Workout Wednesday - Pourquoi tu ne perds pas de poids : 11 astuces minceur - Foodspring Magazine
  • Home  / 
  • push-général
  •  /  Workout Wednesday – Pourquoi tu ne perds pas de poids : 11 astuces minceur

Workout Wednesday – Pourquoi tu ne perds pas de poids : 11 astuces minceur

mai 15, 2019

Tu fais attention à ce que tu manges, tu fais du sport, mais toujours pas de résultat sur la balance. Nous te donnons 12 pistes pour comprendre pourquoi ainsi que des réponses pour parvenir à tes fins.

Table des matières

  1. Tu manges trop de calories
  2. Tu t’entraînes à trop faible intensité
  3. Tu ne progresses pas à l’entraînement
  4. Tu ne manges pas de protéines
  5. Tu t’es musclé
  6. Tu ne bois pas assez d’eau
  7. Tu manges des calories cachées
  8. Tu es trop stressé(e)
  9. Tu bois trop de calories
  10. Tu manges trop salé
  11. Tu manges trop
  12. Notre bilan

1. Tu manges trop de calories

C’est un fait : on ne peut mincir que si on se trouve en déficit calorique. Ce lien te permet de calculer de combien de calories tu as besoin au quotidien pour perdre du poids. Si tu as réussi à modifier ton alimentation et que tu as des résultats, il se peut qu’une fois atteint un certain point tu cesses de mincir.

Que se passe-t-il ?

Grâce au poids que tu as perdu, tes besoins caloriques changent également. Il ne s’agit plus d’un déficit calorique mais de ton réel apport calorique pour ton nouveau poids. C’est pour cette raison que tu dois recalculer ton besoin quotidien et le réadapter. Abandonner par frustration et reprendre ton ancienne alimentation ne pourrait que créer un effet yo-yo.

Notre conseil : notre body check gratuit te renseigne sur les calories que tu dois prendre au quotidien et les recettes adaptées.

vers le body check gratuit

2. Tu t’entraînes à trop faible intensité

C’est déjà super si tu t’entraînes régulièrement. Tu as fait un pas dans la bonne direction. Mais si tu as le sentiment de ne pas progresser et que tu ne perd pas de poids, c’est peut-être que tu t’entraînes à trop faible intensité.

Par exemple : imagine une voiture qui roule à 100 km/h et une autre à 200 km/h. Après 100 km, celle qui roule à 200 km/h aura utilisé plus de carburant que celle qui roule à 100 km/h.

Eh bien, la même logique s’applique pour les calories. Attention, ça ne veut pas dire qu’à partir de maintenant tu dois t’entraîner le plus vite possible ! Il y a toujours une bonne vitesse à trouver et à privilégier. Mais cela démontre qu’il faut toujours puiser dans tes réserves quand tu pratiques. Les séances de HIIT ou Tabata sont particulièrement adaptées quand on recherche de la haute intensité.

©jacoblund

3. Tu ne progresses pas à l’entraînement

Quand tu as trouvé la bonne intensité, la petite étincelle va aider tes muscles à se développer. Mais après un certain nombre de séances à même intensité, tes muscles vont s’habituer et tu vas stagner.

Résultat, tes muscles ne se développent plus et tu ne brûles plus de graisses. Pour les exercices au poids du corps, n’hésite pas à faire plus de séries.

Même si tu penses que tu ne vas pas y arriver, fais en juste 3 de plus. Après deux ou trois séances, ton corps va s’y habituer.

Si tu t’entraînes avec des poids, ajoute du poids à chaque fois que tu parviens à répéter l’exercice autant de fois qu’avec le poids précédent.

4. Tu ne manges pas de protéines

Tu fais attention au déficit calorique, tu t’entraînes régulièrement, mais toujours pas de changement devant le miroir ni sur la balance… Il se peut que tes muscles manquent d’apport en protéines. Les glucides et les lipides se trouvent fréquemment dans nos assiettes, les protéines pas forcément.

Pourtant, ton corps en a besoin pour la récupération et la croissance musculaires après le training. S’il n’en trouve pas et qu’il est en déficit calorique, il ira les puiser dans tes muscles pour trouver de l’énergie.

