5 min read

Mélisse officinale : les vertus de la plante aromatique

femme sentant de la mélisse
Journaliste freelance
Carina est une journaliste freelance. Elle écrit pour notre rubrique « mode de vie sain » et à propos de l'alimentation.

Rien qu’à l’idée de boire un thé à la mélisse, nos sens sont déjà en éveil. La mélisse est, en effet, considérée comme étant une plante médicinale du fait de ses bienfaits calmants et apaisants. Mais que renferme réellement cette plante vivace et quelles sont ses autres propriétés ? Découvre-le dans cet article.

Mélisse officinale (melissa officinalis) : définition et présentation

Ils n’ont aucune similitude sur le plan visuel et ne sont pas non plus apparentés sur le plan botanique. Pourtant, le citron et la mélisse partagent un nom similaire : la mélisse officinale est aussi appelée « mélisse citronnelle » ou encore « herbe au citron ». Pourquoi ? Probablement en raison du parfum et de l’arôme frais et fruité qu’ils ont en commun. Une odeur qu’ils doivent d’ailleurs à l’huile essentielle contenue dans le citral – ou lemonal – le principal constituant de l’huile de citronnelle. Pourtant, ce qui caractérise le plus son goût n’est pas l’agrume, mais plutôt une légère amertume. Outre ses deux surnoms faisant référence à son agréable odeur, la mélisse officinale est également appelée « piment des abeilles » – de son nom grec « melissophullon » qui signifie « feuille à abeilles ». En effet, il s’agit d’une plante mellifère, et en tant que telle, elle produit un nectar que les abeilles récoltent et transforment en miel.

Melissa officinalis est une plante de la famille des labiées. Pour la plupart des gens, elle est certainement connue pour son utilisation en cuisine en tant que plante aromatique capable de rehausser non seulement les plats salés, mais aussi sucrés. Que l’on se sert d’elle comme épice, comme ingrédient dans les boissons alcoolisées (eau de mélisse) ou comme médicament, seules les feuilles de mélisse officinale sont utilisées. Mais avant de pouvoir servir en cuisine, la melissa officinalis doit d’abord pousser sur un sol fertile de jardin et s’épanouir. Cette plante mellifère peut atteindre un mètre de haut ; elle est visuellement frappante avec ses feuilles ovoïdes, légèrement pointues à l’extrémité. De juin à septembre, des fleurs blanches poussent à l’aisselle des feuilles.

La melissa officinalis est une plante de longue tradition qui a parcouru un long chemin, originaire de l’est de la Méditerranée. Au fil du temps, elle est devenue de plus en plus populaire et était même appréciée par les anciens Grecs et Romains en tant qu’épice, mais surtout en tant que plante médicinale. Au début du Moyen Âge, la culture de la mélisse officinale ne pouvait manquer sur aucun sol de jardin de monastère.

Bienfaits de la mélisse officinale sur la santé

La mélisse est réputée pour avoir un certain nombre d’effets positifs sur la santé. On dit qu’elle favorise la concentration, en plus d’avoir un effet anxiolytique, de calmer les nerfs irrités, sans oublier son effet équilibrant sur le système nerveux, qui est dû à l’huile essentielle qu’elle contient. Préparée sous forme de thé, la mélisse citronnelle (à ne pas confondre avec la citronnelle « Cymbopogon citratus » provenant de la cuisine asiatique) constitue donc un remède populaire pour se détendre, se relaxer et raviver ses sens. Notre sommeil et notre système digestif bénéficieraient également de la mélisse officinale. Adieu aux flatulences et aux ballonnements !

Outre ses effets sur notre intérieur, la mélisse officinale agit aussi sur notre apparence extérieure. Elle est censée aider à résoudre un problème très tenace : les boutons de fièvre. Grâce à la mélisse, ce problème pourrait rapidement se résoudre, car elle combat les virus dits herpès simplex, comme le révèlent diverses expériences réalisées en laboratoire. Donc, si tu es à la recherche d’une crème contre les boutons de fièvre, n’hésite pas à vérifier si la mélisse figure parmi ses composants.

La mélisse officinale aide-t-elle en cas d’insomnie ?

Qui n’a pas déjà vécu ça ? Lorsque nous traversons des périodes particulièrement stressantes ou que des soucis nous hantent jusqu’à des heures tardives, nous nous tournons et nous retournons dans notre lit la nuit. Malgré la fatigue, le sommeil est long à venir et quand on s’endort enfin, on se réveille peu après.

