Lu en 5 min

« Savoir que j’ai donné le meilleur de moi-même est très gratifiant. » — Interview avec notre Jeune Talent Victoria Muntean

Par :
Rédactrice & écotrophologue
Leyla est écotrophologue. Elle écrit nos articles concernant la nutrition et un mode de vie sain. Elle crée également des programmes alimentaires gratuits pour t'assurer un régime alimentaire sain.

Victoria Muntean fait partie de la communauté foodspring depuis 2018. Cette joueuse de tennis de 22 ans joue depuis déjà 16 ans. Elle a remporté le tournoi Roland Garros dans sa catégorie et plusieurs autres victoires à l’étranger. Lors de cette interview, Victoria nous explique quel est son secret pour rester forte et motivée malgré certaines épreuves personnelles.

Nos jeunes talents ont tous une chose en commun : aucun obstacle n’est insurmontable pour eux ! Ils se sont toujours relevés car ils n’ont jamais perdu de vue leurs objectifs.

Découvre notre communauté d’athlètes

Tu joues au tennis depuis tes 6 ans. Comment cela a-t-il commencé ?

J’ai commencé le tennis grâce à des amis, quand j’avais 6 ans et que j’étais en vacances à la montagne avec eux. À la rentrée, j’ai demandé à mes parents d’en faire en club. Ça a été le déclic. J’ai commencé à jouer de plus en plus souvent au point d’arrêter l’équitation, ma grande passion depuis toujours (j’ai mon propre cheval aujourd’hui). Après avoir été remarquée dans le milieu, j’ai commencé à jouer au niveau régional, national, puis international. Avant d’entrer en CM2, j’ai décidé avec mes parents et mes entraîneurs de m’entraîner encore plus pour pouvoir jouer des tournois. Du CM2 jusqu’au Bac, je me suis donc inscrite au CNED et j’ai étudié par correspondance. Ma jeunesse a été pleinement dédiée au tennis.

Le tennis est un sport très polyvalent. À quoi ressemble ton entraînement ?

C’est vrai que le tennis est un sport très complet. Je travaille donc mon endurance en faisant des intervalles sur piste, en forêt ou encore à vélo. J’ai fait également pas mal de natation. Je varie les entraînements avec de la vitesse, des déplacements sur le court, des démarrages… Je travaille également les réflexes, l’agilité et la coordination. Et je fais beaucoup de renforcement musculaire. Au tennis, on utilise un peu tous les muscles, c’est donc important d’avoir de la puissance dans le bas du corps, les abdos, le dos et le haut du corps. C’est un programme très complet avec des entraînements intenses qui varient au quotidien. En fin de journée, je fais beaucoup d’étirements et du yoga pour rester souple.

Est-ce que ton entraînement est influencé par ton régime alimentaire ? Si oui, comment ?

Oui ! Mon alimentation joue un rôle fondamental. Bien manger est très important pour se préparer à l’effort ou encore récupérer. Avant un gros entraînement ou un match, je prends un bon petit-déjeuner avec des œufs, du pain, du muesli, des fruits, du yaourt, etc. Si je joue l’après-midi, je mange des pâtes qui vont me donner l’énergie nécessaire pour le match. Manger sainement et équilibré me permet de bien me sentir sur le terrain. Cela ne m’empêche pas de me faire plaisir avec des petites gourmandises, comme des glaces durant l’été !

Quels sont tes produits foodspring favoris ?

Vraiment, il n’y a pas un seul produit de chez foodspring que je n’aime pas ! Ils sont tous très bons et c’est un plaisir à chaque fois. Que ce soit au petit-déjeuner, avant, pendant et après mes entraînements… Je commence ma journée avec le Muesli protéiné dattes et trois noix dans du yaourt, c’est vraiment délicieux !
Ensuite je prépare ma boisson pour l’effort : l’Energy Aminos. En ce moment, je suis plutôt goût citron, mais cassis et pomme sont très bons aussi ! Ça me donne vraiment la pêche : le coup de fouet est instantané. Je ne peux plus m’en passer, dès que je m’entraîne ou que j’ai un match, c’est mon indispensable.
Pendant mes entraînements, je m’offre souvent la petite Barre énergétique coco framboise, parfaite quand j’ai un petit creux – ou les Barres paléo en guise d’encas sur ou en-dehors du terrain. Après mes longues journées d’entraînements, je prends les Recovery Aminos, ou bien de la Whey goût chocolat.
Je prends aussi du Zn:Mg, 3 capsules par jour. Surtout durant l’été, quand je transpire beaucoup, pour éviter la fatigue musculaire et les crampes.  Ah oui, et j’adore manger des tartines au Beurre de cacahuète, un vrai régal pour mon goûter !

