Lu en 3 min

Voici une astuce révolutionnaire pour améliorer tes performances en musculation

musculation

Tu aimes la musculation et tu veux développer ton plein potentiel lorsque tu soulèves des poids ? Alors nous avons une astuce inédite pour toi ! Non, il ne s’agit aujourd’hui pas de protéines, bien que les protéines contribuent à la croissance musculaire et que tu devrais donc t’offrir plus souvent un bon shake de Protéine Whey*. Mais ça, tu le sais sûrement déjà.

Tu n’as probablement pas encore entendu ce conseil : complète ta routine d’entraînement par une pratique de yoga. Oui, tu as bien lu ! Le yoga fait de toi un meilleur athlète de force ! Ne t’inquiète pas, tu n’as pas besoin de t’asseoir en tailleur pendant une heure en chantant le mantra « Ohm ». Une petite séance de yoga de 20 minutes avec des exercices ciblés t’apportera déjà de nombreux bienfaits. Ça t’a rendu curieux ? Tu veux améliorer tes performances en musculation ? Découvre pourquoi le yoga vient compléter à merveille ton entraînement de force.

#1 Tu augmentes ton amplitude de mouvement

Les athlètes de force luttent souvent contre la tension de leurs muscles. Dans le yoga, les tissus musculaires sont étirés grâce à des exercices d’étirement. Tes articulations deviennent également plus mobiles et tes tendons et ligaments plus flexibles. Plus tu es souple, plus ton amplitude de mouvement est grande. En d’autres termes : tu peux solliciter tes muscles dans leur amplitude de mouvement maximale. Ainsi, lors d’un squat, tu pourrais t’accroupir plus profondément et renforcer tes muscles de la meilleure façon possible. Alors, c’est parti, on saute sur son tapis de yoga !

#2 Tu favorises ta régénération

Tu veux te muscler ? Dans ce cas, tu dois favoriser une régénération rapide afin de pouvoir solliciter à nouveau tes muscles pour le prochain entraînement et de créer un nouveau stimulus d’entraînement. C’est là qu’intervient le yoga, en plus de nos Recovery Aminos. Pendant une séance de yoga, tu dois tenir des postures. Un groupe de muscles est sollicité pendant que l’autre est étiré. Ainsi, tu actives et détends peu à peu tous les muscles. La circulation sanguine est stimulée et les muscles sont approvisionnés en oxygène et en nutriments. Les meilleures conditions pour une régénération optimale.

#3 Tu améliores ton équilibre

Les exercices de base comme les squats, le soulevé de terre ou les tractions constituent la base et doivent dans tous les cas faire partie de ton programme d’entraînement si tu aimes la musculation. Mais savais-tu qu’un tronc fort et un bon équilibre te stabilisent lors des exercices libres ? Ton sens de l’équilibre et des muscles profonds bien entraînés t’aident à exécuter toutes sortes de mouvements de manière précise et contrôlée. C’est extrêmement important lorsque tu ajoutes des poids et que tu t’entraînes sous une charge importante. À quelle fréquence t’exerces-tu à l’équilibre en position debout pendant l’entraînement ? Pas du tout ? Alors tu devrais pratiquer le yoga plus souvent. De nombreux exercices de yoga mettent tes compétences en matière d’équilibre à l’épreuve et entraînent de manière ciblée les muscles du tronc et les muscles profonds.

#4 Tu entraînes ta connexion neuromusculaire

En faisant des tractions, tu sens plus travailler tes biceps que ton dos ? Alors tu devrais travailler ta connexion neuromusculaire ! En effet, une bonne connexion neuromusculaire t’aide à viser consciemment le muscle cible lors de l’entraînement, à réaliser correctement l’exercice et à soutenir ta croissance musculaire. Quel est le rapport avec le yoga ? Le yoga ne vise certes pas à développer de gros muscles, mais il met en revanche l’accent sur la capacité à bouger ton corps de manière contrôlée et à le ressentir. Résultat : tu deviens plus attentif, tu as une meilleure sensation de ton propre corps et tu améliores le lien entre les muscles et l’esprit.

Pour en savoir plus : Connexion neuromusculaire : la clé de la réussite pour une croissance musculaire maximale

#5 Tu peux mieux te concentrer

Pour obtenir des performances maximales en musculation, non seulement ton corps mais aussi ta concentration mentale sont très importants. Nous rencontrons tous de nombreux facteurs de stress au quotidien. Que ce soit au travail ou dans la vie privée, il n’est pas toujours facile de garder la tête froide. Le yoga te permet de trouver l’équilibre mental dont tu as besoin pour gérer la vie quotidienne et développer tes performances à l’entraînement. Deux choses aident : la respiration et la méditation.

Tous les exercices de yoga sont pratiqués en combinaison avec la respiration, et ce pour une bonne raison. La respiration a un impact important sur la façon dont tu te sens. Selon la technique de respiration que tu choisis, elle peut aussi bien avoir un effet calmant qu’activant. La méditation t’aide à calmer ton esprit et à ne pas te laisser dominer par les pensées. Ce sont des facteurs importants pour rester concentré et augmenter ta force physique à l’entraînement.

Ça t’a convaincu ? Alors essaie le yoga ! Yoga pour débutant : tout ce que tu dois savoir pour ton premier cours de yoga.

Ces articles de foodspring pourraient aussi t’intéresser :

*Les protéines contribuent à la croissance musculaire.

Sources de l'article
Notre équipe de rédaction foodspring est une équipe de spécialistes en nutrition et en sport. Nous nous basons sur des études scientifiques pour étoffer chacun de nos articles. Si tu souhaites en savoir plus, n'hésite pas à lire notre politique éditoriale.

Articles similaires