Lu en 6 min

Soutien-gorge de sport : lequel choisir en 5 étapes

4 femmes en groupe
Rédactrice et fitness coach
Journaliste de formation, Lisa est également une coach diplômée, avec une prédilection pour le fitness, la nutrition et la méditation. Elle travaille depuis plusieurs années en collaboration avec différents magazines spécialisée en bien-être et fitness, et rédige aujourd’hui nos articles à propos du bien-être en général, mais aussi des entraînements et du fitness.

Pendant ta séance d’entraînement, ton soutien-gorge (ou ta brassière de sport) doit être ajusté correctement afin qu’il puisse remplir sa fonction de maintien et non pas venir te gêner au cours de ton entraînement. Apprends dans cet article comment choisir le soutien-gorge de sport qui te convient et ce à quoi tu dois veiller lors de son achat et de son entretien.

Pourquoi mettre un soutien-gorge quand on fait de l’exercice ?

Plus ta poitrine est volumineuse, plus intense est la sensation de chaque effort physique effectué – que tu fasses de la course à pied, du yoga, ou simplement des burpees. Une petite poitrine peut rester en place pendant une activités sportive – même sans soutien -, ce qui n’est pas le cas d’une poitrine plus abondante.

femme qui court en soutien-gorge de sport
©ljubaphoto

Le tissu mammaire est constitué de glandes sensibles, de graisse et de tissu conjonctif. Les seins, en tant qu’organe pair instable, ne bénéficient à pas à eux seuls d’un bon maintien. En moyenne, les seins se soulèvent et redescendent de neuf centimètres par pas. Plus leur poids est lourd, plus le buste est en mouvement.

Un bon soutien-gorge de sport peut réduire les mouvements de la poitrine jusqu’à 70 %. Cela est non seulement plus confortable pour la personne le portant, mais permet également de préserver l’élasticité de la peau et des tissus. Avoir ce que l’on appelle plus familièrement « les seins qui pendent » permet ainsi d’être évité, tout comme les problèmes de dos et de mauvaise posture. En outre, le risque de douleurs thoraciques, qui peuvent survenir lors de la pratique d’un sport intensif, est également réduit.

Les avantages du soutien-gorge de sport en un coup d’œil

 

femme en tenue sport s'étirant le dos
©puhhha

Un soutien-gorge de sport :

  • Apporte stabilité et maintien, même lors d’un exercice de haute intensité.
  • Soulage le tissu conjonctif et soutient la peau, de sorte que l’élasticité du buste est maintenue plus longtemps.
  • Répartit le poids du buste sur une plus grande surface afin d’éviter les compensations ou les mauvaises postures.
  • Permet ainsi de prévenir les douleurs thoraciques pendant l’exercice.
  • Est généralement « respirant » et absorbe la sueur.

Qu’est-ce qui fait un bon soutien-gorge de sport ?

Pour que ta poitrine puisse bénéficier du maintien dont elle a besoin pendant l’exercice, ta brassière de sport doit présenter les caractéristiques suivantes :

  • Être respirante, c’est-à-dire absorber la sueur et repousser l’humidité de l’extérieur.
  • Offrir un bon confort de port.
  • Ne laisser aucun point de pression et s’ajuster comme une seconde peau.
  • Correspondre à ta taille de bonnet et au type de discipline sportive que tu pratiques.
femme en brassière de sport faisant du rameur
©Smederevac

Comment choisir son soutien-gorge de sport en 5 étapes

De la matière à la taille en passant par la fermeture : bien choisir sa brassière de sport signifie veiller à ce que tous les critères soient remplis.

Découvre ici les points à prendre en considération lors de l’achat :

1. Le matériau

Pour que ta poitrine puisse profiter longtemps d’un bon maintien, le matériau qui l’enveloppe doit être résistant et respirant, tout en étant confortable à porter. Lors de l’achat, dans un premier temps, fais donc attention au matériau. La plupart des modèles sont en coton, en laine mérinos, en élasthanne, en polyester et/ou en polyamide ou en nylon.

En fonction de ta sensibilité cutanée, un mélange de microfibres est particulièrement recommandé : ce peut être, par exemple, un mélange de polyester, de nylon et d’élasthanne. Cette combinaison réunit les avantages de chacun des différents matériaux.

Aperçu des matériaux d’un bon soutien-gorge de sport :

Matériau Avantages Inconvénients
Coton –       port agréable

–       bonne isolation thermique

–       durable

–       conserve l’humidité

–       sèche lentement

Laine mérinos –       sèche rapidement

–       inhibiteur d’odeurs

–       hydrofuge

–       durable

–       peut provoquer des démangeaisons
Élasthanne –       confort de port élevé

–       élastique

–       résistant aux déchirures

–       respirant

–       bonne isolation thermique

–       se détériore rapidement
Polyester et polyamide –       hydrofuge

–       sèche rapidement

–       résistant aux déchirures

–       n’absorbe pas la sueur

2. La taille

La bonne brassière de sport doit assurer le maintien optimal de ta poitrine, et ne surtout pas te gêner pendant ta séance. Trouver sa taille constitue donc la base du confort. En règle générale, il n’existe pas de taille standard. Les tailles varient d’un fabricant et d’un modèle à l’autre.

groupe de femmes jouant au basket
©Luis-Alvarez

Au mieux, demande conseil dans un magasin spécialisé. Pour trouver le bon soutien-gorge ou la bonne brassière en ligne, avant de procéder à l’achat, mesure ton tour de poitrine (le long des mamelons), ainsi que ton tour de dessous de poitrine (sous les seins). Une fois le soutien-gorge ou la brassière sur toi, tu peux le tester en sautant sur place. Tu l’as bien choisi si tu te sens à l’aise en le portant et qu’il ne te fait pas mal.

