cocowhey foodspring

Boisson isotonique : propriétés, efficacité & utilité

Par :
Journaliste freelance
Carina est une journaliste freelance. Elle écrit pour notre rubrique « mode de vie sain » et à propos de l'alimentation.

La consommation de boissons isotoniques représente-t-elle le moyen le plus efficace pour assurer au cours d’une activité sportive ? Apprends dans notre article ce que les « boissons de l’effort » t’apportent réellement, à qui et à quoi elles peuvent être utiles.

Boisson « isotonique » : que signifie exactement ce terme ?

Savoir comment calmer sa soif pendant une séance d’entraînement est source de questionnement pour beaucoup de sportifs. Tu as toi-même peut-être déjà eu recours à une boisson isotonique, alors que tu suais à grosses gouttes pendant un entraînement. Mais qu’est-ce qu’elle apporte exactement et de quoi s’agit-il ? S’agit-il simplement d’eau ou d’une solution en particulier ?

Le terme « isotonique » apparaît dans divers domaines scientifiques. Pour être isotonique, une solution doit avoir la même pression osmotique que le sang humain. Si tel est le cas, l’échange de liquides peut se faire plus facilement. Par « échange de liquides », on comprend ici la substitution des minéraux et nutriments que le corps perd par la sueur pendant l’effort, procurée par la boisson.

Une boisson est donc isotonique lorsqu’elle présente le même rapport entre liquide, nutriments et minéraux que le sang humain. Les composants d’une telle boisson appelée aussi « énergétique » peuvent donc être rapidement absorbés et digérés par l’organisme.

Le terme « isotonique » n’étant pas défini légalement, de nombreuses boissons peuvent être placées dans cette catégorie, notamment les boissons spécialement conçues pour les sportifs, les boissons gazeuses à base de fruits, et même la bière sans alcool.

Astuce de notre rédaction : tu n’as pas encore trouvé LA boisson fitness adaptée à tes besoins ? Alors laisse-toi surprendre par notre CocoWhey : le mariage délicatement harmonieux de notre protéine Whey et de l’eau de coco rafraîchissante.

CocoWhey Ananas
©foodspring
Go loco avec la Cocowhey !

Pour qui la boisson isotonique est-elle faite et quels avantages offre-t-elle pendant l’entraînement ?

Les boissons de l’effort sont conçues pour les sportifs, comme le nom le laisse deviner, le but étant de pourvoir l’organisme en liquide pendant et après l’exercice. Elles conviennent particulièrement aux athlètes de compétition.

Et pour cause : ces derniers ont non seulement un fort besoin d’hydratation, mais également un besoin en énergie conséquent. Cela signifie que les boissons isotoniques doivent être composées de manière à garantir un passage gastro-intestinal rapide des ingrédients. Alors, ceux-ci pourront être absorbés adéquatement.

Au cours d’un long entraînement d’endurance, consommer une boisson isotonique permet de maintenir l’effort et de soutenir les performances du sportif. L’énergie nécessaire est principalement fournie par une quantité de glucides conséquente, parmi elles : le glucose, les polymères de glucose et le saccharose. En outre, ces boissons sont de bons désaltérants et favorisent l’absorption de liquide pendant l’activité physique grâce à une forte concentration de sodium, compensant ainsi la perte d’eau et de minéraux par la transpiration.

Le Ministère des Solidarités et de la Santé souligne l’importance à ne pas confondre « boissons énergétiques » et « boissons énergisantes ». Alors que ces dernières « sont essentiellement des excitants du système nerveux » et ne devraient surtout pas être consommées durant une activité physique, les boissons énergétiques, quant à elles, « répondent, en principe, aux besoins spécifiques des sportifs ». Cependant, il n’est pas nécessaire d’en consommer quand on s’adonne simplement à un loisir, ou quand on pratique un sport populaire, comme le foot, la course à pied à rythme modéré, ou encore la danse.

Au contraire, elles trouveront leur utilité lors d’un entraînement fractionné de haute intensité particulièrement générateur de sueur, d’un long entraînement d’endurance (par exemple, deux à trois heures de course à pied), ou encore lors de sports effectués pendant de fortes chaleurs.

Astuce de notre rédaction : qu’il s’agisse de course à pied, de natation, ou encore de vélo, nos Workout Aminos ont été spécialement conçus pour compenser la perte de liquide causée par un entraînement qui te ferait suer à grosses gouttes. La symbiose idéale entre protéines, EAAs et BCAAs dans une seule boisson.

©foodspring
Nos Workout aminos

Les vertus isotoniques de la bière sans alcool après le sport : mythe ou réalité ?

