Le cheat meal : mode d’emploi

Rédactrice & Coach en fitness
Julia est une coach en fitness. Elle rédige nos articles traitant du fitness et de la nutrition, et prépare nos programmes d’entraînement gratuits.

Que l’on souhaite développer ses muscles, perdre quelques kilos, ou tout simplement avoir un corps plus tonique, le cheat meal s’est infiltré dans tous les types de régime alimentaire. Dans cet article, apprends si le cheat meal vaut vraiment la peine d’être considéré et ce à quoi tu devrais faire attention.

Pour n’importe quel objectif, tu peux l’atteindre grâce au sport (30 %) et à l’alimentation (70%). Si tu veux travailler ton corps de manière ciblée, tu auras donc besoin d’un programme alimentaire, auquel tu peux intégrer un cheat meal à une certaine fréquence. Pourquoi ? Parce que cela va t’aider à atteindre ton but.

Le cheat meal, qu’est-ce que c’est ?

En anglais, ce jour de pause dans ton régime s’appelle le « cheat day » ; « cheat » signifiant « tricher » et « day », « jour ». Donc, ce dit « jour de triche » est un jour où tu n’as pas à suivre les directives strictes de ton régime, mais où tu peux manger ce dont tu as envie. Ça te paraît trop beau pour être vrai ? Pourtant, ça ne l’est pas. Le jour où tu fais ton cheat meal te sert à rendre ton programme alimentaire plus tolérable.

Le jour du cheat meal : pourquoi on l’adore ?

1. Le cheat meal te permet de mieux tenir le coup

Du gâteau lors d’un anniversaire, un brunch avec des amis, une bière après le travail avec les collègues… Tu y as renoncé depuis longtemps pour pouvoir te sentir bien ton corps ? Mauvaise idée ! Il est fort probable que renoncer constamment à ce qui te fait plaisir te renvoie à tes anciennes habitudes ou te frustre.

Planifie plutôt un jour pour un cheat meal. Tu aimes un bon brunch le dimanche ? Ou bien tu ressens que le déjeuner habituel du jeudi avec les collègues ne sera plus la même chose sans un bon hamburger et une bière ? Alors fais-en ton cheat meal.

frites et hamburger
©Lisovskaya

La perspective d’une journée passée au gré de tes envies te permettra de mieux tenir le coup les autres jours. Et concernant ces autres jours, si une grosse envie de grignoter te prend, assure-toi d’avoir toujours une collation saine sur toi.

2. Le cheat day permet de stimuler ton métabolisme

Consommer moins de calories que ce dont on a réellement besoin, et ce, sur une longue période, fait en sorte que le métabolisme s’y adapte. Cela signifie que ton corps se met dans une sorte de mode d’économie d’énergie permanente et que le taux de ton métabolisme de base diminue en permanence. Dès que tu te remettras à manger plus, ce sera l’effet yo-yo garanti !

Un jour régulier pour ton cheat meal va t’éviter ça. En effet, il te permettra d’accélérer ton métabolisme et de stimuler ton organisme tout entier. En plus : les glucides consommées le jour du cheat meal font vraiment plaisir !

3. Tu changes tes habitudes alimentaires ? Le cheat meal te facilitera les choses

Et si le jour où tu es censé faire ton cheat meal, tu n’en as pas envie, et tu préfères au contraire manger sainement ?  Tu n’y crois pas ? Tu pourrais pourtant être étonné ! Après un certain temps, ta tête et ton corps s’habituent à ta nouvelle alimentation, et la considèrent comme tout simplement normale. Et donc, si tu manges déjà ce dont tu as envie, pourquoi organiser une journée pour un cheat meal ?

Le jour du cheat meal : ce à quoi tu dois faire attention

1. Calcule ton bilan calorique hebdomadaire

La condition pour que n’importe quel régime aboutisse est l’établissement d’un bilan calorique. Si tu souhaites développer tes muscles, tu dois faire attention à consommer plus de calories que tu ne dépenses. Si tu souhaites perdre du poids, c’est le contraire.

Exemple : disons que tu veux perdre du poids. Tu as calculé que tu dois consommer chaque jour 1500 calories pour pouvoir atteindre ton but d’ici 12 semaines. Ça te fait donc 10500 kcal par semaine. Donc si tu consommes seulement 1300 kcal durant 6 jours au lieu de 1500, tu peux te permettre de consommer 2700 kcal lors de la journée de ton cheat meal.  Alors profite !

Notre astuce : Si tu ne sais pas encore comment calculer le nombre de calories dont tu as besoin pour atteindre ton but, notre outil de calcul de calories te sera utile !