3. Le port

Une bonne brassière de sport est serrée mais ne te compresse pas. Lorsque tu l’essaies, garde-la quelques minutes de plus et fais quelques sauts. Si tu as des marques autour de la poitrine après t’être déshabillée, ce n’est pas celle qu’il te faut.

Bon à savoir : abstiens-toi d’acheter des soutiens-gorge pendant tes règles. Pendant cette période, tes seins sont particulièrement sensibles et peuvent gonfler. Ce n’est pas la condition physique générale dans laquelle tu es active physiquement. Il se peut alors que tu achètes une taille trop grande pour toi.

4. Le maintien

 

femme en soutien-gorge de sport faisant de la corde à sauter
©pitchwayz

Un bon soutien-gorge de sport bloque jusqu’à 70 % des mouvements de la poitrine. Pour que cela soit rendu possible, il doit offrir un maintien optimal, en plus d’être adapté à ta taille de bonnet et au sport que tu pratiques :

Maintien Taille de bonnet Types de sport
Simple maintien (faible impact) Jusqu’au bonnet B Yoga, Pilates
Maintien moyen (impact moyen) Jusqu’au bonnet C Entraînement fonctionnel, cyclisme, marche
Fort maintien (grand impact) À partir du bonnet C Crossfit, course à pied, sports de combat

5. Fermeture et bretelles

La fermeture et les bretelles ont également une influence sur le confort qu’offre un soutien-gorge classique ou de sport. En règle générale, on fait la distinction entre les soutiens-gorge à bretelles droites étant pourvus ou dépourvus d’agrafes, ceux ayant des bretelles croisées, et ceux à dos nageur.

Un soutien-gorge de sport classique est pourvu de bretelles droites – avec ou sans agrafes. Ce type convient à tous les types de poitrine. Si ton buste est volumineux, des bretelles larges permettent de mieux répartir le poids des seins, et ainsi, de soulager tes épaules.

Les soutiens-gorge pourvus de bretelles croisées, d’agrafes et d’œillets supplémentaires, offrent plus d’avantages d’ordre esthétique, mais moins de maintien. Ils conviennent à une plus petite poitrine.

femme portant un soutien gorge vu de dos
©jacoblund

Les soutiens-gorge à dos nageur ont de larges bretelles qui se rejoignent sur les épaules. Cette coupe offre un maintien supplémentaire ; elle est idéale pour les poitrines volumineuses.

Entretien et lavage

Selon l’intensité de ton entraînement, tu devrais laver ton soutien-gorge de sport après chacune de tes séances, ou du moins, toutes les deux séances, en plus de bien l’aérer entre-temps. Ne le laisse pas pourrir dans ton sac de sport !

La plupart des fibres synthétiques sont relativement sensibles aux températures élevées. Pour que ton soutien-gorge de sport conserve sa fermeté et sa fonction respirante, il est recommandé de le laver à la main ou à une température maximale de 30 à 40 degrés. Pour être sûre de ne pas faire de bêtises, jette un œil à l’étiquette.

Évite les assouplissants et les détergents contenant du chlore. Après le lavage, laisse-le sécher à l’air libre.

En l’entretenant bien, un soutien-gorge de sport de qualité, même porté régulièrement, peut durer au moins un an.

Comment choisir son soutien-gorge de sport : notre conclusion

Un soutien-gorge de sport :

  •       est essentiel pour protéger sa poitrine durant des activités sportives.
  •       offre un confort de port, maintient la poitrine stable, prévient les douleurs en cas de surcharge et maintient l’élasticité du tissu des seins.
  •       est respirant, s’ajuste comme une seconde peau et offre un soutien optimal, adapté à la discipline sportive que tu pratiques et à ta taille de bonnet.
  •       est fait dans un matériau composé de différentes fibres synthétiques, comme le nylon, l’élasthanne et le polyester.
  •       pour les poitrines plus volumineuses, il est recommandé qu’il soit « à dos nageur » et qu’il fournisse un soutien puissant.
  •       pour les poitrines de taille moyenne, il est recommandé qu’il soit à bretelles droites ou à dos nageur et qu’il fournisse un soutien moyen.
  •       pour les poitrines de petite taille, s’il a des bretelles croisées ou droites et qu’il offre un simple soutien, c’est généralement suffisant.
Sources de l'article
Notre équipe de rédaction foodspring est une équipe de spécialistes en nutrition et en sport. Nous nous basons sur des études scientifiques pour étoffer chacun de nos articles. Si tu souhaites en savoir plus, n'hésite pas à lire notre politique éditoriale.

Articles similaires