5 min read

14 conseils nutrition pour maintenir une bonne alimentation pendant les Fêtes

Pomme au four
Rédactrice & coach en fitness
Undine est coach fitness, diplômée des métiers du fitness, de la santé et du bien-être. Elle rédige des articles concernant l’alimentation et des articles fitness. Elle crée également des programmes alimentaires gratuits.

Ayé ! Décembre est arrivé, accompagné de petits gâteaux, marchés de Noël, saumon fumé, huîtres et autres foies gras. Pour garder une bonne alimentation pendant les Fêtes. Nous t’avons rassemblé 14 conseils pour rester fit pendant les fêtes et éviter la crise de foie. Et pour te mettre direct dans l’ambiance, essaye notre Pâte à tartiner protéinée aux saveurs de fêtes pain d’épices et strudel aux pommes.

Mange uniquement ce que tu aimes

D’ordinaire la crème au beurre t’écœure, mais à Noël tu ne peux pas refuser une part de bûche. Il faut bien faire plaisir à mamie, c’est elle qui l’a rapportée de son pâtissier. Sous prétexte que c’est la période des Fêtes, il ne faut pas changer ton alimentation pour autant. De plus, il y a tellement de petits gâteaux et autres douceurs à manger en cette période, il vaut mieux réserver les calories pour quelque chose que tu aimes vraiment. Quitte à faire une petit excès, autant que ça te fasse plaisir, alors n’hésite à refuser ce que tu n’aimes pas trop pour mieux profiter de ce que tu aimes.

Mange aussi des oranges et des fruits à coque

Jadis, l’on offrait des oranges et des fruits à coque pour Noël. À l’époque il s’agissait de denrées rares et luxueuses. De nos jours, on ferait une drôle de tête si l’on découvrait des agrumes ou des noix dans nos souliers. Pourtant, les mandarines et les oranges fraîches, ou encore les fruits à coque croquants sont tout aussi bons que le chocolat et les sucreries, et t’aident à avoir une alimentation plus saine pendant les fêtes. Cette année, essaie donc d’opter pour ces alternatives plus saines pour tes encas.

tasse de vin chaud accompagnée de clémentines et de fruits à coque
©Halfpoint

Cache les sucreries pour ne pas être tenté

Il n’y a rien à faire, si les petits gâteaux sont mis sur la table de la cuisine, on ne peut pas résister, on en prend un chaque fois qu’on passe. C’est presque instinctif. Notre conseil : sors les gâteaux uniquement pendant une période déterminée. Par exemple, tu peux sortir les biscuits pour le café et en manger à ce moment-là, mais dès que le café est terminé, les biscuits retournent dans le placard. Comme ça, personne n’est tenté d’en piocher (c’est si facile quand ils sont à portée de main), et tu évites les excès de sucre inutiles.

Privilégie le fait maison, surtout pour les gâteaux

Pour maintenir une alimentation saine pendant Noël, rien de mieux que le fait maison. Le pain d’épice, le stollen alsacien et les petits gâteaux achetés dans le commerce contiennent généralement bien plus de sucre que nécessaire. Réduis ton sucre et tes calories consommées en faisant tes gâteaux toi-même. Nos recettes de Noël sont faciles et rapides, par exemple nos Cookies vegan à l’orange et au beurre de cacahuète qui contiennent 6 g de glucides seulement et 9 g de protéines. Retrouve plein d’autres idées et inspirations sur notre page de recettes.

Cookies vegan à l'orange et au beurre de cacahuète
©foodspring

Évite d’aller sur les marchÉs de Noël avec une faim de loup

Au lieu de grignoter des gâteaux ou des tartines à la raclette sur le marché de Noël, il vaut mieux avoir un vrai repas. Si tu as déjà mangé avant d’aller au marché de Noël, il te sera plus facile de résister à toutes ces odeurs d’épices, de gâteaux sortis du four et de fromage fondu. Et puis tu économiseras aussi ton argent si tu ne t’arrêtes pas à tous les stands pour acheter un truc à manger. Il vaut mieux te faire plaisir avec quelque-chose dont tu as vraiment envie et le savourer en pleine conscience.

