Lu en 7 min

Roller en ligne : pourquoi ce sport de glisse est-il un excellent entraînement du corps entier ?

personne faisant du roller en ligne
Rédactrice et fitness coach
Journaliste de formation, Lisa est également une coach diplômée, avec une prédilection pour le fitness, la nutrition et la méditation. Elle travaille depuis plusieurs années en collaboration avec différents magazines spécialisée en bien-être et fitness, et rédige aujourd’hui nos articles à propos du bien-être en général, mais aussi des entraînements et du fitness.

Les rollers en ligne sont de retour ! Cette activité urbaine, si tendance dans les années 90, a reconquis la street dernièrement. Rien d’étonnant à cela : le plaisir qu’un bon freestyle en rollers procure est non seulement extrême, mais fait également brûler plus de calories qu’un footing et permet de renforcer efficacement sa musculature (1). Découvre, dans cet article, tout ce que tu dois savoir sur le roller en ligne.

Qu’est-ce que le roller en ligne ?

Il s’agit d’un sport à roulettes dans lequel on se déplace sur des rollers en ligne – donc, comme le nom l’indique, composés d’une seule ligne. Pour décrire la chaussure plus en détails : elle est à tige haute et porte sous la semelle quatre roues ordonnées en ligne. Il existe également le patin à roulettes classique – le roller quad – dont la semelle porte deux lignes de roues. Contrairement au roller en ligne, le roller quad a quatre roues qui sont disposées par paires.

Les rollers en ligne roulent mieux sur des chemins lisses et bétonnés. Dans les années 1990, ce sport était très tendance. Après quelques années dans lesquelles le roller s’est fait un peu oublier, il refait à présent parler de lui. En pratiquant cette activité urbaine, tu ne risques pas de t’ennuyer : outre les parcours de roller, il y a le roller de vitesse, le roller sur rampe, le roller in line hockey et même les marathons de roller. Cela vaut donc la peine de se (re)lancer dans le monde de la glisse !

Personne assise contre un mur avec ses rollers
©Westend61

Quels muscles le roller en ligne fait-il travailler ?

Tout d’abord, la pratique du roller en ligne constitue un bon entraînement pour le bas du corps : la position de départ légèrement accroupie, le fait de s’élancer, de pousser sur ses jambes et de freiner, ainsi que le fait d’avancer avec des pas en V… Tout autant de mouvements qui font travailler les muscles fessiers et les jambes de manière ciblée. Toute la musculature des cuisses doit travailler, y compris l’intérieur des cuisses, qui est autrement difficile à activer.

En outre, le roller en ligne sollicite les muscles du tronc : l’abdomen et le dos sont constamment sous tension. Tu dois activer le haut du corps en roulant pour ne pas perdre l’équilibre.

En somme, le roller en ligne est un sport polyvalent et un super entraînement de l’équilibre. En faisant du roller régulièrement, tu travailles ta coordination, stabilises tes articulations, améliores ta posture et prends ainsi mieux conscience de ton corps.

Astuce de notre rédaction : pour en savoir plus sur l’entraînement de l’équilibre, consulte notre article. Tu y trouveras des exercices efficaces qui feront de toi un meilleur rider !

La pratique du roller permet-elle de perdre du poids ?

groupe faisant du roller en ligne sur la plage
©
LeoPatrizi

Le roller en ligne combine entraînement de la force et entraînement d’endurance, ce qui en fait un sport idéal pour perdre du poids. En fonction de la vitesse à laquelle tu roules et de la façon dont tu utilises tes muscles, le roller en ligne a tout pour tenir tête à un entraînement fractionné de haute intensité. La pratique du patin à roulettes permet de brûler environ 400 calories par heure (2). Si tu incorpores des sprints dans ta course, tu peux en brûler encore plus. Bien entendu, la quantité exacte de calories brûlées en pratiquant des sports de glisse comme le patinage, le roller en ligne, le skate, etc. dépend de nombreux facteurs, tels que l’âge du pratiquant, son poids et son patrimoine génétique.

Toutefois, si tu souhaites perdre du poids ou simplement garder la forme, tu ne devrais pas te limiter au patin. Un entraînement musculaire complémentaire qui cible également le haut du corps serait l’idéal. Astuce de notre rédaction : consulte ici notre programme d’entraînement gratuit pour le développement musculaire.

Bon à savoir : 70 % de ta réussite, en matière de perte de poids ou de développement musculaire, repose sur la nutrition. En plus de faire du sport, veille à avoir une alimentation équilibrée, riche en protéines et en glucides. Un shake à base de notre protéine Whey pourrait t’y aider.

Découvrir la protéine Whey

Travaille ta technique

Tu t’aventures sur des rollers pour la première fois ou tu t’y remets après une pause de plusieurs années ? Voici les bases principales pour t’aventurer au skatepark ou pour t’adonner à ce sport de glisse en ville, voire même partout ailleurs :

#1 Maîtriser la position de départ

Tiens-toi debout, les jambes écartées à la largeur des épaules ou des hanches et les genoux légèrement pliés. Tes pieds pointent légèrement vers l’extérieur. Incline un peu le haut de ton corps vers l’avant afin que tes hanches soient fléchies. Tes bras sont actifs et en avant du torse. Tends les muscles de l’abdomen et reste en équilibre dans cette position.

#2 Trouver l’équilibre

personne faisant des figures en roller
©Westend61

Entraîne-toi d’abord à rester en équilibre : avance un pied en diagonale jusqu’à ce que le talon de ce pied soit au même niveau que la pointe de l’autre pied. Ce faisant, balance le bras opposé au pied qui avance vers l’avant. Maintiens cette position avant de reculer à nouveau le patin à la position de départ. Recule aussi le bras. Change de côté.

