5 min read

Le reishi : zoom sur ce champignon vital

reishi
Journaliste freelance
Carina est une journaliste freelance. Elle écrit pour notre rubrique « mode de vie sain » et à propos de l'alimentation.

Mais quelle polyvalence ! Il n’existe aucun autre champignon dont on pourrait autant faire les louanges que le reishi. Bien qu’il ne fasse pas l’unanimité parmi les papilles gustatives, il est très apprécié en tant que remède naturel et est utilisé dans les domaines les plus divers. Il est donc plus que temps de passer au crible ce petit prodige culinaire.

Qu’est-ce que le reishi ?

Dans la médecine traditionnelle chinoise (MTC), le reishi est un terme connu de tous depuis des milliers d’années. On y utilise volontiers différents champignons médicinaux, mais celui-ci est très spécial. S’il a obtenu le surnom de champignon vital, c’est parce qu’il offrirait une longue vie à ses consommateurs – si l’on en croit le mythe le concernant. Il n’est donc pas étonnant qu’il soit appelé Ling Zhi en Chine, ce que l’on pourrait traduire par « champignon de l’immortalité ». En botanique, on le connaît sous la dénomination « Ganoderma lucidum » ou « ganoderme luisant ».

Son appellation est assez complexe et son utilisation l’est tout autant. Il est cultivé en Asie depuis déjà plusieurs siècles et, aujourd’hui, il a élu domicile pratiquement dans le monde entier, même en Europe. Comme mentionné précédemment, il ne s’agit pas d’un champignon comestible classique que l’on pourrait cuire à la poêle. Le reishi est plutôt un remède naturel. En effet, il est assez dur et résistant, et a un goût amer, mais c’est ce qui lui confère les propriétés particulières que nous allons aborder dans la suite de l’article.

Et à quoi peut-il bien ressembler ? Le reishi est doté d’un chapeau de couleur brun-rouge de cinq à vingt centimètres de haut et qui peut atteindre une épaisseur de trois centimètres. Impossible de passer à côté sans le voir. Il prolifère principalement dans les forêts de feuillus, mais on le retrouve également sur les conifères et dans les haies.

champignon reishi
©Machacekcz

Effets et domaines d’application du reishi

Le reishi a de nombreux domaines d’application, mais en général, il est utilisé pour revitaliser le corps et l’esprit. Ce champignon agirait en effet positivement sur les performances et préviendrait l’épuisement, ce qui le rendrait également intéressant dans le secteur du sport.

Notre conseil : tu aimerais garder la forme tout au long de ta vie ? Alors adopte une alimentation équilibrée qui allie parfaitement micronutriments et macronutriments. Si, pour une raison ou une autre, tu n’y parvenais pas, nos Daily Vitamins te fourniront toutes les vitamines essentielles.

Découvrir nos Daily Vitamins

Le reishi est également utilisé pour stimuler le métabolisme ou aider à lutter contre les troubles du sommeil. Grâce à ses effets harmonisants, il serait apparemment le compagnon idéal pour se rendre au pays des rêves. Et puis ce serait aussi une sorte de boosteur de beauté ou, plus précisément, un agent anti-âge naturel. Mais ce n’est pas tout, car on prêterait également à ce champignon médicinal des effets positifs sur la santé du cœur et des vaisseaux sanguins. Ainsi, ce champignon est utilisé pour traiter l’hypertension, mais aussi les inflammations chroniques du foie, les défaillances nerveuses, les diabètes et même les cancers.

Mais qu’y a-t-il de si merveilleux dans ce champignon qui, comme aucun autre, est utilisé de tant de façons différentes ? En réalité, il est composé de vitamines, d’oligoéléments essentiels et de minéraux, le tout en quantité équilibrée. Et ce qui le rend particulièrement intéressant, ce sont les polysaccharides et les antioxydants qu’il renferme, puisque ces derniers contribuent notamment au bon fonctionnement des cellules.

