Morphotypes

Ectomorphe, endomorphe, mésomorphe : les trois morphotypes à connaître

Rédacteur & Coach en fitness
Dominic est journaliste dans les métiers du sport et entraîneur sportif. Il rédige nos articles sur le fitness, et crée également des programmes d'entraînement gratuits pour chacun de tes objectifs.

Ectomorphe, endomorphe, mésomorphe… Comment connaître ton morphotype ? Et surtout, qu’est-ce qu’un morphotype ? Nous t’expliquons tout sur cette théorie et en quoi elle pourrait t’être utile pour ton entraînement.

Morphotype : définition et explication

types de morphologie
©foodspring

En 1942, William Sheldon, psychologue américain, élabore la théorie selon laquelle il est possible d’établir un lien entre notre silhouette et nos traits de caractère. Il définit trois types de morphologie : ectomorphe pour les personnes de nature mince, endomorphe pour les personnes de nature corpulente, mésomorphe pour les personnes de nature musclée.

Cette théorie n’a malheureusement pas eu beaucoup de succès dans le milieu scientifique et n’a pas fait l’objet d’études poussées. La théorie des morphotypes de William Sheldon a tout de même eu du succès dans le domaine du sport et du fitness, pour conseiller un programme alimentaire et un programme d’entraînement à une personne de tel ou tel morphotype. Tu souhaites connaître ton morphotype ? Nous t’expliquons toutes leurs caractéristiques.

À noter : Certes il est intéressant d’avoir une idée de base de ton morphotype pour ajuster ton entraînement et ton programme alimentaire. Cependant, par manque de données, nous te conseillons de considérer cette théorie comme une idée générale, et non comme un fait scientifique établi.

Dans ce sens, nous te proposons de faire notre Body Check gratuit. Ce questionnaire te fournit en quelques minutes des conseils personnalisés d’entraînement et de nutrition pour atteindre ton but. Pourquoi attendre plus longtemps ?

Effectue gratuitement notre Body Check

Ectomorphe

ectomorphe homme en train de se peser
©Julia Christe

Ce morphotype définit les personnes naturellement grandes et minces. Les bras et jambes sont plutôt longues, au contraire du torse plutôt court. Les épaules et la poitrine sont assez étroits. Le type ectomorphe a un bon métabolisme, stocke peu de masse grasse et a du mal à prendre en masse musculaire. C’est pour cela qu’il est également surnommé « hard gainer » dans le milieu du sport.

Points forts :

  • Stocke peu de graisse
  • A une silhouette mince et définie
  • Peut manger beaucoup sans prendre du poids
  • Avec un entraînement adapté, peut obtenir des résultats rapides

Points faibles :

  • Développement musculaire bien plus lent
  • Condition physique fragile
  • Phases de récupération nécessaires à respecter

Entraînement adapté à cette morphologie :

  • Renforcement musculaire (6 à 8 répétitions, 2 min de pause avec des poids assez lourds)
  • Exercices de base et exercices d’isolation
  • Exercices d’étirement et d’assouplissement

Quels produits foodspring pour cette morphologie :

Tout sur les aliments protéinés

Endomorphe

homme avec du ventre
©Apisit Sorin / EyeEm

Le morphotype endomorphe a de nature des formes plus généreuses. Les bras et les jambes sont assez cours, les hanches et le milieu du corps sont plus larges. À cause d’une masse grasse importante, ce type de morphologie a une musculature moins définie que les ectomorphes et les mésomorphes.

Points forts :

  • Capacité de développement musculaire rapide
  • Régénération rapide

Points faibles :

  • Métabolisme plus lent
  • Stocke rapidement les graisses
  • Difficulté d’avoir une musculature définie

Entraînement adapté à cette morphologie :

  • Exercices de musculation de tout le corps (12 à 15 répétitions, peu de poids)
  • Cardio (HIIT, Tabata…)
  • Endurance (natation, vélo…)

Quels produits foodspring pour cette morphologie :

Notre astuce pour un ventre plat

Mésomorphe

homme musclé torse nu
©PeopleImages

Ce morphotype décrit les personnes qui sont naturellement athlétiques avec une masse musculaire importante. Le haut du corps est plus long et large que celui d’un ectomorphe, mais la taille reste fine. La silhouette sera donc en V ou en sablier.

Points forts :

  • Masse musculaire importante et facile à développer
  • Perd facilement en masse grasse et stocke lentement
  • Récupère facilement

Points faibles :

  • Les facilités sportives du mésomorphe peuvent conduire à une perte de motivation

Entraînement adapté à cette morphologie :

  • Exercices de base : répétitions plus importantes (8 à 12) et pauses plus courtes (1 min)
  • Exercices d’isolation
  • Entraînement sportif diversifié

Quels produits foodspring pour cette morphologie :

Varie les plaisirs avec notre coach

Les trois morphotypes : notre conclusion

  • Ces trois morphotypes peuvent te donner une idée de ta morphologie.
  • N’oublie pas que cette théorie est issue du domaine de la psychologie et n’a fait l’objet d’aucune étude scientifique dans le domaine du sport.
  • Même si un schéma général peut s’appliquer à une certaine morphologie, chaque personne a un métabolisme différent et des besoins différents. Veille à toujours garder un équilibre dans ton alimentation et ton activité sportive.
  • Ta prise ou perte de poids n’est déterminée que par ton apport calorique journalier.
Sources de l'article
Notre équipe de rédaction foodspring est une équipe de spécialistes en nutrition et en sport. Nous nous basons sur des études scientifiques pour étoffer chacun de nos articles. Si tu souhaites en savoir plus, n'hésite pas à lire notre politique éditoriale.

Commentaires

Articles similaires

shares