Lu en 8 min

La positive attitude : nos 7 étapes pour devenir optimiste !

femme en bikini qui rit
Rédactrice et fitness coach
Journaliste de formation, Lisa est également une coach diplômée, avec une prédilection pour le fitness, la nutrition et la méditation. Elle travaille depuis plusieurs années en collaboration avec différents magazines spécialisée en bien-être et fitness, et rédige aujourd’hui nos articles à propos du bien-être en général, mais aussi des entraînements et du fitness.

Les optimistes ressentent non seulement une plus grande joie de vivre, mais vivent aussi plus longtemps. Selon des études menées à ce sujet, la pensée positive maintient en bonne santé. Apprends dans cet article ce qui distingue les optimistes des pessimistes et les meilleures astuces en sept étapes pour parvenir à avoir une attitude positive.

L’optimisme : qu’est-ce que c’est ?

Les optimistes voient le verre à moitié plein. Au lieu de marcher tête baissée et de ne voir que le mauvais côté des choses, ils s’ouvrent au monde avec confiance. L’optimisme fait généralement référence au fait d’entretenir une attitude positive face à la vie.

Alors adieu les scénarios d’horreur, on laisse le noir au placard pour adopter un état d’esprit haut en couleur qui nous permettra d’être ouvert à ce que la vie a à nous offrir ! Parce qu’après tout, le meilleur est toujours à venir.

Bien entendu, ce n’est pas parce qu’on avance avec un joli sourire qu’on est protégé de toutes les crises possibles. Cependant, les personnes cultivant un état d’esprit positif reconnaissent plus aisément que quelque chose de bon se cache dans toute phase difficile que l’on traverse, et que les moments difficiles font place aux bons.

Les personnes optimistes vivent-elles une vie plus saine ?

« J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé », a dit Voltaire. Plus tard, l’Université de Harvard a prouvé que le philosophe des Lumières n’avait pas tout à fait tort. En effet, leurs études ont démontré que les optimistes souffrent moins de certaines maladies telles que la dépression, ou encore les maladies cardiovasculaires. Ils souffrent également moins fréquemment d’hypertension : tout autant de facteurs prolongeant la durée de vie d’un individu. Les optimistes auraient une espérance de vie supérieure de 15 % à celle de leurs homologues pessimistes.

En outre, les optimistes sont généralement plus aptes à gérer leurs émotions et à faire face au stress. Ils sont aussi généralement plus axés sur les solutions, plus créatifs et plus flexibles. Selon les scientifiques, ces qualités ont, à leur tour, une influence positive sur le bien-être général d’un individu et sur sa qualité de vie. Ainsi, avec la positive attitude, non seulement tu vivras plus longtemps, mais tu vivras également mieux.

femme qui sourit en faisant du sport
©eyeem

Astuce de notre rédaction : apprends ici en quoi faire du sport permet de lutter efficacement contre le stress.

Optimisme vs. Pessimisme

Si le verre est à moitié plein pour les optimistes, il est à moitié vide pour les pessimistes. Ce matin, tu as raté le train, la batterie de ton portable est à plat et ton café a le goût d’un jus de chaussettes. En tant que pessimiste, tu verrais dans cette chaîne d’événements la confirmation que l’univers tout entier te hait. Tu seras alors convaincu que cette journée ne peut qu’empirer.

De manière générale, être pessimiste signifie s’attendre toujours au pire. Dans la psychologie humaine, il se cache derrière de telles pensées un mécanisme de défense. C’est logique : si tu t’attends forcément à un résultat négatif, tu cours moins de risques d’être déçu.

Un optimiste, au contraire, ne craindrait pas autant la même situation, mais verrait plutôt en elle un challenge. Sa devise serait : « Quand on a touché le fond, on ne peut que remonter ». Un tel état d’esprit illustre l’espoir que des pensées positives attirent des événements positifs. La « loi de l’attraction », comme on l’appelle, confirme les optimistes dans leur attitude de base.