L’effet du reishi sur le système immunitaire

Aucun système immunitaire n’est à l’abri de faiblir, que ce soit en raison d’un manque de sommeil, d’une faible activité physique, d’une mauvaise alimentation ou d’autres facteurs. Mais comment redonner à nos défenses immunitaires le coup de fouet dont elles ont besoin ? Si l’on pose la question à quelques guérisseurs traditionnels, la réponse est pour eux évidente : le reishi est exactement ce qui aidera notre corps à se remettre d’aplomb dans ce genre de situation. Mais pourquoi ?

Ses principes actifs jouent ici aussi un rôle prépondérant. Concrètement, ce sont les triterpénoïdes et les polysaccharides (en particulier les bêta-glucanes) qui possèdent des propriétés immunostimulantes. Ils activeraient par ailleurs les cellules effectrices du système immunitaire. Cela stimulerait alors indirectement les défenses immunitaires.

Consommation et préparation du reishi

Comme mentionné précédemment, l’utilisation du reishi en cuisine est vraiment limitée, mais il existe d’autres moyens de le consommer. Il est disponible sur le marché sous forme de compléments alimentaires. On extrait alors la chair de ce champignon vital pour en faire des gélules, des comprimés ou de la poudre. Les plus courageux le consomment pur, mais on peut par exemple l’ajouter à des smoothies ou le boire avec de l’eau. Traditionnellement, le reishi est bu sous forme de thé.

À quoi faut-il faire attention lorsque l’on consomme du reishi ?

En général, le reishi est bien digéré. Cependant, à court terme et lorsque l’on débute sa consommation, il peut être à l’origine de troubles digestifs. L’organisme doit d’abord s’y habituer. Les personnes souhaitant utiliser ce champignon doivent cependant comprendre qu’en France il ne s’agit pas d’un médicament autorisé, mais plutôt d’un complément alimentaire. Souvent, ces produits ne sont pas fabriqués dans des conditions définies et réglementées, et peuvent même renfermer des substances nocives pour la santé et des pesticides.

C’est pourquoi il est d’autant plus important de bien étudier le produit avant de l’acheter et de veiller à ce que le reishi soit issu d’une agriculture contrôlée. La présence d’un label peut également fournir plus d’informations.

Les personnes souhaitant utiliser le reishi pour traiter une maladie grave ne doivent toutefois pas oublier que ce champignon ne remplace pas la médecine conventionnelle. De plus, on ne sait pas si les effets escomptés peuvent se transformer en effets inverses ou s’il peut y avoir des interactions avec d’autres médicaments. C’est pourquoi, il faut impérativement consulter son médecin avant de consommer du reishi.

Les associations de consommateurs soulignent par ailleurs que même s’il existe de nombreuses études sur les champignons médicinaux tels que le reishi, la plupart d’entre elles utilisent des cultures de cellules ou des animaux de laboratoire. C’est pourquoi les résultats obtenus ne peuvent pas être appliqués aussi facilement aux êtres humains. Dans notre pays, il n’est pas possible de faire la publicité des préparations à base de reishi dans le cadre de la prévention ou du traitement de maladies.

Le reishi : notre conclusion

  • Le reishi est un champignon connu pour être utilisé dans la médecine traditionnelle chinoise.
  • Il n’est pas vraiment adapté à la cuisine, mais est plutôt utilisé comme remède naturel.
  • Entre autres, le reishi peut être utilisé en cas de troubles du sommeil ou pour renforcer le système immunitaire.
  • Même si l’on prête à ce champignon vital de nombreux effets positifs sur la santé, l’état actuel de la science est plutôt lacunaire quant à ses effets possibles.

 

Article sources
We at foodspring use only high-quality sources, including peer-reviewed studies, to support the facts within our articles. Read our editorial policy to learn more about how we fact-check and keep our content accurate, reliable, and trustworthy.
  • Frey, A.: Reishi – Pilz mit Superkräften.

  • Verbraucherzentrale (2020): Vitalpilze für die Krebstherapie? https://www.verbraucherzentrale.de/wissen/lebensmittel/nahrungsergaenzungsmittel/vitalpilze-fuer-die-krebstherapie-21060 [09.12.2020].