©Victoria Muntean

Tu joues aussi en double. Quels en sont les défis ?

J’adore le double. L’esprit d’équipe, le fait de n’être pas toujours seule sur le court comme en simple, ça me plaît beaucoup. C’est aussi très amusant de jouer avec des copines en double. On passe souvent de très bons moments. Après ce n’est pas toujours facile de combiner simple et double, parce que cela demande le double d’énergie et quand on arrive dans les phases supérieures de la compétition, parfois on manque un peu de fraîcheur…

Comment fais-tu pour rester toujours motivée ?

Le tennis est ma passion depuis toute petite, c’est vraiment ce que j’aime. Alors je me dis que j’ai vraiment de la chance de pouvoir faire ce que j’aime tous les jours.
Ce n’est pas toujours facile, il y a des moments où c’est plus dur, où j’ai moins envie…. Mais j’essaye de rebondir au plus vite et de retourner au travail. Car je me dis que mon travail sera récompensé. Et pour moi, gagner des matchs de tennis ou des tournois, c’est vraiment l’une des meilleures récompenses. C’est ce qui me motive de tout donner durant l’entraînement.

Quelle est ta plus grande réussite sur le terrain ?

J’ai énormément de satisfaction quand je donne le meilleur de moi-même et que j’arrive à franchir des étapes. Ma plus grande réussite est de reproduire ce que je travaille à l’entraînement, pendant les compétitions. Savoir que j’ai donné le meilleur de moi-même est très gratifiant. Et cela me motive à en vouloir encore plus…

©Victoria Muntean

Quel était ton plus grand échec ?

Au tennis, on perd pratiquement chaque semaine. Comme il n’y a qu’un seul vainqueur…
À moins de gagner le tournoi, on va forcément perdre, donc connaître l’échec. J’ai eu quelques défaites qui m’ont marqué plus que d’autres, comme perdre en final d’un tournoi. C’est pour moi le plus difficile : être si près du but mais finalement ne pas finir avec le trophée en main…

Il y a eu une période où tu ne pouvais plus jouer à cause de blessures. Quelle était ta routine ?

Ma dernière blessure m’a tenue éloignée du court de tennis pendant de nombreux mois (une rupture plantaire), j’ai dû adapter mon entraînement pour garder la forme et développer d’autres choses. Je faisais tous les jours de la kiné, de la musculation (haut du corps) et de la natation. Je nageais 3-4 km tous les jours. J’y ai vraiment pris goût. Du coup, je faisais quand même ¾ d’heures de sport tous les jours. Mon alimentation quant à elle n’a pas changé. J’ai toujours mangé équilibré : légumes, fruits, protéines, féculents…

Aurais-tu un conseil à donner à quelqu’un qui revient sur le terrain, après une période de convalescence ?

Ce sont des moments difficiles, mais l’envie de revenir sur le terrain est tellement grande. Mon conseil serait d’apprécier et de profiter de chaque instant passé sur le court. Se faire plaisir et vraiment profiter de la chance qu’on a de faire ce que l’on aime.

Si tu souhaites suivre Victoria sur le court, rendez-vous sur son Instagram.

Le conseil de la rédaction : Tu as également un objectif personnel que tu souhaites atteindre ? Nos Guides Minceur et Musculation seront tes parfaits alliés :
– Un plan d’entraînement de 12 semaines
– 90 pages de conseils de la part de professionnels
– 3 thèmes : la nutrition, le sport et la motivation

Pour te donner la motivation, avec la réussite en ligne de mire.

Découvrir le Guide Musculation
Sources de l'article
Notre équipe de rédaction foodspring est une équipe de spécialistes en nutrition et en sport. Nous nous basons sur des études scientifiques pour étoffer chacun de nos articles. Si tu souhaites en savoir plus, n'hésite pas à lire notre politique éditoriale.

Articles similaires