3 min read

Ai-je besoin d’une ceinture de musculation ?

By: Ignacio Heredia

Vous êtes à la salle de sport. Vous avez fini de vous échauffer et vous êtes sur le point de commencer le premier exercice de la séance. Tout est prêt pour pousser vos muscles à bout et devenir si massif que vous aurez du mal à franchir la porte en sortant. Vous mettez vos écouteurs et appuyez sur play sur votre liste de lecture « Ultimate Killer Work Out ». Vous choisissez bien le poids, buvez de l’eau, respirez profondément et… Zut ! Ils sont tous là. À côté des miroirs, dans la zone des racks. Les sportifs les plus forts de la salle de gym font du soulevé de terre. Ces êtres mystiques qui sont bâtis comme des armoires à glace et qui vous donnent l’impression qu’il vous est difficile de porter des haltères de plus de 2 kg.

Mais quel est le secret de ces personnes qui ressemblent à des versions mises à jour de Ronnie Coleman lui-même ? Vous continuez à les regarder de haut en bas pour essayer de comprendre ce qu’il faut faire pour avoir un corps aussi sculpté jusqu’à ce que, finalement, vous réalisiez qu’ils portent tous une ceinture de musculation. Ça y est ! Cela doit être la clé. Une ceinture lombaire est ce qui donnera cette puissance supplémentaire avec laquelle vous aurez un physique que vous n’obtiendrez pas en une vie d’entraînement.

Il est impossible de le nier. Les ceintures de poids sont cool. Elles provoquent un sentiment de fascination qui fait croire aux gens qu’elles ont des propriétés magiques. Celui qui porte une ceinture contrôle la salle de sport, sait s’entraîner et jouit d’une suprématie physique rarement connue auparavant. C’est le leader incontesté de la meute. Le roi des disques et des haltères. Alors, vous, simple mortel sur la face de la Terre, devriez-vous utiliser une ceinture de gym quel que soit l’entraînement que vous allez faire ? Quels avantages peut-elle apporter ? Comment en tirer le meilleur parti ?

Quand faut-il utiliser une ceinture de musculation ?

Si vous regardez une compétition d’haltérophilie, vous remarquerez que les athlètes portent un uniforme qui ne manque jamais : des chaussures à semelles rigides, un maillot d’haltérophilie et une ceinture. Une grande ceinture très large.

Certaines de ces ceintures sont en nylon rigide, tandis que d’autres sont en cuir naturel ou synthétique. Quel que soit le matériau, elles ont toutes un objectif : augmenter la pression intra-abdominale des sportifs pour apporter un soutien supplémentaire à la colonne vertébrale lors du levage de charges très lourdes.

Quant aux dimensions, il existe une taille unique avec une taille ajustable ou velcro. Les deux options sont tout aussi sûres. Vous pouvez également trouver certaines marques avec différentes tailles dans leurs ceintures. Quoi qu’il en soit, si vous faites une erreur lors du choix de la taille, il est préférable de la changer au plus vite. Une taille inappropriée peut causer des blessures et de la gêne.

Les ceintures de gym sont avant tout des éléments de sécurité. Lorsqu’elles sont utilisées correctement, elles remplissent leur objectif comme le montre la recherche. Par exemple, cet essai clinique a permis de suivre et d’analyser plusieurs sujets faisant des soulevés de terre avec et sans ceinture pour conclure que le port d’une ceinture aidait à augmenter la pression abdominale. Ceci, à son tour, s’est traduit par une réduction de l’impact sur les disques vertébraux, améliorant la sécurité physique des sujets analysés. Une étude publiée dans Medicine & Science in Sports & Exercise a examiné 5 sujets effectuant différents exercices lourds avec et sans ceinture. Le résultat, très similaire à celui de l’enquête précédente : « la ceinture contribue à soutenir le tronc et augmente la pression intra-abdominale ».

Il est évident que la ceinture aide à stabiliser le tronc lorsque nous soulevons des poids de sorte que, grâce à la pression sur la zone abdominale, elle nous aide à transmettre la force plus efficacement. En d’autres termes, cela peut vous aider à faire quelques répétitions supplémentaires ou à augmenter un peu le poids. Comme vous pouvez le voir, la science se concentre sur l’utilisation de la ceinture dans les exercices où la pression est concentrée sur le tronc. Voilà pourquoi vous voyez des gens dans votre salle de gym utiliser la ceinture lorsqu’ils font des squats ou des soulevés de terre.

Si vous ne faites aucun de ces exercices, une ceinture ne vous servira pas à grand-chose au-delà d’être un ajout sympa à votre tenue. Peut-être que vous pouvez rejoindre le groupe des Adonis musclés à la salle de sport. Mais c’est tout. En outre, des recherches suggèrent que même si le port d’une ceinture peut augmenter la stabilité du bas du dos lors de la levée de poids, une utilisation répétée peut diminuer l’engagement des muscles centraux, augmentant ainsi votre risque de blessure lorsque vous vous levez sans soutien.

Pour en savoir plus à ce sujet sur foodspring :

 

Article sources
We at foodspring use only high-quality sources, including peer-reviewed studies, to support the facts within our articles. Read our editorial policy to learn more about how we fact-check and keep our content accurate, reliable, and trustworthy.