Grâce à la mélisse, les nombreuses nuits agitées, qui sont principalement causées par la nervosité, appartiennent au passé, précisément parce qu’on lui prête des propriétés calmantes, ces dernières contribuent à leur tour à l’endormissement. Dans une étude menée par l’hôpital universitaire San Martino de Gênes, en Italie, il a été observé que la prise d’un extrait de mélisse avait un effet positif sur l’anxiété et les problèmes de sommeil des participants. Si les problèmes d’insomnie s’étaient nettement améliorés chez certains, ils avaient même complètement disparu chez d’autres.

Cependant, bien que populaire, la mélisse n’est pas pour autant un remède miracle. Si tu souffres d’insomnie sur une longue période de temps, consulte, bien entendu, un médecin pour en trouver la cause.

La mélisse officinale comme remède naturel

La mélisse s’est faite un nom en tant que remède depuis déjà bien longtemps. Sa culture sert, depuis lors, à l’utiliser fréquemment pour la guérison naturelle – comme mentionné plus haut – en cas d’agitation ou de troubles gastro-intestinaux, par exemple. D’autres encore utilisent la plante comme un stimulant naturel pour traiter les symptômes du rhume, la bronchite ou les crampes abdominales. Tout comme ses domaines d’application, ses formes d’utilisation diffèrent.

En usage externe, la mélisse peut entrer dans la composition d’une teinture, d’un cataplasme ou d’une compresse, par exemple, pour soigner les bleus ou les piqûres d’insectes. Cependant, la variante la plus fréquente est sous forme de thé, soit pure, soit mélangée à d’autres herbes.

Préparation de la mélisse

Nous en arrivons maintenant à la partie passionnante, à savoir la partie pratique. Comment préparer la mélisse ? En cuisine, elle est surtout utilisée pour donner aux plats un certain arôme. Fais confiance à ton instinct pour assaisonner tes plats avec cette herbe de cuisine : des salades aux soupes, en passant par les plats de volaille, de poisson et de champignons, sans oublier le fromage blanc et les sauces.

La mélisse agrémente même la sauce pesto. Ainsi, au lieu de la variante typique au basilic, il suffit de hacher les feuilles de mélisse fraîche, puis de les mélanger avec de l’huile d’olive, de l’ail, du parmesan, des pignons de pin ou des noix de cajou, d’y ajouter un peu de jus de citron et une pincée de sel, puis de mixer le tout. La sauce parfaite pour nos pâtes protéinées.

pâtes protéinées foodspring
©foodspring

La mélisse peut aussi être sucrée ! Elle ajoute un goût très spécial et rafraîchissant à tous les desserts, crèmes glacées, sorbets, confitures ou même salades de fruits. Mais quelle que soit l’utilisation de la mélisse officinale, il convient d’observer une petite recommandation. Elle ne doit jamais être ajoutée à la marmite ou cuite à l’intérieur, car son arôme unique se perdrait rapidement. Tes papilles gustatives seront davantage satisfaites lorsqu’elle est utilisée fraîche.

Il ne faut pas oublier la bonne vieille infusion à base de mélisse. Pour la préparer, prends des feuilles de mélisse fraîches ou des feuilles séchées, que tu trouveras en pharmacie ou en magasin de produits diététiques. Il suffit de verser de l’eau bouillante dessus, de laisser infuser pendant une dizaine de minutes, et d’apprécier.

Toutefois, tu ne devrais t’adonner à ce plaisir qu’une fois de temps en temps ou pour une période limitée. Les experts conseillent, en outre, de ne pas boire de façon permanente de l’infusion de mélisse, car en trop grande quantité, elle pourrait éventuellement être nocive pour la santé en raison des alcaloïdes pyrrolizidiniques qu’elle contient.

La mélisse officinale : notre conclusion

  • Elle est utilisée à la fois comme plante aromatique et comme remède naturel.
  • Ses feuilles peuvent être transformées de différentes manières. Tu peux, par exemple, en faire une compresse, une teinture, une infusion ou utiliser la plante comme épice.
  • Elle aurait des effets positifs sur la santé grâce aux huiles essentielles qu’elle contient.
  • Elle aiderait, entre autres, à remédier aux problèmes digestifs, à l’agitation et l’insomnie.
Article sources
We at foodspring use only high-quality sources, including peer-reviewed studies, to support the facts within our articles. Read our editorial policy to learn more about how we fact-check and keep our content accurate, reliable, and trustworthy.