Conséquence : tu stagnes à l’entraînement et ta motivation est en chute libre.

Notre conseil : Un shake protéiné est une solution délicieuse pour apporter des protéines à tes muscles, afin de permettre leur croissance. En plus, c’est aussi bon qu’un milkshake !

découvrir notre protéine whey
whey protein

©foodspring

5. Tu t’es musclé

Quand tu commences à t’entraîner, ton corps s’habitue vite à l’intensité. Même lorsque tu te trouves en déficit calorique, ton corps essaye de préparer tes muscles à la prochaine séance.

C’est pour ça qu’il est possible que tu aies construit de la masse musculaire lors des première semaines. Bien que tu constates un changement devant le miroir, rien n’a bougé sur le pèse-personne. Pas d’inquiétude, ta nouvelle masse musculaire va faire en sorte que tu brûles encore plus de graisse et que tes poignées d’amour disparaissent.

6. Tu ne bois pas assez d’eau

Nous avons besoin d’eau pour vivre.  Le corps humain est composé, selon l’âge et l’individu, de 70 % à 95 % d’eau. L’eau est nécessaire à presque chaque fonction du corps. Si ton corps manque d’eau, ton métabolisme peut dysfonctionner et retarder ou empêcher la perte de poids.

7. Tu manges des calories cachées

Peut-être as-tu déjà calculé ton besoin en calories et prévu tes 3 repas quotidiens en conséquence. Mais si tu continues à grignoter par-ci par-là entre les repas, peu de chances que cela soit efficace.

Certains snacks paraissent inoffensifs mais contiennent bien plus de calories que ce qu’on pense ! Un carré de chocolat, un seul carré,  contient environ 65 Cals. Une barre chocolatée, de 70 à 250 Cals selon la marque. Tu préfères le salé ? Tu n’es pas à l’abri pour autant.  Une tranche fine de saucisson sec, 55 Cals d’un coup. 100 g de chips et ce sont 544 Cals pour toi.

Notre conseil : essaye nos snacks riches en protéines et pauvres en calories, comme par exemple nos Protein Bars extra chocolate ou notre Glace protéinée.

8. Tu es trop stressé

Le stress peut également freiner la perte de poids. Lorsqu’on est stressé, le corps libère beaucoup de cortisol. cette hormone est une entrave à la perte de calories.

Que faire : un training régulier réduit le stress et la fabrication de cortisol.

9. Tu bois trop de calories

Tu le sais déjà, il faut boire beaucoup. Tu sais aussi que les snacks font grimper drastiquement ton apport quotidien en calories.

Les sodas, les jus de fruit industriels et les boissons alcoolisées en sont chargés. 100 ml de cola, de jus d’orange ou de bière contiennent quelques 40 Cals. Un seul verre et tu en as déjà absorbé autant qu’en mangeant un snack.

10. Tu manges trop salé

Il se peut que la teneur en sel de tes aliments soit trop élevée. Manger trop salé a pour conséquence de stocker du sodium dans ton corps. Par ricochet, il fait de la rétention d’eau et tout cela t’empêche de mincir.

11. Tu manges trop

Même en suivant tous les conseils ci-dessus, tu stagnes ? Peut-être que tu fais des excès quand tu prends une « journée off ». Car même en respectant scrupuleusement ton programme l’essentiel du temps, deux ou trois incartades suffisent à réduire tes efforts à néant. Il est donc important de ne pas abuser en quantité quand on se permet un écart.

12. Notre bilan

  • Un déficit calorique trop important mettra ton organisme en mode économie d’énergie.
  • Entraîne-toi à haute intensité pour brûler davantage de calories.
  • La croissance de tes muscles peut causer un poids stagnant même si tu remarques une différence dans le miroir.
  • Évite les calories cachées dans certains aliments et boissons !

Commentaires

Commentaires


>

La pâte à tartiner avec 85 % de sucre en moins et 3x plus de protéines: découvrir la Pâte à tartiner protéinée !

angle-double-right
angle-double-left