Lu en 3 min

Le lait d’or, une bénédiction pour les athlètes

lait d'or
Rédactrice et fitness coach
Journaliste de formation, Lisa est également une coach diplômée, avec une prédilection pour le fitness, la nutrition et la méditation. Elle travaille depuis plusieurs années en collaboration avec différents magazines spécialisée en bien-être et fitness, et rédige aujourd’hui nos articles à propos du bien-être en général, mais aussi des entraînements et du fitness.

Les athlètes ont de plus en plus tendance à limiter leur consommation de caféine.Il faut donc trouver d’autres boissons chaudes qui ne contiennent pas de substance excitante. C’est ce qui explique que le lait d’or (ou golden milk en anglais), une boisson ayurvédique traditionnelle, gagne en popularité. On l’appelle aussi « latte au curcuma ». Les principaux ingrédients de cette boisson sont le lait et le curcuma, une épice régulièrement utilisée dans la médecine traditionnelle indienne. C’est la racine du curcuma qui donne au lait d’or sa couleur jaune. Cette couleur est tellement éclatante que le curcuma est aussi utilisé pour teindre des tissus. Certains ne jurent que par cette épice pour ses effets anti-inflammatoires… Et toi, peut-être que tu ne jureras plus que par le lait d’or pour son goût délicieux !

Quels sont les bienfaits du lait d’or ?

Le lait d’or est un élément essentiel de la médecine ayurvédique. Le secret des bienfaits de cette boisson chaude est le curcuma, une plante asiatique qui contient de la curcumine, un antioxydant naturel. La curcumine « aide à la gestion des affections oxydatives et inflammatoires, du syndrome métabolique, de l’arthrose, de l’anxiété et de l’hyperlipidémie » (c’est-à-dire la présence de graisses dans le sang, comme le cholestérol et les triglycérides), indiquent des recherches publiées dans le magazine Foods. La raison pour laquelle la curcumine est autant prisée est qu’il s’agit d’un anti-inflammatoire. Une inflammation apparaît lorsque le corps subit une blessure, comme une cheville foulée. Mais il existe aussi ce que l’on appelle l’inflammation systémique, qui se traduit notamment par de l’arthrose et qui peut avoir un lien avec le développement d’un cancer. La curcumine peut aider les personnes qui ont souffert d’une maladie inflammatoire digestive appelée colite ulcéreuse à rester en rémission, selon les chercheurs de la Hamamatsu University School of Medicine au Japon. Des chercheurs en Chine ont aussi établi un lien entre la curcumine et la protection contre des maladies cardiaques. Cette substance réduit également le stress social et l’anxiété, selon des recherches dans Neuropsychopharmacology.

C’est aussi la raison pour laquelle les personnes qui ressentent de la fatigue dans leurs articulations après un entraînement intensif se tournent vers la curcumine. En effet, il s’agit d’un remède non pharmaceutique contre l’inflammation, qui permet de retrouver rapidement la forme. Les athlètes ayant pris un complément de curcumine « ont montré une inflammation et un stress oxydatif moins importants, une diminution des douleurs et dégâts au niveau des muscles, des performances accrues en matière de récupération et de prise de muscle, de meilleures réponses psychologiques et physiologiques (thermiques et cardiovasculaires) pendant le sport, et une fonction gastro-intestinale améliorée », indiquent des recherches publiées Critical Reviews in Food Science and Nutrition.

 

Et comme si ce n’était pas encore assez, le lait d’or contient aussi souvent d’autres ingrédients intéressants, comme le gingembre, la cannelle, le miel, la cardamome, l’anis étoilé, la noix de muscade, l’huile de coco et le poivre noir, qui affichent tous un profil nutritionnel impressionnant. Pour que ton lait d’or soit vraiment réussi, pense à y ajouter de la matière grasse, étant donné que la curcumine présente dans le curcuma n’est pas soluble dans l’eau. Une petite quantité d’huile de coco (ou même de beurre) aidera ton corps à mieux absorber la curcumine.

Recette du lait d’or (pour une personne)

Ingrédients :

  • 240 ml de lait (animal ou végétal)
  • Quelques cm de racine de curcuma fraîche, finement hachée, ou 1,5 g de curcuma en poudre
  • 1 tranche de gingembre frais, finement hachée, ou 0,75 g de gingembre en poudre
  • 2 g d’huile de coco, d’huile de graines de lin, d’huile de CBD ou de beurre
  • 0,75  de cardamome en poudre ou 1 graine de cardamome (facultatif)
  • 0,75 g de cannelle en poudre ou 1/2 bâton de cannelle (facultatif)
  • 2 g de miel ou de sirop d’agave (facultatif)
  • 1 pincée de noix de muscade en poudre (facultatif)
  • 1 anis étoilé (facultatif)
  • Poivre noir du moulin (facultatif)

Préparation :

  1. Dans un petit poêlon sur feu moyen, faire frémir le lait. Baisser ensuite le feu.
  2. Ajouter le curcuma et le gingembre et mélanger. Lorsque le lait prend une belle couleur jaune, ajouter la matière grasse, les autres épices et l’édulcorant, si tu en utilises.
  3. Mélanger sans t’arrêter pendant 3 minutes.
  4. Filtrer le lait d’or au-dessus d’une tasse.
  5. Boire immédiatement.

S’il te reste de notre Protéine Whey édition spéciale à la cannelle, tu peux aussi te préparer une recette de lait d’or hyperprotéiné version foodspring.

Pour aller plus loin avec foodspring :

Sources de l'article
Notre équipe de rédaction foodspring est une équipe de spécialistes en nutrition et en sport. Nous nous basons sur des études scientifiques pour étoffer chacun de nos articles. Si tu souhaites en savoir plus, n'hésite pas à lire notre politique éditoriale.

Articles similaires