Fais ton vin chaud toi-même

Quoi de mieux pour se réchauffer en cette période de fêtes qu’une bonne tasse de vin chaud ? Quand on parle d’alimentation, il ne faut pas oublier les boissons. Là aussi il vaut mieux préférer le fait maison. Le vin chaud est un mélange de vin rouge, de sucre et d’épices qui contient environ 200 kcal par tasse (200 ml). Quand tu fais ton vin chaud toi-même, tu peux décider de mettre moins de sucre, voire pas du tout, et ainsi avoir moins de calories dans la tasse. Pourquoi pas essayer de faire un vin chaud avec des oranges fraîches et des bâtons de cannelle ?

©istetiana

n’oublie pas de boire de l’eau

Bien entendu, il ne faut pas boire que du vin chaud pendant les Fêtes, il faut aussi penser à boire de l’eau plus souvent. Si tu as une bouteille d’eau toujours à portée de main, tu penseras plus souvent à boire et tu pourras aussi mieux contrôler la quantité d’eau que tu bois dans la journée. Essaie de boire un verre d’eau avant chaque repas.

À TABLE, MANGE d’abord les légumes, ensuite le reste

S’il y a un repas où il faut se faire plaisir sans compter c’est bien le repas de Noël ! La volaille, les pommes dauphines (ou noisettes !), les marrons, la sauce, il n’y a rien de plus riche. Pour garder une alimentation équilibrée pendant les Fêtes, nous te conseillons de te servir d’abord une bonne portion légumes. Une fois que la moitié de ton assiette sera remplie de légumes, tu pourras remplir l’autre moitié avec la viande et les pommes de terre. Si c’est toi qui organises le repas, tu peux par exemple faire notre Salade d’hiver au chou vert, à la grenade et aux croûtons en accompagnement.

Salade d'hiver au chou vert, à la grenade et aux croûtons
©foodspring

L’alimentation pendant les fêtes : sauce, beurre, lardons & Co. 

On n’y pense jamais assez, mais la sauce de la viande, les lardons avec les haricots ou encore le beurre sur les pommes de terre sont tout autant de calories supplémentaires qui viennent s’immiscer dans ton alimentation festive. Ces calories sont si bien cachées, qu’on ne les remarque presque pas dans nos assiettes. Si tu prépares tes aliments le plus naturellement possible, tu pourras éviter ces petits pièges caloriques.

Préférer la nourriture riche en protéines

Les protéines sont essentielles à une alimentation équilibrée. D’où l’importance d’avoir un bon apport en protéines, malgré le laisser-aller des Fêtes. Des snacks sains riches en protéines, comme notre Protein Bar, t’aideront à couvrir tes besoins en protéines, même sur les marchés de Noël.

Mâcher lentement

Le mois de décembre, c’est le mois de la réflexion, de l’attention et de la conscience. Cela peut aussi s’appliquer à tes habitudes alimentaires. Manger en conscience, c’est manger en mâchant lentement pour bien prendre le temps d’apprécier les aliments. Une mastication intensive permet aussi d’amorcer d’importants processus digestifs dans l’organisme. Si tu engloutis tes plats en une bouchée, tu mangeras trop sans avoir le temps de t’en rendre compte, ce qui finira par provoquer des maux d’estomac.

Faire des pauses entre les plats

Faire une pause plus longue entre les plats permet aussi d’éviter de succomber à la tentation d’une gourmandise non désirée. En règle générale, la sensation de satiété apparaît au bout de 20 minutes. Notre conseil : une fois que tu as finis ton assiette, attends 5-10 minutes avant de te resservir.

Table de Noël représentant l'alimentation pendant les Fêtes
©Merinka

Faire une balade digestive

Sors plus souvent te balader à l’air frais. Une balade d’environ une heure aide à la digestion et peut brûler jusqu’à 300 kcal. Ce nombre varie selon chaque individu. En plus, tu peux profiter de la balade pour admirer les décorations de Noël de la ville ou des voisins.

Ne pas abandonner l’entraînement

Entre les visites au marché de Noël, les fêtes de Noël, les repas de Noël entre amis, les visites à la famille, difficile de trouver le temps… mais il ne faut pas laisser tomber l’entraînement pour autant. Après manger, au lieu de roupiller sur le canapé avec tonton, profite plutôt de ce moment de répit pour aller faire une séance de sport. Et avec l’alimentation riche des Fêtes, tu auras sûrement assez d’énergie pour faire une ou deux répétitions de plus.

Pour aller plus loin avec foodspring :

 
Article sources
We at foodspring use only high-quality sources, including peer-reviewed studies, to support the facts within our articles. Read our editorial policy to learn more about how we fact-check and keep our content accurate, reliable, and trustworthy.