Après tout, il est bien connu qu’il n’y a pas que le noir ou le blanc, mais aussi toutes les nuances de gris entre les deux. Par conséquent, on peut définir un troisième type de personnes : le réaliste ne voit dans les événements qui nous entourent ni le bien ni le mal, mais essaie d’affronter le monde en émettant le moins de jugements de valeur possible. Une attitude réaliste face à la vie s’accompagne d’une analyse et d’une évaluation constantes des opportunités et des risques qui se présentent sur notre chemin.

Alors que les optimistes sont souvent considérés comme étant des rêveurs naïfs et les pessimistes comme des gens aigris, le réaliste, quant à lui, vient se joindre à eux, siégeant là, impassible, la tête sur les épaules. Chaque être humain porte en lui chacune de ses parties qu’il peut renforcer ou affaiblir par le biais d’un entraînement mental.

Être optimiste en 7 étapes

Tout comme le pessimisme, l’optimisme n’est pas un trait de personnalité qui nous est inné. Il s’agit bien plus de notre propre façon de penser. Et c’est une bonne nouvelle car on peut gérer nos pensées. Ainsi, chaque personne est en mesure de devenir optimiste et d’acquérir la positive attitude.

Voici les 7 étapes que nous t’avons concoctées pour cultiver la positive attitude :

1. Consacre-toi du temps dès le matin

Peu importe que tu te sois levé du pied droit ou du pied gauche : la façon dont tu commences la matinée peut avoir une énorme influence sur le déroulement de ta journée. Prévois suffisamment de temps à te consacrer le matin pour ne pas te stresser. Si tu as trop peu de temps devant toi, retards et désagréments seront inévitables. Et cela pourrait ternir ta positive attitude.

Profite plutôt des heures matinales pour faire un petit footing à l’air libre,  une méditation, ou prendre ton petit déjeuner tranquillement. Avoir un taux de sucre dans le sang toujours stable permet de rester équilibré tout au long de la journée.

Pack petit déjeuner foodspring
©foodspring

Astuce de notre rédaction : notre Pack Petit Déjeuner est parfait pour cultiver la positive attitude. Il te permet de gagner du temps le matin, en plus de te fournir tous les nutriments dont ton corps a besoin pour que tu puisses passer une bonne journée.

Découvrir notre Pack Petit Déjeuner

2. Entoure-toi de gens qui ont la positive attitude

Ceux qui se joignent à un groupe de coureurs ou rejoigne une séance de sport en ligne vont probablement plus souvent courir ou faire un entraînement à la maison que ceux qui n’ont pas de partenaires en sport. De la même façon, il te sera plus facile de voir le monde sous un jour positif si tu t’entoures de personnes optimistes. En bref : éloigne-toi des personnes négatives autant que faire se peut.

Qui dans ton environnement – que ce soit au travail, en famille ou entre amis – est souvent de bonne humeur, motivé pour entreprendre spontanément des activités et a déjà réussi à surmonter ses crises ? Que peux-tu apprendre de ces personnes ? Passe plus de temps avec elles et laisse-toi gagner par leur optimisme.

Note quotidiennement ce pour quoi tu es reconnaissant

Notre vision des choses est faite d’expériences que nous avons déjà recueillies. Si tes cours de yoga par exemple ont été un désastre jusqu’à présent, tu auras une perspective plutôt négative de cette discipline. Au contraire, les événements que nous considérons comme étant positifs favorisent l’art de cultiver la positive attitude.

Une bonne stratégie pour y parvenir consiste à tenir un journal de la gratitude. Chaque soir, écris trois choses qui t’ont réjouies, que ce soit une personne, une chose matérielle ou un événement. Pour t’aider à y parvenir, voici quelques questions que tu peux te poser :

  • Qu’est-ce que je suis parvenu à faire aujourd’hui ?
  • Qui m’a fait sourire ou rire aujourd’hui ?
  • De quoi aurais-je pu me passer aujourd’hui ?
  • Qu’est-ce qui m’a fait plaisir aujourd’hui ?

4. Formule des pensées positives

La façon dont nous formulons nos pensées a une grande influence sur notre état d’esprit de manière générale. Ceux qui utilisent beaucoup de mots négatifs, comme « jamais », « pas », « mauvais », « catastrophique », « ennuyeux », « énervant »… tendent plus au pessimisme.

