Lu en 9 min

Huile de coco : propriétés, bienfaits, usages

Huile de noix de coco
Rédactrice & Coach en fitness
Julia est une coach en fitness. Elle rédige nos articles traitant du fitness et de la nutrition, et prépare nos programmes d’entraînement gratuits.

Huile de coco : est-ce l’ingrédient miracle, aussi bien en cuisine que dans la salle de bains ? À quoi tient le succès de ce produit ? Découvre dans cet article tout ce que tu dois savoir sur l’huile de coco, une huile polyvalente pour la cuisine et pour le corps.

Parlant d’huile, il est bon de faire le point sur les bonnes graisses.

L’huile de coco, un produit polyvalent

L’huile de coco est populaire. Que ce soit pour préparer des desserts, cuisiner des plats exotiques, ou encore comme démaquillant ou produit de beauté. Selon la température ambiante, l’huile de coco est solide, crémeuse ou liquide. Les gastronomes, les gourous de la beauté et les athlètes ne jurent que par cette polyvalence.

Comme son nom l’indique, l’huile de coco est extraite de la noix de coco. Le processus d’extraction peut varier en fonction du type d’huile. L’huile de coco vierge est pressée à partir de la pulpe ou extraite du lait de coco, sans être traitée ultérieurement.

En revanche, le beurre de coco est pressé à partir de la pulpe séchée de la noix de coco. Par la suite, le produit fabriqué est transformé.

Huile de coco & santé : calories et nutriments

Sa quantité en minéraux, tels que la vitamine E et les acides aminés, dépend principalement du processus de fabrication, du stockage et de la préparation. Cependant, comme son nom l’indique, l’huile de coco est presque exclusivement composée de graisse. Nous t’indiquons sa composition en détails dans le tableau suivant.

Composition de l’huile de coco : valeurs nutritionnelles pour 100 ml

Capacité calorifique 3676 kJ
Calories 878 calories
Protéines 0,8 g
Glucides 0 g
Lipides 99 g

Une huile de coco est composée d’environ 80 % d’acides gras saturés. Veille à en inclure plus insaturés que saturés dans ton alimentation quotidienne. Cela te permettra de réduire le risque de maladies cardiovasculaires. Les acides gras saturés doivent composer maximum 10 % de l’énergie quotidienne totale absorbée.

Il est bon de rappeler que l’huile de coco contient jusqu’à 50 % d’acides gras à chaîne moyenne. Ils sont également appelés triglycérides à chaîne moyenne (TCM). C’est la raison pour laquelle l’huile de coco est si populaire.

L’huile de coco est-elle bonne pour la santé ?

Les TCM sont naturellement présents dans la graisse de la noix de coco et dans le lait de coco. Leur structure chimique est constituée d’un maximum de 10 atomes de carbone. Contrairement aux acides gras à longue chaîne que l’on trouve principalement dans les aliments, ils présentent certains avantages lorsqu’ils sont transformés dans l’organisme. L’acide laurique constitue la majorité des TCM dans l’huile de coco.

Les TCM sont solubles dans l’eau et sont transportés directement vers le foie par le sang de la veine porte. Les acides gras à chaîne moyenne peuvent donc être digérés plus rapidement par l’organisme. Le transport vers les mitochondries est également simplifié. Les TCM fournissent donc de l’énergie plus rapidement que les acides gras à longue chaîne. En outre, ils ont un contenu énergétique inférieur de 10 % mais un effet thermogénique supérieur à ceux de ces derniers. Outre les propriétés de l’huile de coco déterminées par les TCM, il ne faut pas oublier sa teneur élevée en acides gras saturés.

Nous te recommandons donc de ne pas utiliser l’huile de coco parmi les huiles végétales comme huile standard – et ce, pour veiller à ta santé. Pour tes plats habituels, utilise plutôt d’autres huiles végétales, comme l’huile de canola ou d’olive. L’huile de coco est idéale pour une utilisation occasionnelle afin de donner une touche exotique à tes plats.

Remarque : c’est ton comportement qui détermine si un aliment est sain ou malsain. Une alimentation équilibrée signifie combiner les groupes d’aliments de manière intelligente et variée. Savoure tout avec modération et privilégie les aliments de haute qualité.

Acheter une huile de coco bio pour privilégier sa santé

Il convient de toujours privilégier l’achat d’une huile de coco bio de qualité supérieure – bien meilleure pour la santé. Afin de pouvoir évaluer sa qualité, il faut tenir compte de différents critères, dont nous donnons un bref aperçu ci-dessous.

Pression à froid et haute qualité

Une huile de coco de haute qualité doit être pressée à froid. La pression à froid est presque toujours déclarée directement sur l’étiquette du produit. Si l’étiquette ne mentionne pas la pression à froid, consulte le site web du fabricant ou achète un autre produit. Surtout, veille à toujours acheter une huile de coco vierge. Le durcissement industriel des graisses produit des acides gras trans, qui ont un effet négatif sur la santé.

