glacée, ton corps produit de la chaleur pour amener le liquide à la bonne température. Le résultat, c’est que ça te fait transpirer et tu perds même du liquide. C’est donc exactement le contraire d’un refroidissement qui te rafraîchit. De plus, les boissons trop froides peuvent irriter l’estomac. Cela provoque des brûlures d’estomac ou des douleurs abdominales.

Il est donc préférable de boire des boissons à température ambiante, ou même une infusion ou un thé. En effet, les boissons chaudes ont pour effet de dilater tes vaisseaux sanguins. Le liquide peut alors être mieux absorbé par l’organisme.

6 – Les microbes se déchaînent lors des températures estivales

L’été est la haute saison des infections gastro-intestinales. En effet, les températures chaudes constituent un terreau idéal pour les agents pathogènes tels que les salmonelles. Elles sont souvent transmises à l’homme par des aliments contaminés ou avariés. Les enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées et les personnes immunodéprimées sont particulièrement vulnérables. Mais tu peux souvent éviter les infections d’origine alimentaire:

  • Respecter la chaîne du froid , surtout pour les aliments rapidement périssables comme la viande. Fais tes courses de préférence avec un sac isotherme et des accumulateurs de froid.
  • Ne pas recongeler les aliments congelés après les avoir décongelés partiellement ou entièrement. C’est vite arrivé avec les grands récipients de crème glacée.
  • Ne pas manger de la viande et du poisson crus. Les sushis et autres, tu ferais mieux de les manger en hiver. Attention également aux grillades qui ne sont pas complètement cuites.
  • Si tu manges à l’extérieur, éloigne rapidement les autres aliments du soleil et remets-les au réfrigérateur.
  • Attention à la mayonnaise qui contient des œufs crus. En été, essaie donc la version vegan.
  • Si tu manges une part de gâteau dans un café, un sandwich au poisson avec de la rémoulade en chemin ou une glace provenant d’un marchand de glaces, alors n’hésite pas à regarder d’un peu plus près. Si l’hygiène du magasin te semble un peu limite, mieux vaut t’en passer.

7 – Les repas lourds le soir

Ce n’est que tard dans la soirée que la chaleur devient supportable et, en plus, il fait jour dehors pendant longtemps. Il est donc logique que de nombreuses personnes retardent leur dîner de quelques heures. Si tu prépares quelque chose de léger comme une poêlée de légumes , ce n’est pas un problème non plus, mais des plats lourds te privent de ton sommeil réparateur. Donc soit tu manges un peu plus tôt, soit tu ne manges que des plats légers le soir.

Si tu as peu d’appétit pendant la journée à cause de la chaleur, il se peut que tu aies une véritable fringale en fin de journée. Mais les chips et les sucreries ne sont pas une bonne idée. Essaie plutôt un shake riche en protéines. Découvre ici pourquoi prendre un shake protéiné avant de dormir a du sens.

Pour aller plus loin avec foodspring :

Sources de l'article
Notre équipe de rédaction foodspring est une équipe de spécialistes en nutrition et en sport. Nous nous basons sur des études scientifiques pour étoffer chacun de nos articles. Si tu souhaites en savoir plus, n'hésite pas à lire notre politique éditoriale.

Articles similaires