Un jour dans la peau d’une vache foodspring

4 heures. Le soleil se lève doucement. La rosée et l’herbe fraîche et luxuriante embaument l’air matinal. Un nouveau jour commence pour nos vaches de pâturages. On t’emmène avec nous pour te montrer la journée type d’une vache foodspring.

Le monde appartient à qui se lève tôt. Pendant que tout le monde dort, 10 500 fermiers et fermières de la région s’occupent avec amour de leurs vaches et font en sorte que tu reçoives la meilleure protéine du marché.

Du pré à la bouteille. Jusqu’à ton shaker.

Nos fermes sont toutes tenues par des exploitations familiales, qui participent à l’économie laitière depuis des générations. Pour cette raison, le bien-être des animaux et un fourrage naturel ont toujours été une priorité.

À 4 heures, il est temps pour notre vache foodspring de se faire traire. Pour ce faire, les fermiers et fermières utilisent des appareils de traite des plus modernes. Comme notre vache foodspring reste dans le pré nuit et jour pour brouter, ses mamelles sont pleines de lait.

Le savais-tu ? Une vache foodspring peut manger jusqu’à 70 kg d’herbe et ainsi produire environ 11 litres de lait par jour. Une vache d’étable en Europe de son côté peut produire jusqu’à 20 litres de lait. Mais en Nouvelle-Zélande, le bien-être des animaux est crucial, raison pour laquelle les vaches donnent moins de lait. En effet, une vache qui donne moins de lait signifie qu’elle est beaucoup moins stressée.

©NZMP

Une fois les vaches traites, le lait frais est livré aux laiteries. On en compte 33 en Nouvelle-Zélande et chaque exploitation est soumise à des règles d’hygiène des plus strictes. Ainsi, nous nous assurons que tu puisses profiter d’un shake aux protéines de la meilleure qualité.

Découvrir la protéine whey

Petite excursion dans le traitement du lait et la fabrication des protéines :

La base même de toute poudre de protéines de lactosérum ou de caséine est le lait. Exacte raison pour laquelle la qualité du lait nous est si importante. À l’aide de ce lait frais, du fromage est produit, entre autres. Pendant ce processus, la caséine est séparée du lactosérum : ces protéines de lait ne seront pas utilisées dans la suite de la fabrication du fromage mais dans la fabrication finale de poudre de protéines de haute qualité. Le lactosérum, aussi appelé « Whey » en anglais, est ensuite fabriqué en poudre de protéine whey, et la caséine en poudre de protéine de caséine.

Revenons-en à notre vache foodspring qui, après la traite, retourne directement sur des prés luxuriants s’étalant à perte de vue. Chaque fermier et chaque fermière connaît très bien chacune de ses vaches. Leur philosophie ? Seules des vaches en bonne santé avec une bonne liberté de mouvements peuvent produire du lait de haute qualité.

Une fois dans les prés, notre vache foodspring peut brouter et se détendre avec le reste du troupeau. Comme tu peux le constater, une vache foodspring passe la majorité de son temps dans les pâturages. Ainsi, tu peux être certain(e) que le bien-être des animaux aussi bien que la qualité du lait parviennent à rencontrer nos plus hautes exigences.

©Fonterra Co-operative Group Limited

Related Posts

Commentaires

shares