Lu en 6 min

Accélérer son métabolisme grâce à son alimentation

asperges en coeur
Rédacteur & Coach en fitness
Dominic est journaliste dans les métiers du sport et entraîneur sportif. Il rédige nos articles sur le fitness, et crée également des programmes d'entraînement gratuits pour chacun de tes objectifs.

Réussir à accélérer son métabolisme et perdre du poids plus rapidement et efficacement : qui n’en a jamais rêvé ? Voici une bonne nouvelle : en choisissant les bons aliments, tu peux vraiment stimuler ton métabolisme. Ainsi, tu verras vite les kilos dégringoler en combinant ton alimentation avec un entraînement adéquat.

La nutrition joue un rôle décisif pour ton métabolisme. Ce n’est pas un secret. Mais quels sont les aliments qui l’accélèrent et le stimulent tout particulièrement ? On t’explique comment cela fonctionne.

Le métabolisme : définition

Le métabolisme, ou processus métabolique, c’est l’ensemble des processus et opérations biochimiques qui se déroulent dans les êtres vivants, plus précisément dans les cellules.

On différencie principalement deux types de métabolismes : l’anabolisme et le catabolisme.

Catabolisme

Ce type de métabolisme correspond à la dégradation de substances complexes. Plus précisément : lors du catabolisme, les substances ingérées par ton alimentation vont être traitées puis transformées en composés chimiques.

Voici le processus de transformation qui se déroule pendant le catabolisme :

  • Les glucides en sucre (simple)
  • Les protéines en acides aminés
  • Les lipides en acides gras et en glycérine

Anabolisme

Eh bien, il correspond tout simplement au processus inverse, c’est-à-dire les réactions de biosynthèse. Dans ce processus, les substances qui ont été transformées par le catabolisme seront également utilisées.

Exemple de l’anabolisme : synthèse des protéines par les acides aminés.

Stimuler le métabolisme : perte de poids et musculation

Perte de poids
Quand il s’agit de stimuler le métabolisme, on associe cela le plus souvent avec l’anabolisme. Contrairement au catabolisme, qui met de l’énergie à disposition, l’anabolisme l’utilise. Ainsi, ce dernier est privilégié pour le brûlage des graisses. Néanmoins, catabolisme et anabolisme ont une relation étroite et sont constamment en interaction. C’est pourquoi les deux sont importants quand il s’agit de perdre du poids.

Musculation
Comme l’anabolisme est responsable de la synthèse des protéines, il joue un rôle dans le décisif dans le processus de développement musculaire. Si tu donnes à ton corps suffisamment de carburant musculaire sous forme de protéines, tu pourras développer efficacement du muscle.

Comment stimuler le métabolisme ?

Avant qu’on te montre les aliments clés, on te résume ici les bases importantes à ne pas oublier :

  • Protéines de qualité :

Volaille, poisson et produits laitiers pauvres en matière grasse te fournissent des protéines de qualité. Un shake protéiné également saura te donner le boost protéiné dont tu as besoin.

Découvrir les shakes protéinés

  • Glucides riches en fibres :

Légumineuses, céréales complètes et beaucoup de légumes.

  • Bons gras :

Tous les gras ne se valent pas. Privilégie les acides gras oméga-3 et oméga-6.

  • Aliments non industriels, riches en vitamines et en minéraux

Activité : tu ne pourras accélérer ton métabolisme que si tu réalises régulièrement des entraînements de musculation ou de cardio.

Les aliments qui accélèrent ton métabolisme

ALIMENTS  PROPRIÉTÉS
Le gingembre Le gingembre sait tout faire : cette racine contient entre autres de la vitamine B, de la vitamine C et du potassium. Ce dernier participe notamment à la stabilisation d’une pression sanguine normale.
Le citron Le citron est une vraie bombe de vitamine C et participe à un métabolisme énergétique normal.
Le curcuma Cette épice est pleine de bonnes choses. Ses composés phytochimiques sont très intéressants.
Le babeurre Il contient du calcium qui participe à un métabolisme énergétique normal.
L’eau Il faut boire suffisamment pour garantir un métabolisme qui fonctionne normalement. Il est conseillé de boire 2 litres d’eau par jour.
Les myrtilles Elles sont considérées comme un superaliment. Et pas pour rien : elles contiennent une grande quantité de vitamine C et participent, entre autres, à réduire les symptômes de fatigue.
Le thé vert Les longues recherches concernant les propriétés positifs du thé vert ne sont pas encore très claires. Néanmoins, le thé vert est utilisé en médecine asiatique depuis maintenant des siècles et participe à t’hydrater chaque jour.
Le piment Tu l’as très certainement déjà vécu : quand on mange un truc très épicé, on a tendance à avoir très chaud après. Mais en fait c’est juste que tu brûles des calories supplémentaires.
Les amandes Une étude de l‘Université Lafayette1 aux États-Unis a montré que les amandes contenaient certes des bons nutriments, mais qu’elles avaient aussi un effet rassasiant. Lorsque tu manges des amandes, ton taux de glycémie augmente en effet moins vite.
L’huile de coco Les acides gras TCM (acides gras à chaîne moyenne) contenus dans l’huile de coco te livrent de l’énergie immédiatement. Finie la flemme !
L’huile de lin L’huile de lin est très riche en acides gras oméga 3. Ces acides gras sont essentiels car ils ne peuvent pas être synthétisés par l’organisme. Ils participent par exemple à la stabilisation d’une pression sanguine normale.
L’avocat Il est également riche en bons acides gras. Il livre des micronutriments comme la vitamine B3 et B6.
Les flocons d’avoine La bêta-glucane2 contenue dans l’avoine peut participer à la réduction du taux de glycémie après le repas. Ainsi, tu as moins vite faim.
Les poissons et fruits de mer Les poissons riches en gras sont souvent riches en iode, qui participe à un métabolisme énergétique normal.
La tomate La tomate contient, entre autres, de la vitamine E. Cette dernière aide à protéger les cellules du stress oxydant.
L’asperge Elle est parfaitement adaptée pour un programme alimentaire pauvre en glucides. Avec seulement 20 kcal pour 100 g, l’asperge est un vrai poids plume.