Cela peut sembler surprenant mais il paraît que la bière sans alcool est la boisson idéale pour les sportifs. Cependant, puisqu’elle peut encore contenir de l’alcool en quantité moindre, elle devrait être consommée en dehors des séances d’entraînement et des phases de compétition, et ce avec modération. Donc quiconque a envie de s’offrir un petit verre de bière sans alcool après un effort intensif fait un sans-faute !

En effet, du fait des nutriments et minéraux qu’elle contient, la bière sans alcool est aussi isotonique que les boissons fitness spécialement conçues à cet effet. Cependant, elle présente un inconvénient : une faible teneur en sodium. En transpirant, ce sel minéral en particulier, est évacué – d’où le besoin d’une compensation. Si tu veux bénéficier d’une boisson que l’on essaie de vendre pour ses vertus isotoniques, cela vaut le coup de lire d’abord attentivement ses valeurs nutritionnelles.

Comment faire soi-même sa boisson isotonique ?

boisson isotonique maison
©foodspring

Le problème avec les boissons isotoniques sur le marché est que la teneur en minéraux et en sucres peut varier considérablement selon le produit. Certains contiennent même des additifs non naturels tels que des arômes, des colorants et des édulcorants. Si tu veux éviter ça, tu peux prendre en main les choses toi-même.

Mais ta version « fait maison » ne devrait être ni contraignante ni coûteuse. Tu peux facilement mélanger deux volumes d’eau riche en sodium – environ 600 milligrammes de sodium par litre – avec un volume de jus, c’est-à-dire qu’il doit y avoir deux fois plus d’eau que de jus. Pour les mesures, tu peux, par exemple, prendre une tasse comme référence. Et voilà, le travail ! Ta boisson énergétique est déjà prête à l’emploi pour ton prochain entraînement. Si tu vises un entraînement moins intensif, un jus énergétique dilué avec plus d’eau – donc ayant une concentration de particules plus faible – suffit.

Il existe différentes recettes pour les phases avant, pendant et après une séance d’entraînement. De cette façon, ton corps obtient toujours ce dont il a vraiment besoin. En outre, la durée et l’intensité de la séance jouent également un rôle important dans la composition d’une boisson énergétique faite maison. Tu devrais aussi avoir ces facteurs en tête si tu te mets à la recherche de la recette idéale de la boisson de l’effort.

Acheter une boisson isotonique : nos conseils

Tu es à fond dans le sport et la boisson de l’effort te fait déjà les yeux doux ? Alors jette d’abord un coup d’œil aux valeurs nutritionnelles du produit avant de l’acheter. Il devrait contenir, entre autres, des glucides qui fournissent une énergie rapide. Un tel ajout de glucides peut également alimenter tes muscles en glucose.

Pleins feux sur les électrolytes, l’un des principaux composants de la boisson de l’effort. Lors de séances d’entraînement particulièrement intensives et génératrices de sueur, environ cinq à sept pour cent des réserves de sodium et de chlorure du corps sont perdus. Les boissons isotoniques avec une teneur en électrolytes suffisante permettent d’éviter une carence qui pourrait avoir un effet négatif sur les performances sportives.

Toutes les boissons fitness ne respectent pas ce qu’elles promettent. Par conséquent, compare les arguments de vente avec ce que le produit contient réellement. Comparer les différents fabricants les uns avec les autres peut certainement aider. Si des additifs inutiles sont contenus, il vaut de toute façon mieux prendre ses jambes à son cou.

Mais, comme déjà mentionné auparavant, avec nos Workouts Aminos, tu ne peux pas faire d’erreur. Le calcium et le magnésium qu’ils contiennent assurent à tes muscles un fonctionnement optimal pendant que tu t’entraînes, tandis que leur teneur en BCAAs et EAAs te permettent de te donner à fond. Et viennent encore s’ajouter du ginseng et du gingko biloba afin de maintenir ton niveau d’énergie élevé – sans caféine.

La boisson isotonique : notre conclusion

  • Une boisson isotonique a la même pression osmotique que le sang humain.
  • C’est pourquoi elle est capable de compenser plus rapidement les minéraux et nutriments évacués lors de séances d’entraînement intensives.
  • Les boissons isotoniques sont particulièrement bénéfiques aux athlètes de compétition et adaptées pour les entraînements d’endurance très longs au cours desquels on transpire beaucoup.
  • Les boissons énergétiques peuvent également être faites maison en investissant peu d’efforts et peu d’argent.
  • Si tu souhaites acheter une boisson de l’effort dans le commerce, tu devrais toujours faire attention à ses composants, ainsi qu’à une composition naturelle de ses ingrédients.
Sources de l'article
Notre équipe de rédaction foodspring est une équipe de spécialistes en nutrition et en sport. Nous nous basons sur des études scientifiques pour étoffer chacun de nos articles. Si tu souhaites en savoir plus, n'hésite pas à lire notre politique éditoriale.

Commentaires

Articles similaires

shares