2. Accorde-toi ce dont tu as réellement envie !

Bien entendu, le jour du cheat meal n’est pas pensé pour te bourrer de tas de mauvaises choses juste parce que tu le peux. Écoute-toi pour savoir ce dont tu as vraiment envie. Une fois que tu le sais, savoure-le ! Bien entendu, si tu optes pour un en-cas plus sain que des cookies ou des chips – et ce, même le jour où tu t’accordes ton cheat meal – ce sera toujours plus gratifiant pour toi.

3. Trouve le bon rythme pour ton cheat meal

Le cheat meal : à quelle fréquence ?  Les avis sont divisés. Le concept le plus répandu consiste en un jour par semaine. 6 jours de discipline – 1 jour où l’on se fait plaisir. De la même façon, certains ne jurent que par la règle des 13 jours de discipline – 1 jour où l’on se fait plaisir. Ce que nous en pensons : demande-toi ce qui te convient le mieux.

T’accorder un cheat meal toutes les 2 semaines uniquement te rapprochera peut-être plus rapidement de ton but que faire bonne chère une fois par semaine. Par contre, il est possible que cela te demande plus de discipline et ne convienne pas forcément à ton style de vie.

salade au quinoa
©OksanaKiian

Une étude prouve la réussite du cheat meal

Une étude prouvant les bienfaits d’une journée consacrée au cheat meal a été conduite à l’Université Skidmore à New York sur une période de 3 mois.  Les personnes testées ont perdu en moyenne 5 kilos et ont inconsciemment changé leurs habitudes alimentaires de façon positive.

Certains participants se sont tellement habitués à leur nouvelle alimentation qu’ils ne ressentaient même plus le besoin de consacrer une journée à leur cheat meal, alors que la fin des 3 mois approchait. Au contraire, une alimentation saine correspondant à leurs objectifs est devenue normale.

Le cheat meal et la perte de poids

Peu importe quel est l’objectif que tu t’es fixé, qu’il s’agisse de perdre du poids ou de gagner du muscle. En fin de compte, c’est toujours le bilan calorique moyen au cours d’une certaine période qui compte, par exemple sur une semaine. Mathématiquement parlant, il est possible de perdre du poids, et ce malgré un jour de cheat meal où l’on dépasse les limites que l’on s’est fixées. Pour toi, concrètement, ça signifie que l’excès de calories que tu as atteint durant la journée où tu t’es fait plaisir doit être compensé les jours suivants. Au final, ce qui compte, c’est d’atteindre un déficit calorique sur une moyenne hebdomadaire.

Tu veux savoir ce que révèle ton IMC sur ton niveau de forme physique ? Apprends avec notre Body Check les meilleures astuces alimentaires et découvre de super recommandations produits !

Faire mon body check gratuit

Arranger une journée dans la semaine pour te faire plaisir signifie également avoir un régime très strict le reste de la semaine. Mais à notre avis, s’interdire certains aliments n’est pas une solution applicable sur longue durée.

Si ton but est de perdre du poids, nous te conseillons de faire un rééquilibrage alimentaire. Pas seulement pour une saison mais pour toute la vie. Une alimentation équilibrée sans interdiction ainsi qu’un déficit calorique modéré t’assure la perte de poids durable que tu souhaites. En outre, cela te permet de gérer les fortes envies de te jeter sur la nourriture, et par là même, d’éviter l’effet yo-yo. Après tout, qui aurait envie d’un corps dans lequel on se sent bien pour une seule saison ?

©KucherAV

Opte pour des aliments plus sains et, si tu as envie de quelque chose de sucré, tu peux aussi te le permettre. Le contrôle des portions est la clé. Apprends à manger consciemment et à apprécier ce que tu manges. Pour ce faire, notre collection de recettes t’aidera. « Équilibre » est le mot d’ordre !

Découvrir nos recettes en ligne

D’après nous, cela a du sens de prévoir un jour pour ton cheat meal seulement lors d’événements ponctuels. Il y a un repas de famille, ou encore un anniversaire de prévu ?  Les repas de ce style sont souvent liés à un événement social. Chacun connaît ce genre de situations où le programme nutritionnel que l’on s’est fixé passe tout d’un coup au second plan. En effet, la convivialité et le plaisir sont placés au premier plan d’une alimentation saine.

Le cheat meal : notre conclusion

  • Un jour pour ton cheat meal peut t’aider à atteindre tes objectifs plus rapidement, notamment dans les phases de renforcement musculaire et de régime pour perdre du poids.
  • Une journée consacrée à ton cheat meal te permet de maintenir ton programme alimentaire au long terme.
  • Malgré cette journée de pause, ton bilan calorique hebdomadaire doit rester le même.
  • Pour savoir ce qui est bon pour toi, teste toi-même la fréquence à laquelle tu devrais prévoir une journée pour ton cheat meal.
Article Sources
We at foodspring use only high-quality sources, including peer-reviewed studies, to support the facts within our articles. Read our editorial policy to learn more about how we fact-check and keep our content accurate, reliable, and trustworthy.

Commentaires

Related Posts

shares