Un autre critère est la nativité de l’huile. Une huile de coco vierge désigne le fait qu’elle n’a été soumise à aucun processus chimique et qu’elle n’a pas non plus été raffinée. Ce traitement purement mécanique garantit le niveau de qualité minimum d’une huile de coco vierge. Les normes de qualité les plus élevées sont caractérisées par un travail à la main, de la récolte au pressage.

Une huile de coco bio et équitable pour une pureté maximale

L’huile de coco bio issue d’une culture écologique durable est exempte de pesticides. Cela protège non seulement ton propre corps, mais aussi les personnes qui travaillent dans les plantations de cocotiers, et l’environnement. Les pesticides accablent l’organisme et provoquent un stress oxydatif, qui affaiblit le système immunitaire et réduit les performances globales d’un individu.

Le commerce équitable est également un critère important pour assurer des conditions de travail équitables aux récoltants. L’huile de coco bon marché, non certifiée et conventionnelle est souvent récoltée par des singes exploités et dressés avec cruauté. Outre l’aspect de l’exploitation animale, cela affecte également la qualité de l’huile de coco. La récolte des noix de coco est un art. Seuls des cueilleurs compétents peuvent dire si une noix de coco est prête à être récoltée et si elle est apte à être transformée.

Couleur, odeur et goût

Si tu as acheté une huile de coco, l’odeur et le goût sont un bon indicateur pour vérifier si l’huile sera à la hauteur de sa réputation. L’huile de coco de haute qualité a une teinte blanche cristalline, dont les facettes peuvent varier à l’intérieur d’un bocal. Elle sent subtilement la noix de coco, sans que l’odeur ne soit envahissante ni trop intense. Elle ajoute un subtil goût de noix de coco aux plats, mais ne domine jamais la saveur du plat lui-même.

Huile de coco vierge de foodspring

L’huile de coco bio de foodspring est cultivée dans des plantations biologiques et gérée de manière durable. Elle répond aux normes biologiques européennes. Par respect pour le bien-être des personnes et pour la nature, nous accordons également la plus grande importance aux conditions de travail et au commerce équitable. C’est pourquoi nous nous approvisionnons en noix de coco exclusivement auprès de petites exploitations agricoles équitables.

Les noix de coco sont sélectionnées et récoltées à la main par des ouvriers spécialement formés, selon un procédé spécial. Nous pouvons ainsi garantir que seules des noix de coco mûres et de qualité supérieure sont transformées en huile de coco alimentaire.

Afin de préserver les nutriments de haute qualité de la noix de coco, les petits exploitants séparent la chair de la noix de coco à la main. Elle est ensuite doucement pressée à froid. On obtient ainsi une huile vierge de haute qualité, de la meilleure qualité alimentaire brute, qui se caractérise par une couleur cristalline, un subtil parfum de noix de coco et une bonne teneur en acide laurique de 50 %. Les processus nocifs tels que le raffinage, le blanchiment, le durcissement ou la désodorisation n’ont pas leur place chez foodspring.

©foodspring

Huile de noix de coco pour la friture ou la cuisson

La poêle à frire connaît des températures de 180° à 200°. Peu de graisses restent intactes à des températures aussi élevées. Pour la friture ou la cuisson, il faut des graisses résistantes à la chaleur. Ces graisses sont caractérisées par un point de fumée élevé : c’est la température à laquelle une graisse commence à se décomposer et à émettre une odeur.

Généralement, plus la graisse contient d’acides gras saturés et d’acide oléique, plus cette température est élevée. Alors que d’autres graisses changent de structure à cette chaleur et se transforment en acides gras trans malsains, l’huile de coco résiste à la chaleur jusqu’à 200°. Pour la cuisson et la friture, elle constitue donc une alternative aux huiles classiques. À titre de comparaison, les huiles d’olive, de colza et de tournesol changent déjà entre environ 140° et 180°.

Astuce de notre rédaction : même si tu cuisinais épicé et que tu aurais trop de chili sur les mains, l’huile de coco saurait faire des merveilles. Il suffirait de se « savonner » les mains avec l’huile comme si on les lavait, avant de les rincer. Ensuite, il faudrait laver à nouveau tes mains avec du savon et la majorité du piquant aura disparu.

L’huile de noix de coco est excellente pour faire de pâtisseries. Elle a un goût légèrement sucré par nature et permet donc d’utiliser quelques grammes de sucre en moins dans certaines recettes. Elle ajoute également une subtile touche exotique à tes pâtisseries.

Astuce de notre rédaction : grâce à sa forte teneur en graisses saturées, l’huile de coco est surtout solide. Si tu en as besoin sous forme liquide, il suffit de la chauffer dans une casserole ou au micro-ondes à environ 27°. Tu peux aussi la mettre au soleil ou sur le radiateur.