Entraîne-toi donc à cultiver un vocabulaire positif.

Astuce de la rédac’ : quand as-tu fait un compliment à quelqu’un pour la dernière fois ? Partager ses pensées positives et rendre quelqu’un heureux renforcent également notre propre pensée positive, alors n’hésite plus à complimenter les personnes qui te sont chères !

5. Partage tes expériences positives

On peut tous passer une mauvaise journée et on devrait pouvoir faire de la place à sa colère plutôt que d’être rongée par celle-ci de l’intérieur.

L’art de la positive attitude consiste à trouver un équilibre émotionnel et à ne retenir que les évènements positifs dans une situation donnée. Si quelqu’un te demande comment tu vas, n’hésite pas à répondre avec franchise si tu ne vas pas bien. Mais n’oublie pas pour autant de lui raconter tes derniers succès au travail, les meilleurs moments de ton dernier footing, ou encore le week-end détente que tu passé en bord de mer. En prenant du recul sur la situation, tu seras plus à même à redevenir positif rapidement.

Trouve ton équilibre personnel et donne progressivement plus de place au bien-être et à la pensée positive dans ta vie. Alors, la positive attitude ne sera qu’à portée de main.

6. Relever les défis en recherchant des solutions

Une personne cultivant la positive attitude voit dans tout problème un défi à relever auquel elle trouve toujours une solution appropriée.

Être pessimiste et désespéré à propos d’une chose ne te mène non seulement nulle part de manière générale, mais te fait seulement te sentir mal et être de mauvaise humeur.

Pratique plutôt ta confiance et pose-toi les bonnes questions :

  • D’un point de vue complètement réaliste, demande-toi quel est le pire qui puisse t’arriver ?
  • Que puis-je faire ou qui peut m’aider si « le pire » se produit ?
  • Quels sont les défis que j’ai déjà relevés et dont je suis venu à bout dans le passé ?
  • Comment ferais-je face à la situation si je n’avais pas peur et si j’étais sûr que rien ne pouvait m’arriver ?

De cette façon, tu enlèves le pouvoir négatif d’une situation, tu peux y faire face avec courage et trouver plus facilement la solution.

femme qui rit
©Youngoldman

7. Cultiver la pensée positive te fait croire en toi-même

Les pessimistes se dénigrent souvent. D’ailleurs, il n’est pas rare qu’ils le fassent pour apparaître sous un meilleur jour par la suite.

Bien sûr, il est important de reconnaître ses faiblesses, mais tu as aussi le droit de célébrer tes points forts. Être positif, c’est croire en soi et en ses capacités.

Pose-toi les questions suivantes :

  • Qu’est-ce que je sais particulièrement bien faire ?
  • Dans quel domaine suis-je mieux que les autres ?
  • De quoi suis-je particulièrement fier ?

Dans ton propre développement personnel, sers-toi de la pensée positive pour te concentrer sur tes forces. Ne gaspille pas ton énergie à réfléchir à ce à quoi tu n’es pas (encore) bon. Le meilleur est toujours à venir. Crois en toi et cultive la pensée positive.

Positive attitude : notre conclusion

  • Avoir la positive attitude, c’est avoir un état d’esprit positif.
  • Une personne ayant un état d’esprit pessimiste remue les mauvais souvenirs du passé ou craint les évènements à venir, tandis qu’une personne ayant une attitude positive voit le bien dans toute chose et en tire un enseignement positif.
  • Cultiver la pensée positive accroît l’espérance de vie et réduit le risque de maladies cardiovasculaires, d’hypertension artérielle et de dépression.
  • L’attitude positive est un mode de pensée et peut donc être travaillée.
Sources de l'article
Notre équipe de rédaction foodspring est une équipe de spécialistes en nutrition et en sport. Nous nous basons sur des études scientifiques pour étoffer chacun de nos articles. Si tu souhaites en savoir plus, n'hésite pas à lire notre politique éditoriale.

Articles similaires