exercice mobilité en groupe

Mobilité, jamais entendu parler ? Voici tout ce que tu dois savoir !

Rédactrice & Coach en fitness
Deborah est notre experte en fitness et diplômée coach fitness, c'est elle qui écrit nos articles fitness. Elle crée également des programmes d'entraînement gratuits pour chacun de tes objectifs.

La mobilité ou « mobility training » est le secret des sportifs pour rester au top de leur forme. Les exercices de mobilité te permettent de te donner à fond, tout en prenant soin de ton corps. Nous t’expliquons de quoi il s’agit et ce qui est vraiment important concernant la mobilité.

Sommaire :

  1. La mobilité en sport, c’est quoi ?
  2. Souplesse, mobilité & Co
  3. Pourquoi les exercices de mobilités sont-ils si importants ?
  4. Exercices de mobilité et sports de force
  5. Entraînement de la mobilité
  6. Notre conclusion

Effectuer seulement des exercices de souplesse n’aide pas à améliorer ta mobilité, ni à atténuer tes douleurs musculaires ou à te renforcer. Pour cela, il te faut un vrai entraînement global ! C’est à ce moment-là que les exercices de mobilité arrivent en renfort.

2 coureurs faisant des étirements
©Maskot

1. La mobilité en sport, c’est quoi ?

Mais la mobilité, c’est quoi exactement ? Celle-ci contrôle le mouvement de tes articulations, via la force de tes muscles. C’est le mouvement total qu’une articulation peut faire. Plus ta mobilité physique est bonne, plus tu peux bouger dans toutes les directions, en amplitude et sans douleurs.

2. Souplesse, mobilité & Co

La mobilité du corps humain repose sur une combinaison complexe entre :

  1. le cerveau (tout est dans la tête, avant même le mouvement !),
  2. le système nerveux central,
  3. les muscles,
  4. les articulations,
  5. les ligaments,
  6. les tendons,
  7. et les fascias.

Les étirements dits « statiques » sont pratiqués pour lutter contre les douleurs musculaires, les mauvaises postures ou lors de difficultés de mouvement. Les étirements permettent de travailler sur l’amplitude de mouvement passive des articulations et d’étirer les muscles.

Grâce aux étirements statiques, tes muscles restent allongés et flexibles, mais cela ne va pas plus loin. En faisant des étirements, tu ne t’occupes que d’une seule petite partie de ton corps : la musculature.

femme qui fait des étirements de l'épaule
@Youngoldman

Si tu souhaites corriger ta posture, améliorer tes mouvements ou atténuer des douleurs physiques ou articulaires, il est important d’intégrer tous les types d’exercices de mobilités dans ton entraînement.

L’entraînement de la mobilité est très complet. Grâce à des mouvements dynamiques, tes articulations (ainsi que leurs tendons et ligaments) vont travailler en même temps que ton muscle.

Grâce à un entraînement régulier et la répétition de chaque exercice, le mouvement est enregistré par le système nerveux central et sera plus facile à réaliser au fur et à mesure. C’est tout l’avantage de travailler ta mobilité : tu combines à la fois souplesse (grâce à des exercices d’étirements statiques et dynamiques) et force (c’est-à-dire avoir le contrôle de tes mouvements).

3. Pourquoi les exercices de mobilités sont-ils si importants ?

Un manque de mobilité aura des conséquences sur l’ensemble de ton corps. Si tes articulations ne sont pas suffisamment mobiles, il peut y avoir un risque de frictions au niveau du cartilage, qui peut alors s’assécher et provoquer des douleurs, voire des problèmes articulaires.

homme faisant du street workout
©aluxum

Et cela n’impacte pas seulement les articulations. Tes muscles vont également durcir, tes fascias seront moins hydratés et auront tendance à s’agglutiner. Ta force en général, ainsi que ton endurance, ta coordination et ton équilibre s’en verront affectés.

Pour éviter la douleur, ton corps va compenser avec d’autres parties de ton corps, ce qui créé à long terme une mauvaise posture. Le risque de blessure devient alors plus important. Dans le pire des cas, tu peux avoir des problèmes d’arthrose, qui peuvent parfois amener à se faire opérer.

C’est pour cela qu’un entraînement régulier en mobilité va non seulement réduire les tensions musculaires, mais aussi améliorer l’équilibre et minimiser le risque de raidissement des articulations et ligaments.

femme pratiquant des exercices de mobilité et du yoga
©Alexandra Iakovleva

Durant ton entraînement, tes muscles et leurs articulations vont être en amplitude de mouvement complète (« full range of motion » en anglais). Une fois ton corps habitué à ce type d’exercice, il sera plus résistant face aux stimuli externes et moins sujet aux blessures.

En un mot : que permet l’entraînement de la mobilité ?