Essaie aussi de soulever en alternance un pied et de le placer derrière l’autre de façon à ce que l’orteil touche le talon. Cet exercice améliorera non seulement ton équilibre, mais aussi la souplesse du bas de ton corps.

#3 Prendre de la force

Débute l’exercice dans la position de départ, pousse sur tes talons et fais rouler tes rollers en même temps vers l’avant, de sorte que tes jambes s’écartent en un « V ». Tourne les pointes de tes pieds vers l’intérieur en faisant basculer les rollers de l’intérieur vers l’extérieur, puis ramène les pieds l’un vers l’autre. Répète ces mouvements de manière à ce qu’ils s’enchaînent harmonieusement. En effectuant cet exercice, tu actives les fessiers ainsi que les muscles internes et externes des cuisses.

#4 S’exercer au pas de patineur

Quand on fait du roller en ligne, on se déplace selon la technique du skating, appelée « le pas de patineur », qui est similaire au pas effectué en patinage sur glace. À partir de la position de départ, tu pousses sur un pied et déplaces le poids de ton corps sur l’autre pied. Tu glisses en diagonale vers l’avant, dessinant ainsi un demi V. Puis, tu descends le pied, qui est encore en l’air et situé derrière le pied qui avance, au niveau du talon de ce dernier et tu le glisses vers l’avant : il dessine la deuxième moitié du « V ». Tes bras se balancent activement au rythme des pas. Une fois que tu as pris suffisamment d’élan, tu places tes pieds parallèles l’un à l’autre et tu te laisses glisser vers l’avant.

#5 S’entraîner à freiner

Si rouler est une chose, freiner en est une autre. Par conséquent, elle doit aussi s’apprendre. Tu peux freiner de trois façons :

  1. Par le biais du freinage tampon en utilisant le tampon de frein situé au talon. Pour ce faire, transfère le poids de ton corps sur ta jambe d’appui, tire la pointe du pied vers le haut et appuie le talon sur le sol. Plie davantage les genoux et incline le haut du corps vers l’avant.
  2. Pour le freinage en T, déplace le poids de ton corps sur ta jambe d’appui et place le patin du pied opposé derrière, de sorte que les deux pieds forment un T.
  3. Concernant le « freinage chasse-neige en glisse », appelé aussi « freinage en double Soul », tes pieds forment un V inversé et tes orteils pointent les uns vers les autres.

#6 Faire des exercices pour riders

Les bases sont-elles bien acquises ? Très bien, alors maintenant, tu peux prendre plus de plaisir. Voici trois exercices pour riders qui savent déjà patiner en toute sécurité :

  • Faire du roller sur une jambe : déplace ton poids sur une jambe, c’est sur le pied de cette jambe que tu patineras aussi loin que possible. Ton menton, ton genou et ton patin forment une seule ligne.
  • Tourner en roller dans les virages : penche-toi dans le virage sur le côté en déplaçant le poids de ton corps vers le bord extérieur de ta jambe d’appui. Entraîne-toi à prendre des virages avec des obstacles.
  • Faire du roller à reculons : pousse sur les roues avant de tes rollers et garde le haut du corps droit. Roule avec les deux patins en parallèle tout en dessinant des figures en huit sur le sol.

Équipement pour les riders

Cet article t’a-t-il donné envie de te lancer dans l’aventure urbaine et sportive qu’est le roller ? Alors, il ne te manque plus que le bon équipement et tu es prêt à partir. Un bon équipement comprend des rollers, un casque et des protections pour les genoux, les coudes et les poignets. Après tout, une chute peut se produire à chaque coin de rue et autant te dire que sur du béton, le risque de blessures est très élevé.

En ce qui concerne le roller en ligne, la règle suivante est de rigueur : plus les roues sont grandes, plus il t’est facile de prendre de la vitesse et de glisser sur des surfaces irrégulières. Les riders qui aiment la vitesse optent donc souvent pour des modèles dont les roues ont jusqu’à 100 millimètres de diamètre. Ceux qui pratiquent cette activité urbaine en tant que hobby choisissent généralement des rollers en ligne dont les roues ont un diamètre de 80 à 84 millimètres.

Roller en ligne : notre conclusion

  • Le roller en ligne compte parmi les sports de glisse et consiste à se déplacer sur des patins comportant quatre roues, chacune montée l’une derrière l’autre, alors que le roller quad a quatre roues qui sont disposées par paires.
  • Le roller fait travailler l’équilibre et la condition physique, en plus de renforcer les muscles du bas du corps et du tronc, et d’améliorer la coordination des mouvements.
  • Le roller en ligne combine force et endurance et constitue ainsi un entraînement efficace de l’ensemble du corps.
  • Pour pouvoir rouler en sécurité dans la street, en plus des rollers, porte un casque et des protections.
  • Le roller est polyvalent : il compte le parcours de roller, le roller sur rampe, le roller de vitesse, le roller in line hockey et même les marathons de roller.

 

Sources de l'article
Notre équipe de rédaction foodspring est une équipe de spécialistes en nutrition et en sport. Nous nous basons sur des études scientifiques pour étoffer chacun de nos articles. Si tu souhaites en savoir plus, n'hésite pas à lire notre politique éditoriale.
  • (1)https://www.health.harvard.edu/diet-and-weight-loss/calories-burned-in-30-minutes-of-leisure-and-routine-activities

Articles similaires