Antoine Lacotte athlète de street workout

« Le Street Workout est un sport accessible ! » – Interview avec Antoine Lacotte

Antoine Lacotte pratique le Street Workout depuis 2013, et utilise son corps tel un outil pour toujours se surpasser dans sa passion. Dans cette interview, il nous explique comment lui est venue sa passion pour la callisthénie et son quotidien de sportif.

Tu souhaites donner le meilleur de toi-même chaque jour ? Ton corps a besoin de vitamines et minéraux pour être performant. Nos gélules végétales de Daily Vitamins te fournissent un apport en vitamines issues de fruits et de légumes, de manière rapide et pratique.

Prendre ma dose de vitamines

Antoine Lacotte fait partie de notre notre communauté d’athlètes foodspring France d’athlètes. Il a trouvé en la callisthénie sa véritable passion. Grâce à elle, il se surpasse tous les jours et propose de sortir des sentiers battus du Street Workout.

Antoine, tu es fan des sports extrêmes. Pourrais-tu nous en dire plus sur ton parcours sportif ? Quels types de sport as-tu déjà essayé ? 

Je suis en effet sportif de nature !  Je suis actuellement athlète international de Street Workout et représente la France et mon équipe dans les plus grandes compétitions ! 

J’aime beaucoup les sports extrêmes : j’ai déjà essayé des sports urbains, aquatiques et de montagne (roller street à haut niveau, parkour, ski nautique, voile à haut niveau, VTT descente montagne…). J’aime aussi les sports collectifs mais j’en pratique moins. 

Depuis 2013, tu ne fais plus que de la callisthénie (ou calisthenics en anglais). Comment ta passion a-t-elle commencé ? Qu’est-ce qui te fascine le plus dans cette discipline ?  

Oui, même si je fais encore du vélo, de la marche et de la natation, je m’entraîne principalement en Street Workout et callisthénie ! 

J’ai toujours été passionné par ce que le corps humain pouvait réaliser, notamment avec des exercices au poids du corps. J’ai commencé la callisthénie après mon retour de la Marine Nationale où je faisais énormément de sport, notamment du renforcement musculaire au poids de corps afin d’être au top de ma condition physique ! Ce qui me fascine le plus, c’est la liberté et les sensations extrêmes qu’offre la callisthénie.

antoine lacotte street workout human flag
©Ilan Dehé

Chaque exercice de callisthénie est impressionnant à voir. Combien de temps te faut-il pour arriver à maîtriser un nouveau mouvement ou exercice ?  

Il faut effectivement plusieurs mois pour maîtriser un mouvement de callisthénie, avec un entraînement adapté et ciblé sinon cela peut prendre encore plus de temps !

T’entraînes-tu en suivant un programme sportif spécifique ? D’après toi, à quoi ressemble un bon entraînement pour la callisthénie ? 

Je me suis concocté un programme d’entraînement spécifique : plus les années passent, plus je suis réfléchi concernant mes entraînements !  

Antoine Lacotte portrait
©SBL Workout

D’après moi, un bon entraînement commence par une session d’échauffement, puis une partie technique et une partie renforcement. Avec des étirements à la fin ! 

Un jour dans ta vie : à quoi ressemble ta journée ? As-tu une routine ? 

Une routine ? Plus ou moins oui, je crois que tout le monde en a une ! 

Pour ma part, je me lève vers 8h. Je prends un café italien et je fais le point sur mon corps et mes projets. Je fais généralement une séance de renforcement musculaire puis je vais travailler – je suis coursier. Je m’entraîne également l’après-midi (workout ou natation) ou bien je travaille sur mes projets personnels. Je repars ensuite faire quelques courses à vélo, et le soir c’est détente.

Est-ce que l’alimentation joue un rôle important dans ta vie ? Que manges-tu avant et après l’entraînement ?  

L’alimentation c’est la base d’un bon équilibre mental et physique ! Avant ma séance, je ne mange pas grand-chose ou alors des superaliments comme les Baies de Goji en petite quantité, et souvent une préparation énergétique en boisson, comme les Sparkling Aminos. 

sparkling aminos pêche
©foodspring

Je mange selon ma faim : cela peut être des produits foodspring, un repas copieux ou bien une généreuse salade composée (pommes de terre froides, avocat, tomates, persil, filet de sardines).

Si tu devais choisir un produit foodspring, lequel prendrais-tu ? Pourquoi ? 

Je choisirais les Recovery Aminos car j’ai besoin d’améliorer ma récupération après l’entraînement !

As-tu de nouveaux objectifs en vue ? 

Je souhaite monter sur un podium lors d’une prochaine compétition internationale ! Et bien sûr lancer la Strength Beyond Limits School* sur Internet.

Comment te prépares-tu pour une compétition ?  

J’écoute énormément mon corps. Je m’entraîne pour rester en bonne condition physique, mais en veillant à ne pas perdre de l’énergie ou me fatiguer. Je cherche à avoir un corps entraîné mais reposé pour le jour J. J’essaie également de manger sainement et de rester actif tous les jours. Je ne fais pas de grosse séance mais quelques-unes intenses et courtes !

As-tu d’autres buts personnels autre que le sport ? 

J’aime beaucoup le domaine de l’image et de la vidéo. Je compte en faire plus et pourquoi pas travailler dans ce domaine ! 

Je souhaite également lancer la Strength Beyond Limits School sur Internet, afin de pouvoir transmettre mes connaissances et celles de mon équipe au grand public. 

J’aimerais continuer à voyager et faire un tour du monde : par chance, mes deux passions s’y prêtent. Il n’y a plus qu’à se lancer ! 

Quels seraient tes conseils pour quelqu’un qui débute la callisthénie ? Quels seraient les meilleurs exercices pour commencer ?

Mes conseils pour commencer la callisthénie seraient de commencer par un renforcement basique puis ciblé, et prendre soin de son corps dès le début (grâce à des échauffements et des étirements). 

Il faut savoir être patient et connaître ses limites. C’est un sport où il faut être à l’écoute de son propre corps. 

Le mieux est de commencer avec des push-ups, des pull-ups, du gainage, etc. Tu pourras y ajouter progressivement des exercices ciblés pour travailler certaines figures qui demande un renforcement musculaire ciblé. 

À quoi faut-il faire attention au début pour ne pas se blesser ?  

Pour ne pas se blesser, il faut surtout savoir être patient et ne pas aller trop vite. 

Il faut respecter son corps, le considérer comme son outil de travail. Les performances et la santé dépendent du soin que l’on y apporte ! 

Il faut également bien manger et apporter de bons nutriments à son corps. 

Un dernier mot pour nos lecteurs foodspring ?  

Je tenais à vous dire que le Street Workout est un sport accessible ! Il vous faut juste de bons conseils pour commencer et vous verrez que les progrès arrivent vite ! 

exercice d'équilibre street workout
©Ilan Dehé

Nous vous montrerons tout ça avec foodspring France !
Gardez la motivation, quoi qu’il arrive, ne baissez jamais les bras !  

À plus #foodspringfamily !

*N.d.A : l’équipe d’Antoine, https://www.sbl-workout.com/

Commentaires

Articles similaires

shares