  1. Améliorer la capacité de mouvements actifs et passifs.
  2. Améliorer la posture des articulations.
  3. Aider au maintien de fascias en bonne santé (élastiques, mobiles et très humides).
  4. Améliorer l’amplitude de mouvement et l’augmenter au fur et à mesure de l’entraînement.
  5. Corriger et prévenir les mauvaises postures.
  6. Rendre ton entraînement plus performant.
  7. Maîtriser la technique afin que tes exercices soient plus efficaces.
  8. Augmenter le bien-être corporel en général.
  9. Permettre d’évacuer le stress du quotidien.

4. Exercices de mobilité et sports de force

Comme tu l’auras compris, l’entraînement de la mobilité doit faire partie intégrante de ta routine sportive. Les exercices de mobilité ne vont pas uniquement améliorer tes mouvements. Ils sont aussi essentiels dans les sports de force.

Sans mobilité, pas de vrai entraînement de la force. Et vice versa. Le contrôle de tes mouvements et de ton équilibre ne peut être maîtrisé qu’avec une puissance musculaire suffisante. C’est là où la mobilité et les sports de force se complètent.

sportif pratiquant des exercices de mobilité
@luza-studios

Si ta mobilité est réduite, il te sera difficile de réaliser un exercice de force (comme des squats ou des soulevés de terre) correctement.

Si tu travailles en amplitude de mouvement (« full range of motion »), plus de fibres musculaires seront sollicitées et ta musculature en général sera mieux entraînée. Ton entraînement sera donc plus efficace et performant.

Les exercices de mobilité aident tes muscles, et t’aident à progresser dans ton entraînement de la force car ils agissent sur plusieurs aspects :

  • Meilleur entretien de tes muscles :
un sportif se masse à l'aide d'un rouleau de massage
©alvarez

Dans le cadre d’un entraînement de la mobilité, tu vas également entraîner tes fascias. Les fascias sont les membranes fibreuses qui te permettent de maintenir tes organes en place et soutiennent tes muscles.

Les fascias ont une multitude de fonctions importantes dans notre corps. Ils transportent par exemple le liquide lymphatique et conservent l’eau et la graisse dans tes tissus. Grâce aux exercices de mobilité, tu veilles à en prendre soin.

En savoir plus sur les fascias
  • Développement de la force musculaire

Plus tu auras d’amplitude de mouvement dans les articulations, plus ton entraînement de la force sera efficace. Tu pourras entraîner le muscle ciblé en « full range of motion », afin de faire travailler le plus de fibres musculaires possible.

  • Coordination musculaire et mobilité efficace

Les exercices de mobilité améliorent les relations entre chaque muscle sollicité lors d’un seul mouvement (c’est ce que nous appelons la coordination intermusculaire). Chaque muscle va alors s’économiser durant l’effort, ce qui te permettra d’avoir plus de puissance à long terme – et d’être flapi moins rapidement !

homme fait un pull sur une barre
@sanjeri
  • Correction et amélioration des mauvaises postures

Les raideurs articulaires et musculaires empêchent d’avoir une bonne mobilité. Cela amène à de mauvaises postures, un déséquilibre musculaire, des tensions et des douleurs musculaires – d’où l’intérêt de pratiquer régulièrement des exercices de mobilité.

  • Diminution du risque du blessures

Une bonne mobilité – notamment des articulations – prévient les déséquilibres musculaires et les blessures.

  • Meilleure régénération

De nombreux exercices de mobilités permettent de détruire les toxines qui s’accumulent lors de l’entraînement. Ainsi, ta régénération se voit améliorée et tu seras plus vite frais et dispo pour ta prochaine séance.

5. Entraînement de la mobilité

Un entraînement de la mobilité intègre donc tous les facteurs impliqués dans un seul mouvement. Dans ce sens, les muscles et les articulations seront utilisés à leur amplitude maximale durant ton entraînement.

Pour un entraînement réussi, les exercices de mobilité mettent l’accent sur les articulations, les mouvements articulaires, les muscles, ainsi que l’élasticité (de la peau, des fascias, etc).

En plus des massages avec balle, rouleau de massage ou automassages des fascias, les exercices classiques de mobilité peuvent être dynamiques et prendre en compte une ou plusieurs articulations.

main présentant une boule de massage pour fascias
©Branimir76

6. Notre conclusion

  • Les étirements statiques ne suffisent pas à améliorer ta mobilité, ni à réduire les douleurs musculaires.
  • Un seul mouvement va être pris en charge par le cerveau, le système nerveux, les ligaments, les muscles, les tendons, les articulations et les fascias.
  • L’entraînement de la mobilité est un entraînement complet pour ton corps.
  • Les exercices de mobilité actifs améliorent ta capacité à faire des mouvements contrôlés et renforcent tes articulations.
  • La mobilité améliore ta posture, soulage les douleurs et tensions musculaires et te maintiens en forme.
Sources de l'article
Notre équipe de rédaction foodspring est une équipe de spécialistes en nutrition et en sport. Nous nous basons sur des études scientifiques pour étoffer chacun de nos articles. Si tu souhaites en savoir plus, n'hésite pas à lire notre politique éditoriale.

Commentaires

Articles similaires

shares