Lu en 2 min

La testostérone, c’est quoi exactement ?

soulevé de barre
Rédactrice & coach en fitness
Undine est coach fitness, diplômée des métiers du fitness, de la santé et du bien-être. Elle rédige des articles concernant l’alimentation et des articles fitness. Elle crée également des programmes alimentaires gratuits.

Elle est connue dans tous les studios de fitness comme « l’hormone anabolisante ». Mais la testostérone a bien plus de fonctions que la croissance musculaire. Nous t’expliquons ce qu’est la testostérone et à quoi elle sert.

Qu’est-ce que la testostérone ?

La testostérone est une hormone qui est produite naturellement par le corps humain. Elle influence, entre autres, la croissance et la formation du sang.

Chez les sportifs, elle est connue comme « l’hormone de la musculation ». Elle a en effet des vertus anaboliques. Elle stimule le métabolisme protéique et assure ainsi un bon développement musculaire.

whey protein
©foodspring

Conseil : pour l’entretien et la croissance musculaire, pense à notre Protéine Whey. Indispensable après le training !

Découvrir la protéine whey

5 conseils pour augmenter la testostérone

L’impression de manquer de testostérone ou le désir de se muscler plus rapidement ne doivent en aucun cas mener à une consommation incontrôlée. Il existe certes des cures de testostérone, par exemple sous forme de comprimés, mais il faut d’abord prendre l’avis d’un médecin.

Même si tu veux des résultats rapides, veille à ne jamais abuser de la testostérone. En cas d’apport trop massif de testostérone, ton corps réagira en cessant d’en produire lui-même. Ce mécanisme compensatoire permet d’éviter un excédent d’hormones.

On peut stabiliser ou faire grimper sa testostérone de manière naturelle. Voici 5 conseils que nous avons compilés pour toi :

1. Les bonnes graisses

La consommation de bonnes graisses telles que les fruits à coque ou l’avocat permet de maintenir un bon taux de testostérone.

Conseil : les meilleurs fruits à coque en un seul paquet, c’est possible grâce à foodspring. Garantis sans éléments superflus.

nuts & berries
©foodspring
découvrir les noix et baies

2. Un sommeil réparateur

Bien dormir est important pour garder un niveau de testostérone satisfaisant. Que manger pour bien dormir ? Tu l’apprendras dans l’article que nous avons consacré à ce sujet.

3. Une activité sportive

La testostérone augmente lorsque l’on fait du sport. Pour suivre un programme d’entraînement efficace, lis donc notre article sur la musculation rapide.

4. La vitamine D

Un bon apport en vitamine D assure le bon fonctionnement des muscles. En saison hivernale en particulier, le soleil a tendance à se cacher. Nos Vitamines Drops sont de vrais rayons de soleil sous forme de gouttes et les alliées de ton système immunitaire.

vitamin drops
©foodspring
découvrir les Vitamin-Drops

5. Une alimentation saine

Last but not least, s’alimenter de manière équilibrée est indispensable. Ton système hormonal est ainsi à l’équilibre lui aussi, ce qui est essentiel pour ton bien-être général. Toujours penser à manger 5 fruits et légumes par jour !

Carence en testostérone

En prenant de l’âge, les hommes souffrent souvent de carences en testostérone. Les premiers symptômes apparaissent généralement entre 40 et 50 ans et se traduisent souvent par des sautes d’humeur, des poussées de sueur ou une force physique en déclin. Si tu penses endurer un manque de testostérone, nous te conseillons de consulter un médecin pour analyser ton taux sanguin de testostérone.

homme musculation et talc
©svetkid

Les conséquences sont variées et dépendent du mode de vie de chacun. On constate la plupart du temps une chute des cheveux, une diminution de la résistance physique ou des troubles de la libido.

Testostérone : notre infographie

infographie testostérone

 

Testostérone : notre conclusion

  • La testostérone est une hormone corporelle présente chez l’homme et chez la femme.
  • L’effet de la testostérone dans notre corps est très polyvalent.
  • Elle permet d’assurer beaucoup de fonctions de notre organisme, notamment le métabolisme protéique.
  • Les carences en testostérone surviennent généralement entre 40 et 50 ans.
  • Un bon sommeil, une alimentation équilibrée et la pratique d’un sport aident les hormones à se stabiliser.
Sources de l'article
Notre équipe de rédaction foodspring est une équipe de spécialistes en nutrition et en sport. Nous nous basons sur des études scientifiques pour étoffer chacun de nos articles. Si tu souhaites en savoir plus, n'hésite pas à lire notre politique éditoriale.

Articles similaires