 

légumes frais
©POksanaKiian

Accélérer son métabolisme grâce au sport

Entraînement en force et cardio
Plus de muscles = moins de graisses. L’équation est toute simple. Plus tu as de muscles, plus tu brûles de graisses. Et ce pas seulement quand tu exécutes un workout difficile : même au repos, sur ton canapé par exemple. Ainsi, ton métabolisme de base et les capacités de ton métabolisme augmentent tout naturellement.

Si tu réalises régulièrement des entraînements de muscu, non seulement tu verras tes muscles se développer, mais tu profiteras de l’afterburn effect, qu’on remarque notamment après une séance HIIT.

Entraînement en endurance
Lors d’un entraînement en endurance, tu accélères également pas mal ton métabolisme. En effet le jogging, le vélo, la nage, etc. augmentent ta dépense en calories et le brûlage des graisses est accéléré.

Grâce à la relaxation

Peut-être as-tu déjà remarqué ce phénomène de tes propres yeux : quand on est stressé, on a tendance à se jeter sur une barre chocolatée ou du fast-food, parce que notre corps a un constant besoin d’évacuer. Ainsi, le taux de glycémie augmente sans cesse. Conséquence : de plus en plus de glucose est transporté dans les cellules, avant d’être transformé en graisse puis stocké.

Notre conseil : si tu apprends à te relaxer et à trouver un équilibre entre alimentation saine et activité physique, tu n’auras pas de problèmes de kilos en trop ni de grosses fringales. Et s’il t’arrive d’avoir une petite faim, mange un snack sain. Qu’en est-il par exemple d’une barre paléo fruitée au bon goût de noix ? Sans céréales ni sucres ajoutés, elles sont le snack idéal entre les repas.

Découvrir la barre paléo

 

crudités salade vert
©Shaiith

Nos recettes fitness

Tu cherches des inspirations, pour savoir comment intégrer tous ces aliments dans ta routine alimentaire ? Nos recettes fitness sont variées, faciles à préparer et surtout : délicieuses !

Que tu veuilles perdre du poids ou développer du muscle, nous avons des recettes adaptées à tous les objectifs.

Découvrir les recettes fitness

Accélérer son métabolisme : notre conclusion

De manière générale, il est certain que chaque personne a un métabolisme différent. C’est pourquoi il faut toujours faire attention à ce que ton corps apprécie. Voici les choses à ne pas oublier concernant le métabolisme :

  • Le catabolisme correspond à la transformation des substances ingérées par l’alimentation en composés chimiques.
  • L’anabolisme correspond, lui, à la synthèse de composés, pendant laquelle de l’énergie est utilisée.
  • Notre liste te montre les aliments à privilégier.
  • Cela ne fonctionnera pas sans activité physique.
  • Amène un peu de variété dans ta cuisine grâce à nos recettes fitness.

Allez hop, c’est parti vers ton Body Check !

Pour assurer de beaux progrès quel que soit ton objectif, nous te conseillons d’effectuer notre Body Check gratuit. Définis tes objectifs, calcule ton IMC et reçois des conseils nutrition et fitness personnalisés.

Effectuer mon Body Check
Sources de l'article
Notre équipe de rédaction foodspring est une équipe de spécialistes en nutrition et en sport. Nous nous basons sur des études scientifiques pour étoffer chacun de nos articles. Si tu souhaites en savoir plus, n'hésite pas à lire notre politique éditoriale.
  • 1 Acute and second-meal effects of almond from impaired glucose tolerant adults: a randomized crossover trial. Alisa M. Mori et al.(2011)

  • 2 Beta-Glucan aus Hafer. Gesundheitsbezogene Aussagen im Rahmen der Health-Claims-Verordnung und weitere ernährungsphysiologische Eigenschaften, Ernährungsumschau (4/2012)

Articles similaires