Les recettes sans cuisson fonctionnent aussi parfaitement avec l’huile de coco. C’est là que la consistance, la saveur et la douceur subtile de l’huile entrent en jeu. L’avantage de ces recettes est qu’elles sont rapides, faciles à préparer, et généralement très bonnes pour la santé. Essaie donc voir nos salted caramel cups sans cuisson.

Caramel Cups auf Teller
©foodspring

Consommation & bien-être  : l’huile de coco aide-t-elle à maigrir ?

Jusqu’à présent, il n’existe pas d’études représentatives et valables sur les effets de la consommation d’huile de coco étant relatifs à la perte de poids. Pour perdre du poids, tu dois consommer moins de calories que ce que ton corps ne dépense. Nous te recommandons de maintenir un déficit calorique modéré. Apprends dans notre article comment perdre du poids de manière saine et efficace.

Sans une alimentation équilibrée, il n’y a pas de succès à long terme. L’utilisation occasionnelle d’huile de coco peut faire partie de ton alimentation. Néanmoins, nous recommandons les huiles ayant une proportion plus élevée d’acides gras insaturés comme huiles principales. Aie toujours de l’huile de canola et de l’huile d’olive sous la main.

Huile de coco : quelle quantité en cuisine ?

Comme toutes les autres huiles utilisées en cuisine, l’huile de coco contient beaucoup de calories. Une moyenne de 869 kcal par 100g pour être exact. Cela signifie que, comme toute autre graisse, elle doit être consommée avec modération, qu’elle soit saine ou non. Il est préférable de s’en tenir à la quantité indiquée dans chaque recette. Une autre solution consiste à utiliser de 1 à 3 cuillères à soupe rases d’huile de coco par jour, ce qui constitue une bonne ligne directrice.

Huile de coco : application sur la peau et les cheveux

Faire un bain d’huile ? Exact ! Les habitants des mers du Sud utilisent l’huile de coco pour les soins de la peau depuis des milliers d’années. Non seulement c’est moins cher que d’acheter les derniers produits cosmétiques, mais l’effet est tout aussi efficace. Voici nos meilleurs conseils beauté et bien-être dont l’huile de coco est la vedette.

Un coup de pouce énergétique pour tes cheveux

Les précieuses graisses de l’huile de coco pénètrent dans la structure des cheveux et redonnent de l’humidité aux cheveux secs, en plus de nourrir le cuir chevelu.

Pour un traitement rapide des cheveux à l’huile de coco, il suffit de masser l’huile de coco dans les cheveux secs et le cuir chevelu avec les mains et de rincer le tout au shampoing après environ 10 minutes de temps de repos dans les cheveux.

Un peeling naturel

En tant qu’exfoliant, l’huile de coco a un effet purifiant et revitalisant. Mélange soigneusement environ 2 cuillères à soupe d’huile de coco liquide avec 2 cuillères à soupe de sel marin fin. Laisse le mélange se solidifier avant de l’appliquer sur la peau. C’est bon, ton peeling est prêt. Alors que le sel de mer assure l’effet exfoliant, l’huile de coco hydrate la peau.

Un soin avec la noix de coco pure

Crème de nuit, lotion pour le corps, rince-bouche, démaquillant ou soin pour la peau sèche : l’huile de coco est idéale pure, directement sortie de son bocal pour une routine beauté quotidienne. Il suffit de l’utiliser de la même manière que les produits de beauté traditionnels.

Comme tel est le cas de la nutrition, les soins de la peau et des cheveux sont individuels. Essaie donc de trouver la façon de l’appliquer qui te convient le mieux.

Beauty-Behandlung mit Kokosöl.
iStock/© Anna-Ok

Huile de coco : notre conclusion

  • L’huile de coco est un produit polyvalent dont les usages s’appliquent aussi bien à la cuisine qu’à la salle de bains.
  • Elle est parfaite pour la friture car elle a un point de fumée élevé.
  • Elle est idéale pour la pâtisserie et même les recettes sucrées qui ne demandent pas de cuisson.
  • Elle est polyvalente car son utilisation pure couvre de nombreux besoins en cosmétique.
  • C’est une base idéale aux cosmétiques faits maison.
  • Les acides gras oméga 3 font aussi partie des graisses saines. Nos gélules d’oméga 3 sont super pratiques à emporter et consommer.

Pour aller plus loin avec foodspring :

 

Sources de l'article
Notre équipe de rédaction foodspring est une équipe de spécialistes en nutrition et en sport. Nous nous basons sur des études scientifiques pour étoffer chacun de nos articles. Si tu souhaites en savoir plus, n'hésite pas à lire notre politique éditoriale.

Articles similaires